Ce vendredi 15 octobre 2021, les tests de dépistage covid deviennent payants. Mais dans certaines situations seulement.

Les tests de dépistage contre le coronavirus ont été gratuits — ou plutôt pris en charge — en France pendant une longue période de la pandémie. Toutefois, le gouvernement l’avait annoncé : cette stratégie d’accès ouvert au dépistage prend fin en partie. Les tests seront désormais payants, mais pas pour tout le monde : cela dépend par exemple du statut vaccinal.

Le nouveau protocole commence ce vendredi 15 octobre 2021. Voici ce qu’il faut savoir, les tarifs et les publics concernés.

Les personnes cas contact doivent se faire tester. // Source : Flickr/CC/Senado Federal (photo recadrée)

Quels publics sont concernés par les tests PCR payants ?

Pour l’obtention du pass sanitaire : non pris en charge

Comme le rappelle le site du gouvernement, ce sont les tests réalisés afin d’obtenir le pass sanitaire qui deviennent payants. Cela signifie qu’ils ne seront plus pris en charge, et seront payés directement par la personne qui réalise ce test. Le coût en soi du test est le même qu’avant, mais il n’est plus pris en charge par l’Assurance maladie.

Personnes symptomatiques ou contact à risque : prise en charge

En cas de symptômes significatifs du covid, ou bien lorsque l’on est cas contact, l’accès aux tests de dépistage continuera à être pris en charge.

La « gratuité » reste valable dans les situations suivantes :

  • Schéma vaccinal complet (sauf contre-indication à la vaccination), il faudra alors fournir un certificat de vaccination ;
  • Personnes mineures, avec confirmation par pièce d’identité ;
  • Personnes identifiées comme cas contact par l’Assurance maladie, sur présentation d’un justificatif de contact à risque (mail ou SMS) ;
  • Personnes concernées par des campagnes de dépistage collectif (ARS, établissements scolaires…) ;
  • Personnes dont les symptômes sont confirmés par une prescription médicale (valable 48h et non renouvelable) ;
  • Personnes ayant un certificat de rétablissement de moins de six mois.

Les tarifs en vigueur

Les tarifs des tests de dépistage varient selon de quel test il s’agit :

  • Les tests PCR réalisés en laboratoire de biologie médicale seront au tarif de 43,89 €.
  • Les tests antigéniques (plus rapides) coûteront entre 22,02 € et 45,11 € selon le contexte de dépistage.

Pour les tests antigéniques, voici la grille tarifaire dans le détail :

Grille tarifaire des tests antigéniques // Source : Gouvernement

Les autotests, quant à eux, coûtent 5,20 euros. Mais ils ne permettent pas d’obtenir le pass sanitaire, leur fiabilité étant assez faible.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo