Il est très tentant de prendre une douche froide, voire glacée, lorsqu’il fait très chaud. Pourtant, ce n’est pas la température idéale pour se doucher en période de canicule, si l’on espère se rafraichir durablement.

Une canicule particulièrement extrême commence en France ce jeudi 17 août 2023. Il s’agit d’une canicule tardive, normalement plutôt inhabituelle dans la seconde moitié du mois d’août. Comme face à d’autres conséquences du réchauffement planétaire, l’humanité doit s’y adapter. Plusieurs conseils concrets peuvent aider à mieux supporter les épisodes de forte chaleur : aérer au bon moment, bien choisir ses aliments ou utiliser la climatisation sans abus.

Il est également tentant de prendre des douches froides, surtout en plein milieu de la nuit lorsque la chaleur vous empêche de dormir. Mais, est-ce vraiment une si bonne idée ? Quelle devrait être la température idéale d’une douche, pour rafraichir correctement l’organisme quand il fait trop chaud ?

La douche froide ne rafraichit pas : elle donne encore plus chaud

On s’en doute, une douche glacée n’est pas recommandée, même si elle procure un soulagement immédiat. Trois spécialistes de la physiologie et de l’anatomie humaine expliquent pourquoi dans un article The Conversation : « Notre corps réagit davantage aux changements de température de la peau qu’à ceux de la température centrale. Alors, si nous refroidissons une partie du corps (par exemple avec une éponge froide ou une douche froide), le flux sanguin cutané diminue et la température de la peau baisse. »

La tentation de la douche froide en été, à éviter. // Source : Canva
La tentation de la douche froide en été, à éviter. // Source : Canva

La température centrale est la température interne du corps, par opposition à la température périphérique (celle que l’on prend avec un thermomètre sous la langue, par exemple).

Grâce à la douche froide, poursuivent ces experts, on se sent effectivement rafraichi sur l’instant, car « l’eau froide provoque l’activation des récepteurs de la température froide dans la peau ». Pourtant, la douche froide est contre-productive : elle peut même conduire à augmenter la température centrale du corps. « Le sang circule moins dans la peau, nous gardons en fait plus de chaleur à l’intérieur. » Pas le meilleur moyen de ne pas mourir de chaud, donc.

Alors que l’on sent la peau se rafraîchir pendant une douche fraiche, grâce à l’eau froide et le flux sanguin qui diminue au niveau de la peau, notre organisme se prépare en fait à avoir encore plus chaud. « Le centre de notre corps se réchauffe en raison de la réduction de la perte de chaleur du corps, sans flux sanguin vers la peau. Quelques minutes plus tard, nous avons à nouveau chaud. »

La température idéale d’une douche quand il fait chaud

Que faut-il faire ? Lorsqu’on a trop chaud et que l’envie de se doucher est irrésistible, il est conseillé de prendre une douche chaude. Une douche dont la température est réglée sur 33° C sera plus rafraichissante qu’une douche à 20 ou 25° C. Même si cette douche parait moins agréable sur le moment, à plus long terme ses effets seront bénéfiques.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !