Le marché des cryptos est durement touché par l’inflation et par de mauvaises conditions économiques. Déjà proche de son niveau le plus bas de l’année, le Bitcoin pourrait encore perdre de la valeur.

Cela fait déjà plus de 6 mois que la valeur du bitcoin est en chute libre. Alors que la crypto-monnaie avait atteint son record de valeur en novembre 2021, en s’échangeant à plus de 67 000 dollars, près d’un an plus tard, un bitcoin vaut moins de 20 000 dollars.

C’est une terrible dégringolade pour la reine des crypto-monnaies, victime comme tous les autres actifs numériques du « bear market » et de la forte baisse des cours de bourse. Mais le pire pourrait encore être à venir : après deux brefs passages au-dessus de la barre des 20 000 dollars au cours du mois de septembre, certains indicateurs montrent que le bitcoin pourrait descendre — beaucoup — plus bas.

Le marché des crypto et le cours de la bourse ne vont pas bien // Source : Canva
Le marché des crypto et le cours de la bourse ne vont pas bien. // Source : Canva

Une histoire de seuil

Les fluctuations des actions en bourse et des crypto-monnaies sont toujours en grande partie imprévisibles, mais il existe cependant certains repères et indices dont les spécialistes se servent pour prévoir la hausse ou la baisse des prix.

Parmi ceux-ci, on retrouve notamment les notions de seuils de support et les seuils de résistance, qui font référence à des niveaux autour desquels les prix ont tendance à se stabiliser. Il s’agit généralement de seuils symboliques, comme un ancien record : plus on s’approche du prix le plus haut jamais atteint, plus les porteurs vont vouloir vendre, persuadés que le cours ne pourra pas monter plus haut.

Pas sûr que le bitcoin se maintienne au niveau de son seuil plancher // Source : Canva
Pas sûr que le bitcoin se maintienne au niveau de son seuil plancher. // Source : Canva

Le mécanisme est le même pour un seuil bas : de potentiels acheteurs attendent le moment où un actif va atteindre son ancien prix le plus bas pour investir à des prix avantageux avant que les cours ne remontent. En faisant ça, les acheteurs font régulièrement remonter les valeurs de manière mécanique, puisque la demande est forte.

Le seuil du bitcoin ne fait que baisser

Le seuil bas du prix du bitcoin a longtemps été situé aux alentours de 30 000 dollars. En 2021, il est descendu brièvement à 29 800 dollars, avant de très rapidement remonter, et de réaliser un nouveau record de prix. Mais, depuis mai 2022, le bitcoin est repassé sous les 30 000 dollars, et n’a toujours pas rebondi — un indicateur de la mauvaise santé du marché financier. Et, après deux très courtes remontées de la valeur du bitcoin lors du mois de septembre, on voit de plus en plus de spécialistes du secteur s’inquiéter, et se demander jusqu’où le bitcoin pourrait descendre.

Pour l’analyste Vincent Boy, c’est sûr : le bitcoin devrait bientôt retrouver son niveau le plus bas de 2022, atteint au mois de juin. La valeur d’un bitcoin était à ce moment-là de 17 700 dollars. « Il y a des signes qui montrent qu’on peut s’attendre à une baisse importante », indique-t-il.

Parmi ces signes, le plus significatif est certainement le comportement des gros propriétaires de bitcoin, qui sont appelés « whales » (baleines, ndlr) dans le secteur. « L’analyse de la blockchain montre que beaucoup de gros porteurs sont en train d’envoyer leurs bitcoins ou leurs ethers sur les plateformes de trading, et cela veut dire qu’ils veulent vendre leurs cryptos », explique Vincent Boy. C’est un mauvais signal envoyé à tous les propriétaires de bitcoin qui a de grandes chances de faire encore baisser le cours.

Le nouveau seuil bas de 17 700 dollars pourrait donc ne pas tenir. Il s’agit déjà d’une mauvaise nouvelle en soi, mais cela serait surtout un symbole dévastateur : cela voudrait dire qu’en un an, deux seuils censés maintenir le prix du bitcoin n’auraient pas marché.

Une chute du prix du bitcoin « inévitable »

« En plus, les indices des marchés américains sont en baisse », ajoute Vincent Boy. « L’inflation est peut-être en train de se réduire, mais la récession est là. Pour moi, il suffit d’une étincelle pour que les supports du bitcoin lâchent. »

Not Stonks. // Source : Knowyourmeme
Not Stonks. // Source : Knowyourmeme

Cette étincelle pourrait bien survenir dans les jours qui viennent, avec la publication de l’indice des prix à la consommation des ménages américains. « Si les chiffres sont plus mauvais que prévu, il va y avoir une énorme baisse ». Pour lui, tôt ou tard, « la chute du bitcoin est inévitable. »

Et à partir de ce moment-là, le prochain seuil de maintien du bitcoin est situé vers 14 000 dollars. Une chute significative, et dont le bitcoin ne pourrait pas forcément se relever rapidement. « Pour qu’il y ait une remontée du marché des cryptos, il faudrait qu’il y ait une remontée des marchés traditionnels — et ça, avec la récession qui arrive, cela pourrait prendre beaucoup de temps. »