Un iPhone de première génération a été vendu pour plus de 35 500 euros. D’autres objets Apple sont recherchés par les collectionneurs.

Le premier iPhone est officiellement un objet de collection. Un appareil de 2007 avec sa boite d’origine intacte a été cédé pour 35 414 $ (environ 35 500 euros) lors d’une vente aux enchères le 18 août. Le site de RR Auction, la maison de vente américaine, précise que le coffret « présente une image grandeur nature de l’iPhone avec douze icônes à l’écran, indiquant qu’il s’agit de la première production. Une 13ᵉ icône, pour iTunes, est arrivée plus tard dans l’année. »

Le smartphone était présenté dans le cadre d’une vente aux enchères spéciale baptisée « Apple, Jobs et composant d’ordinateurs » organisée par RR Auction, qui proposait plus de 70 articles. La liste d’objet de collection comprenait une carte de circuit imprimé Apple-1, soudée à la main par le cofondateur du groupe, Steve « Woz » Wozniak, et qui aurait été utilisée pour obtenir la première grosse commande d’Apple. Le composant a été vendu pour 677 196 dollars.

Les iPod sont également recherchés, puisqu’un modèle de première génération (5 Go), non ouvert, a été acheté pour 25 000 dollars. Vous l’aurez compris, si vous possédez un vieil appareil marqué d’une pomme, il faut qu’il soit en parfait état et avec sa boite d’origine pour espérer en tirer un bon prix.

iPhone vendu aux enchères
Le premier iPhone, vendu aux enchères // Source : RR Auction

Les premières contraintes utilisateurs

Commercialisé dès juin 2007, l’iPhone 2G avait une capacité de stockage de 6, 8 ou 16 Go. On est bien loin des 1To de l’iPhone 13 Pro Max. À l’époque, Numerama s’inquiétait déjà des premières tentatives d’Apple pour contraindre ses utilisateurs à souscrire à l’écosystème de la marque à la pomme.

Dans l’article « L’iPhone aura besoin de votre carte bancaire pour fonctionner » publiée en 2007, on pouvait lire « il faut reconnaître que cette obligation de souscription devrait faire en sorte que tout soit fait pour que vous passiez à la caisse sans même vous en rendre compte, ou presque ». 15 ans plus tard, le groupe a créé un univers qui encadre parfaitement son utilisateur, de l’App Store à l’iCloud en passant par Apple Pay.