Les microtransactions de Gran Turismo 7 font jaser ? Un joueur a trouvé un moyen de s’enrichir rapidement dans le jeu de course, et sans jouer.

Depuis quelques jours, Gran Turismo 7 est sous le feu des critiques. Tout avait pourtant bien démarré pour cette simulation bien conçue, avec des tests encourageants et des premiers utilisateurs PS4 et PS5 conquis. Hélas, cette embellie n’a été que de courte durée, en raison d’une mise à jour qui a baissé les récompenses obtenues en terminant les courses. Elle a mécaniquement rendu l’acquisition des voitures plus complexe, à moins de se tourner vers les microtransactions pour accélérer sa collection.

Ce changement agace les joueuses et les joueurs, qui accusent Sony et Polyphony Digital de vouloir générer des revenus en plus alors que Gran Turismo 7 peut coûter jusqu’à 80 € (sur PS5). Il peut en effet être tentant de payer quelques dizaines d’euros pour récupérer une voiture désirable, plutôt que d’enchaîner les courses. Cette situation frustrante a poussé un joueur à trouver une méthode pour tricher, indique Eurogamer dans un article publié le 22 mars.

Il est possible de s’enrichir rapidement dans Gran Turismo 7

Dans Gran Turismo 7, on peut payer 2,49 € pour obtenir 100 000 crédits sans suer, voire investir 19,99 € pour en obtenir 2 millions. Sinon, on peut faire appel à la faille dénichée par Septomor pour en amasser plus de 500 000 par heure — sans jouer. Sur les forums de PSNProfiles, il indique : « C’est une méthode qui fonctionne 100 % sans jouer. Je sais que les joueurs ne sont pas contents des changements et sont agacés par le grind [enchaîner les tâches répétitives], du moins c’est mon cas. » 

L’intéressé a donc imaginé un moyen de s’enrichir rapidement dans Gran Turismo 7, pour pallier les évolutions négatives déplorées par la communauté. Pour en profiter, il est nécessaire de passer par un PC sous Windows, de jouer au jeu via la fonctionnalité Remote Play (qui permet d’accéder à distance à sa PS4 ou sa PS5) et d’utiliser un petit script qui conduira à votre place. Septomor fournit les paramètres précis à utiliser, y compris la voiture qu’il faut choisir, pour que sa triche fonctionne.

Gran Turismo™ 7_20220222003419
Gran Turismo 7. // Source : Capture PS5

Bien évidemment, cette méthode va à l’encontre des principes de Kazunori Yamauchi, le directeur de Gran Turismo 7. Dans un communiqué publié le 18 mars pour répondre à l’ire des joueurs, il explique : « Le prix des voitures est un élément important qui renseigne sur leur rareté et leur valeur, et j’estime qu’il est important qu’il soit ajusté par rapport aux tarifs de la vie réelle. » Désormais, pour obtenir la Ferrari de vos rêves, vous pouvez : jouer pendant des heures, dépenser quelques euros ou… tricher.