Google a mis à disposition des développeurs une version préliminaire d'Android P, la prochaine version de son système d'exploitation mobile.

Alors qu’une partie de la clientèle Android n’a toujours pas accès à Oreo, Google suit son calendrier à la lettre — c’est le cas de le dire — en commençant à déployer une version préliminaire de la future grande mise à jour de son système d’exploitation mobile,  Android P.

Uniquement disponible sur les smartphones de la gamme Pixel, cette mouture donne le la quant aux prochaines nouveautés dont les utilisateurs pourront s’emparer dans les mois à venir. Parmi les évolutions principales, on citera avant tout le support du format avec encoche, apparu grâce, ou à cause, de l’iPhone X, et un centre de notifications au nouveau visage.

Support du format avec encoche

Comme la tendance du smartphone en 2018 est de faire une place à l’encoche tant décriée de l’iPhone X d’Apple, Google a décidé de l’intégrer de manière logicielle, afin d’accompagner ce mouvement naissant. Le but est d’offrir aux développeurs la possibilité de faire avec et de la prendre en compte dans la conception d’applications. Ils peuvent même simuler un écran avec encoche afin d’avoir un aperçu visuel concret du résultat. On peut presque parler de victoire pour l’encoche.

Nouveau centre de notifications

Comme avec Oreo, Android P va repenser les notifications et revoir l’agencement du centre y donnant accès. Les paramètres rapides, qui permettent par exemple de couper / activer le Wi-Fi, s’habilleront d’un cercle gris clair ou sombre en fonction de leur statut (actif ou non). Un ajout visuel pour mieux s’y retrouver.

Concernant les notifications rapides, elles s’intégreront dans une interface plus épurée et plus pratique. Par exemple, dans un souci de contextualisation, on pourra voir plusieurs messages d’une même conversation (et pas uniquement le dernier) tandis que les réponses intelligentes seront de la partie pour gagner un peu de temps. Sans oublier l’opportunité d’afficher des fichiers multimédia pour un accès toujours plus rapide.

Le reste

Google a aussi pensé à la géolocalisation en intérieur, en rendant Android P compatible avec le protocole WiFi IEEE 802.11mc. Grâce à lui et les différents points d’accès disponibles, on pourra connaître sa position à un ou deux mètres près, ce qui devrait s’avérer utile si vous vous perdez dans un immense centre commercial alors que vous cherchez une boutique spécifique.

Les développeurs disposent par ailleurs d’une meilleure intégration du double capteur photo pour leurs applications. On signalera en outre la prise en charge des codes HDR VP9 Profile 2 pour les vidéos diffusées en HDR et HEIF — possible successeur du JPEG — pour les images.

Pour terminer, Google renforce toujours plus la sécurité, améliore les performances globales (plus de fluidité et de rapidité malgré moins de mémoire utilisée) et souhaite améliorer l’autonomie avec d’autres paramètres pour préserver la batterie.

Partager sur les réseaux sociaux