Elon Musk n’a pas qu’un seul compte Twitter. La presse américaine rapporte que le milliardaire en moins deux autres, au moins. Pour l’un d’eux, Elon Musk est suspecté d’avoir tout simplement volé le compte.

Elon Musk rêve-t-il d’écrire sur Twitter comme un simple anonyme, sans que ses pensées soient lues par des dizaines de millions de personnes à travers le monde ? Le patron du réseau social a, semble-t-il, un intérêt inattendu pour les comptes alternatifs. Des profils dans lesquels il se fait passer pour quelqu’un d’autre, loin de sa cohorte infinie d’abonnés.

Un compte Twitter @e associé à Musk ?

Des informations partagées le 25 avril 2023 par la journaliste Zoë Schiffer, du média Platformer, révèlent que le milliardaire américain possède un autre compte, secret jusqu’à présent : « @e ». Juste une lettre, la même que l’initiale du prénom d’Elon Musk. Selon le compteur de followers, il a un peu plus de 2 600 abonnés, très loin des 137 millions de comptes derrière @elonmusk.

Ce compte @e n’a pas encore écrit un quelconque tweet ni même personnalisé sa page — il n’y a ni avatar, ni bannière, ni biographie. Le nom d’affichage choisi est « John Utah » (en référence au personnage du film de Point Break, incarné par Keanu Reeves ?). Seuls trois comptes sont suivis par @e : Elon Musk, la NASA et LAist, un compte de média lié à Los Angeles.

Malgré un compte absolument vide, @e est aujourd’hui suivi plus que bien d’autres profils qu’une grande majorité des internautes ayant un profil sur Twitter. D’ailleurs, le compteur de followers a augmenté notablement ces derniers temps. Selon une capture d’écran du 25 avril, il n’avait que 770 fidèles. Un nombre qui a plus que triplé en raison des liens supposés avec @elonmusk.

johnutah musk
Ce compte est suspecté d’être à Musk, selon des sources d’une journaliste américaine. // Source : Capture d’écran

Curieusement, le compte @e serait récent d’après la date de création affichée sur le site : novembre 2022. Cela semble évidemment curieux : Twitter est né en 2006 et tous les comptes n’ayant qu’une seule lettre dans leur identifiant ont été pris très tôt, justement autour de l’année de création du site communautaire. La plupart ont été créés en 2006-2009. Le plus ancien, @s, est de 2011.

Va-t-on croire que personne n’a pensé à réserver cet identifiant pendant des années jusqu’à ce qu’arrive ce mystérieux John Utah ? C’est là que l’histoire prend une tout autre tournure. D’après la journaliste, Elon Musk a réclamé la propriété du compte @e en rachetant Twitter… en novembre 2022. C’est ce qui explique la raison pour laquelle ce compte est « né » en novembre 2022.

Un compte qui appartenait autrefois à une certaine Erin

Car si l’on se plonge dans les archives du web, on ne peut que constater que @e était en vérité bien plus ancien. Des captures d’écran montrent que le compte était actif dès 2007, et qu’il appartenait à une certaine Erin. Selon d’autres screenshots, ce compte est né en réalité en septembre 2006. Une date beaucoup plus réaliste, semblable à celles d’autres comptes n’ayant qu’une lettre.

« On m’a dit que la personne qui possédait le compte ne voulait pas le céder (le compte avait été piraté et suspendu auparavant en raison de la valeur élevée de la poignée, et l’ancien propriétaire voulait le garder) »., rapporte Zoë Schiffer. Est-ce cette Erin qui refusait de céder @e, compte alors suivi par plusieurs dizaines de milliers de personnes.

De toute évidence, c’est un compte qui a effectivement connu quelques difficultés au fil des ans, voire des changements de propriétaire indésirables. Le compte est passé en « protégé » pendant un temps, puis les éléments associés à Erin ont disparu dans les années les plus récentes, comme si l’intéressée avait été piratée. Le compte a en tout cas changé de profil à quelques reprises.

erin twitter
Le compte Twitter d’Erin, que l’on peut voir sur Internet Archive. // Source : Capture d’écran

Le compte @e ne serait pas le seul compte alternatif utilisé par Elon Musk — même si @e est pour l’instant complètement inerte (il n’a publié aucune réponse ni mis un quelconque tweet en like). L’autre compte parallèle serait @ErmnMusk dans lequel il s’amuserait à incarner son propre fils — qui a deux ans et qui a failli s’appeler X Æ A-12. @ErmnMusk est actif, contrairement @e.

C’est le site Vice qui a repéré @ErmnMusk, en se fondant sur une capture d’écran prise par Elon Musk, et partagée sur Twitter. On voit l’interface du compte du milliardaire et un autre compte avec lequel il semble connecté, via l’application. Compte tenu du jeune âge de l’enfant, impossible qu’il tweete seul — ce serait par ailleurs une infraction aux règles de Twitter.

Il est en effet interdit d’inscrire des mineurs de moins de 13 ans. D’ailleurs, il est aussi interdit d’usurper l’identité d’un tiers. Mais depuis qu’Elon Musk est à la tête de Twitter, les conditions d’utilisation sont visiblement un cadre dont l’entrepreneur a la possibilité de sortir. Il peut même, à en croire le récit de la journaliste, s’arroger le droit de prendre d’autres comptes qui lui plaisent.

Nouveauté : Découvrez

La meilleure expérience de Numerama, sans publicité,
+ riche, + zen, + exclusive.

Découvrez Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !