Novi, que Facebook avait présenté sous le nom de Calibra en 2019, va fermer. L’échec de la division paiement de Meta est désormais total.

En 2019, Facebook pensait avoir trouvé son « next big thing ». Sûre d’elle grâce à de nombreux partenariats avec de grands groupes, l’entreprise de Mark Zuckerberg avait annoncé Libra, la « monnaie du futur ». Facebook rêvait de créer une devise internationalement reconnue, qui mettrait fin aux dollars ou aux euros. Basée sur la blockchain, la Libra devait être stockée dans l’application Calibra, une sorte de portefeuille numérique dédiée aux cryptomonnaies.

Malheureusement, tout ne s’est pas passé comme prévu pour Facebook, qui est devenue Meta entre-temps. Les régulateurs du monde entier ont dit non au projet, ses partenaires sont partis, des changements de nom ont eu lieu (Libra est devenu Diem, Calibra est devenu Novi), Facebook a tenté de rassurer en laissant le contrôle à un organisme indépendant, son responsable David Marcus a quitté le navire et, en février 2022, Meta a complètement renoncé à sa cryptomonnaie. Il ne restait plus que Novi, que l’entreprise souhaitait continuer d’utiliser pour les paiements entre particuliers et l’achat de cryptomonnaies. Le 1er juillet 2022, on apprend que l’application fermera le 1er septembre.

Novi, le dernier échec de Facebook

La mort de Novi est-elle vraiment surprenante ? Pas vraiment. En janvier 2022, nous nous étonnions sur Numerama de l’indisponibilité de l’application en dehors des États-Unis et du Guatemala. L’application, qui sert aujourd’hui à réaliser des paiements entre particuliers, semblait trop peu ambitieuse pour une entreprise comme Facebook. Elle était d’ailleurs loin de son objectif initiale, à savoir rendre accessibles les cryptomonnaies (et Libra/Diem). Cette partie a longtemps fait peur à certaines autorités, qui pensent que Facebook ne mérite pas cette confiance.

meta fb
Mark Zuckerberg a transformé Facebook en Meta en octobre 2021. // Source : Capture Meta par Numerama.

À partir du 21 juillet, les (rares) utilisateurs de Novi ne pourront plus téléverser d’argent sur leur compte virtuel. Le 1er septembre, Facebook fermera définitivement l’application, ce qui veut dire que les usagers de Novi doivent récupérer tout leur argent avant cette date. L’échec est total, ni Libra, ni Calibra, n’ont survécu.

Meta va-t-il retenir la leçon en restant loin des cryptomonnaies ? Ça semble peu probable. En avril 2022, plusieurs articles de presse mentionnaient l’existence du Zuck Buck, une monnaie virtuelle qui pourrait un jour servir dans les applications de l’entreprise et son futur métavers. Libra, Diem, Calibra et Novi ont échoué, mais Meta ne lâche pas tout.