Un courant-jet a été découvert dans l’atmosphère de Jupiter à l’aide du télescope James Webb. Ce courant traverse l’impétueuse planète au niveau de son équateur, à la vitesse impressionnante de 515 km/h.

La géante gazeuse Jupiter est une planète impétueuse. Un nouveau courant-jet vient justement d’être découvert dans son atmosphère, rapporte l’Agence spatiale européenne (ESA) le 19 octobre 2023. Ce courant très rapide se situe juste au-dessus de l’équateur de la planète, surplombant ses principaux nuages.

Ce courant évolue à la vitesse de 515 km/h. D’après les images de cette structure, les scientifiques ont pu observer que la zone équatoriale de Jupiter est perturbée par le mouvement de ce jet, durant une rotation de la planète — Jupiter met moins de 10 heures à tourner sur elle-même.

Un courant dans les brumes au-dessus des nuages de Jupiter

La découverte a été rapportée dans la revue scientifique Nature Astronomy. Les chercheurs y rappellent que les planètes Jupiter et Saturne possèdent toutes les deux un « jet équatorial ». Cependant, celui de Jupiter est un peu particulier. « Nos nouvelles observations avec le JWST [ndlr : le télescope spatial James Webb] montrent que Jupiter possède en plus un jet culminant très prononcé juste au niveau de l’équateur dans les brumes au-dessus de la couche nuageuse principale », lit-on dans les conclusions de l’étude. Saturne possède une structure de vent similaire, mais ce courant identifié sur Jupiter augmente en vitesse avec l’altitude, bien plus fortement que sur Saturne.

Le montage ci-dessous montre une vue globale de Jupiter obtenue par James Webb, ainsi que plusieurs images de la zone équatoriale de Jupiter, prises à 10 heures d’intervalle. Les six cases colorées permettent de « zoomer » dans les deux images plus larges, sur des éléments en mouvement à cause du fameux courant.

Observations du jet découvert sur Jupiter. // Source : NASA, ESA, CSA, STScI, R. Hueso (University of the Basque Country), I. de Pater (University of California, Berkeley), T. Fouchet (Observatory of Paris), L. Fletcher (University of Leicester), M. Wong (University of California, Berkeley), J. DePasquale (STScI)
Observations du jet découvert sur Jupiter. // Source : NASA, ESA, CSA, STScI, R. Hueso (University of the Basque Country), I. de Pater (University of California, Berkeley), T. Fouchet (Observatory of Paris), L. Fletcher (University of Leicester), M. Wong (University of California, Berkeley), J. DePasquale (STScI)

Cette avancée dans la connaissance de Jupiter est prometteuse. « La découverte de ce jet permet de comprendre comment les couches de l’atmosphère turbulente de Jupiter interagissent les unes avec les autres », souligne l’ESA dans son communiqué. Il est déjà prévu de mener d’autres observations du courant avec le télescope James Webb, pour voir si l’altitude et la vitesse du jet varient au cours du temps.

Par ailleurs, l’identification de ce courant pourrait faciliter la mission JUICE, lancée en avril 2023 en direction des lunes glacées de Jupiter. Cette mission européenne doit également permettre d’en savoir davantage sur l’atmosphère de Jupiter, en étudiant ses températures, ses vents et sa chimie.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !