Attention, durant une canicule, il vaut mieux adopter une aération méthodique en fermant tout en journée.

Le mois d’août démarre tout juste et l’on en est déjà à la troisième vague de chaleur de l’année 2022, avec 27 départements placés en vigilance orange canicule le 2 août. Ces fortes chaleurs peuvent être éprouvantes, a fortiori lorsque les températures battent des records, comme cette année, en dépassant les 35 degrés Celsius.

Comment se protéger au mieux ? Vous pouvez bien sûr utiliser un ventilateur (en suivant notre guide) et vous hydrater régulièrement en misant sur les bonnes boissons (l’eau plate, en priorité, avec un verre par heure au moins, et surtout pas d’alcool). Mais votre priorité doit également être de conserver le maximum de fraîcheur dans votre intérieur.

Bien que cela paraisse parfois contre-intuitif : il faut à tout prix éviter de laisser les fenêtres grandes ouvertes toute la journée, même pour avoir de l’air, car celui-ci sera de toute façon chaud et le mercure montera, sans lieu de rafraîchissement possible. Une bonne gestion de l’aération fait partie des recommandations officielles de Santé publique France pendant les canicules chaque année.

N’ouvrez pas en journée

affiche_spf_chaleur_canicule_consignes
Affiche de Santé publique France en cas de canicule.

En journée, gardez toutes les fenêtres fermées et laissez aussi les volets/stores complètement clos — pour empêcher la chaleur de rentrer et limiter au maximum les rayons lumineux pénétrant chez vous. Il ne faut pas ouvrir tant qu’il fait plus chaud dehors que dedans. L’aération doit avoir lieu lorsque la température extérieure est plus basse que la température intérieure, ce qui est facilement vérifiable en comparant la météo du moment (via la température affichée via Google par exemple) avec les degrés dans vos pièces.

En général, la température la plus basse arrive vers 4-5h du matin et se maintient jusqu’à environ 7h, où le mercure recommence à monter. L’idéal est donc d’ouvrir tardivement dans la nuit et de commencer à tout fermer dès 8h.

Avec cette stratégie, vous pouvez aisément obtenir une petite dizaine de degrés de différence entre l’extérieur et l’intérieur pendant un temps. Bien évidemment, la température montera malgré tout légèrement dans vos pièces au fil de journée, à un niveau qui variera en fonction de la qualité d’isolation, mais aussi de l’usage ou non d’appareils électroniques et d’éventuels allers-retours vous obligeant à ouvrir puis fermer les portes d’entrée ou de jardin (ce sont des allers-retours à limiter, donc).