Apple vient d’annoncer un nouvel iMac et de nouveaux MacBook Pro. À la surprise générale, les accessoires fournis (ou proposés) avec ces ordinateurs ne passent pas à l’USB-C. La Magic Mouse, critiquée depuis des années, conserve exactement le même design.

La Magic Mouse n’est pas morte, Apple vient même de renouveler son contrat.

Le nouvel iMac M3, annoncé le 30 octobre lors d’une keynote automnale inédite, n’introduit pas de nouveaux accessoires. Une surprise immense alors qu’Apple a entamé une grande transition vers l’USB-C avec les iPhone 15. On s’attendait à ce que l’entreprise dégaine un clavier, une souris et un trackpad qui se rechargent avec le port universel, mais Apple a décidé de conserver le port Lightning, que l’on croyait naïvement enterré avec l’arrivée des iPhone 15. On pensait (ou espérait) aussi qu’Apple en profiterait pour faire évoluer sa Magic Mouse, l’une des souris les moins pratiques de l’informatique moderne (on connait quand même des gens qui arrivent à l’aimer), mais la marque prolonge sa durée de vie.

@numerama

La Magic Mouse n’est pas morte, Apple vient même de renouveler son contrat… mais c’est pas pour autant qu’elle a évoluée. #apple #appleevent #apple2023 #applenews #tech #magicmouse #macbook #imac #numerama

♬ son original – Numerama – Numerama

La Magic Mouse se recharge toujours à l’envers

Pourquoi est-on si dur avec la Magic Mouse ? Parce que son port de recharge (le Lightning si vous avez bien suivi) est situé en dessous de la souris. Par conséquent, on ne peut pas la brancher et l’utiliser simultanément. Une aberration d’usage justifiée par la volonté d’offrir un design pur, sans port apparent (l’héritage de Jony Ive), qui vaut depuis plusieurs années de nombreuses critiques à la marque californienne. Depuis 2015, les fans de la marque attendent une Magic Mouse 3 (la première avait des piles, la deuxième est passée au Lightning), qui gommerait ce défaut majeur. Ce ne sera pas en 2023, ni en 2024 à moins d’une grande surprise.

Magic Mouse 2 // Source : Apple
Imagine t’as plus de batterie et tu dois utiliser ta Magic Mouse // Source : Apple

Pourquoi ne pas tout passer en USB-C ?

Voir Apple ne pas unifier tous ses produits autour de la sacro-sainte connectique universelle n’a que très peu de sens. Conserver le port Lightning pour des accessoires essentiels comme un clavier ou une souris va forcer les utilisatrices et les utilisateurs à jongler entre différents câbles, même si la recharge d’une souris est plus occasionnelle que celle d’un iPhone. Après avoir fait passer les Mac, les iPad, la télécommande de l’Apple TV, les iPhone et les AirPods à l’USB-C, pourquoi Apple ne tue-t-il pas le Lightning ? Sa décision est incompréhensible, alors que l’on pensait l’USB-C destiné à être partout dans les produits de la marque d’ici 2024. A priori, il va falloir attendre.

Apple Pencil USB-C // Source : Apple
Même l’Apple Pencil est passé à l’USB-C… // Source : Apple

C’est d’autant plus paradoxal que la gamme Mac a été la première à passer à l’USB-C, dès 2015 (un choix osé à l’époque). Voir le nouvel iMac, lancé fin 2023, être associé à des accessoires qui ne se rechargent que par un port Lightning, a dès lors quelque chose de cocasse. Cela fait partie des quelques bizarreries que peut produire Apple, une entreprise à la stratégie pourtant si diablement maîtrisée et la plupart du temps irréprochable. Est-ce qu’une question d’épuisement des stocks ? De logistique ? Difficile à dire.

Après l’événement du 30 octobre, nous pensions écrire que le casque AirPods Max devenait « le dernier des Mohicans ». Il ne sera finalement pas le seul à offrir une assistance respiratoire au port Lightning, sans trop que l’on comprenne pourquoi. Lightning et USB-C, au fond, c’est comme jouer à pile ou face : c’est le hasard qui décide.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !