Sans aucune communication d’Elon Musk ou de Twitter, l’onglet Twitter Blue a fait son apparition en France. Il est enfin possible de s’abonner à la version payante du réseau social, qui permet notamment d’être certifié.

L’une des premières décisions d’Elon Musk, lorsqu’il est arrivé à la tête de Twitter a été de lancer une version payante du réseau social, qu’il souhaite progressivement rendre indispensable pour les personnes qui utilisent activement l’oiseau bleu. Malheureusement pour lui, des contraintes techniques ont freiné ses ambitions. L’abonnement Twitter Blue, qui permet d’obtenir le badge bleu de la certification, a été utilisé pour usurper de nombreuses identités, ce qui a contraint Elon Musk à le retirer de la vente progressivement. Twitter l’a depuis relancé, mais a décidé de le réserver à quelques pays anglophones. Un peu bête pour une version payante censée devenir la norme.

Dans la soirée du 2 février, Twitter Blue a été lancé discrètement en France. Sans aucune communication d’Elon Musk, les tarifs français ont été ajoutés au site et à l’application de Twitter, qui permettent en effet de s’abonner. Le début d’une expansion internationale ?

Combien coûte Twitter Blue ?

Capture d’écran 2023-02-03 à 09.46.32

Quatre tarifs sont proposés par les équipes d’Elon Musk, en fonction de la durée d’abonnement souhaitée ou du type d’appareil sur lequel vous vous abonnez. Évidemment, nous vous recommandons l’option la moins chère. Il vaut mieux tester Twitter Blue avant de vous engager.

  • 9,60 euros par mois : l’abonnement mensuel, sans engagement, à Twitter Blue. Twitter met le prix de 8 euros par mois en avant, mais il s’agit du prix hors taxe (une pratique illégale en France). Il faut s’inscrire depuis le web et insérer ses données bancaires.
  • 11 euros par mois : le même abonnement mensuel, mais avec un paiement depuis le Play Store (Android). Déterminé à ne pas partager 30 % de ses revenus avec Google et Apple, Elon Musk a eu l’idée de faire payer plus cher les personnes qui s’abonnent par ces magasins très populaires.
  • 12 euros par mois : la même chose, mais avec un paiement depuis l’App Store (iOS). On ne sait pas pourquoi, mais Elon Musk et ses équipes semblent penser que les propriétaires d’iPhone sont prêts à mettre 1 euro de plus.
  • 100,80 euros par an : l’abonnement annuel à Twitter Blue, depuis le web. Une nouvelle fois, les 84 euros affichées par Twitter représentent un prix hors taxe, ce qui n’a toujours aucun sens. Ici, on est donc bloqué 12 mois.

Puisque le déploiement de Twitter Blue, il est possible que vous ne voyiez pas toutes ces options.

Quelles sont les fonctions de Twitter Blue ?

À quoi sert l’abonnement Twitter Blue, à part manifester son soutien à Elon Musk ? (Sans blague, sous chaque tweet d’Elon Musk, il y a désormais des centaines de fans avec le badge bleu…). Évidemment, on peut aussi s’abonner à Twitter Blue pour débloquer quelques fonctions en avant-première :

  • La certification, qui arrive après une vérification d’identité manuelle. À chaque changement de nom ou de photo de profil, elle sera provisoirement masquée. Même si le badge est le même, il ne s’agit pas d’une certification normale.
  • La possibilité de modifier les tweets en cas de fautes d’orthographe, avec l’accès à l’historique de modification.
  • La possibilité d’annuler un tweet après son envoi, grâce à un minuteur.
  • La possibilité de publier des vidéos plus longues, jusqu’à 60 minutes.
  • La possibilité de vendre un super-abonnement ou d’obtenir des pourboires de ses abonnés.
  • La possibilité de mettre un NFT en photo de profil.
  • La possibilité de changer l’icône de Twitter.
Le badge certifié sur Twitter va changer de signification. // Source : Twitter/montage Numerama
Le badge certifié sur Twitter est inclus avec l’abonnement Twitter Blue. Il était autrefois réservé à certaines personnalités. // Source : Twitter/montage Numerama

Elon Musk et ses équipes promettent aussi d’autres fonctions, comme la réduction de l’affichage des publicités (officiellement 50 % de publicités en moins). Mais elle n’est pas encore disponible. Autre changement majeur annoncé, la priorité dans les réponses. À terme, les tweets des abonnés à Twitter Blue apparaîtront avant ceux des autres, ce qui va drastiquement changer le comportement de Twitter.

Faut-il s’abonner à Twitter Blue ? À vous de voir. Il y a quelques mois, débourser 8 euros par mois pour Twitter ne semblait pas complètement fou. Aujourd’hui, avec toutes les dérives d’Elon Musk et le chaos vécu par les équipes du réseau social à San Francisco et ailleurs, la question se pose.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.