Presque un mois après son départ vers la Lune, Orion est de retour. La mission Artémis I s’apprête à rentrer sur Terre. Voilà comment suivre en direct le splash final de la capsule dans l’océan Pacifique.

Mise à jour du 11 décembre à 20h : C’est fait ! Artémis I, la mission de la Nasa vers la Lune est bien rentrée sur Terre.

Article original : C’est l’heure de rentrer à la maison pour la première mission du programme Artémis. Le 16 novembre 2022, après des mois de galères, Artémis I avait été lancée vers la Lune. La capsule Orion a voyagé jusqu’à l’astre, en a fait le tour en se positionnant même en orbite, avant de repartir vers notre planète. Dernière étape avant que la Nasa déclare sa mission comme achevée : l’amerrissage du vaisseau spatial dans l’océan Pacifique.

La descente de la capsule d’Artémis I sur Terre et son splash final sont à suivre en direct et en ligne.

  • Quand ? Le dimanche 11 décembre 2022, à partir de 17h (heure de France métropolitaine). L’amerrissage est prévu à 18h40.
  • Où ? Sur la chaine YouTube de la Nasa.
  • Quoi ? Le retour d’Orion, la capsule d’Artémis I partie autour de la Lune, sur Terre, plus exactement dans l’océan Pacifique.

Orion a survolé pour la dernière fois la Lune le 5 décembre, avant d’entamer son voyage de retour vers la Terre. Artémis I a livré à cette occasion une image du survol lunaire digne d’un film de science-fiction. Ce n’était pas la première fois que la mission de la Nasa nous a émerveillés. Une improbable éclipse de Terre par la Lune avait aussi été immortalisée par Orion, alors que la capsule était à plus de 430 000 km de nous.

À quoi s’attendre lors du retour d’Artémis I sur Terre ?

Pendant le voyage de retour vers notre planète, la trajectoire d’Orion a été régulièrement ajustée pour réussir l’amerrissage dans le Pacifique. Une fois proche de la Terre, la capsule doit se séparer de son principal système de propulsion. Ce sera ensuite le moment pour Orion de descendre dans l’atmosphère terrestre, à la vitesse impressionnante de 39 400 km par heure. Afin de protéger l’habitacle de la capsule de l’air très chaud environnant, le bouclier devra pleinement jouer son rôle (et aider à ralentir la vitesse du véhicule).

Au moment opportun, des parachutes seront ensuite déployés pour accompagner la fin de la descente d’Artémis I. Il est prévu que la capsule atteigne l’océan Pacifique dans le champ de vision d’un bateau de l’US Navy, qui devra la récupérer. On pourra alors considérer la mission Artémis I comme finie, et surtout comme une réussite.

Orion avant d'entrer dans l'atmosphère, vue d'artiste. // Source : Capture d'écran YouTube Nasa
Orion avant d’entrer dans l’atmosphère, vue d’artiste. // Source : Capture d’écran YouTube Nasa

Même s’il n’y a pas d’astronautes à bord d’Artémis I, ce retour sera tout aussi scruté que les autres étapes de la mission par la Nasa. Ce vol sert d’essai et le retour des humains sur la Lune en dépend. Dès la mission Artémis II, l’agence spatiale a l’intention d’envoyer un équipage, composé de 4 astronautes, dans Orion pour faire le tour de la Lune. Non seulement il va falloir les envoyer là-haut, mais il faudra surtout que les astronautes reviennent sains et saufs sur Terre.

En attendant le début du direct, il reste possible de suivre l’odyssée d’Orion depuis la capsule. Un peu plus de 50 ans après le départ de la mission Apollo 17, la dernière mission habitée vers la Lune, Artémis I prépare le retour des humains sur le satellite naturel terrestre.


Abonnez-vous à Numerama sur Google News pour ne manquer aucune info !