Disponible sur PS4 et PS5 depuis le 4 mars 2022, Gran Turismo 7 énerve certains de ses utilisateurs. Les dernières mises à jour du jeu causent de nombreux problèmes.

Ode à la course automobile, Gran Turismo 7 est un jeu conçu pour les amoureux de voitures. Extrêmement réaliste, addictif et conçu pour nous faire collectionner un maximum de véhicules, le dernier jeu de Polyphony Digital a séduit de nombreux critiques à sa sortie. Depuis, sa cote de popularité dégringole, comme en témoigne sa note moyenne de 2,6/10 sur le site Metacritic, le 19 mars 2022.

Comment expliquer cela ? Gran Turismo 7 enchaîne les boulettes. Après avoir été victime d’une panne immense et quasiment inédite pour un jeu fraîchement sorti sur PlayStation 4 et PlayStation 5, le jeu est accusé d’avoir changé ses règles pour faire payer les joueurs, qui ont déjà déboursé entre 70 et 80 euros pour l’obtenir.

Une panne de 30 heures

Tout est parti de la mise à jour 1.07 de Grand Turismo 7, publiée le jeudi 17 mars. Polyphony Digital a identifié un bug après sa publication et, pour éviter de causer des problèmes aux joueurs, a décidé de mettre en pause ses serveurs. Il a fallu plus de 24 heures aux développeurs du jeu pour sortir le patch 1.08 qui, après avoir été victime de problèmes à son tour pendant quelques heures, a fini par restaurer l’état normal du jeu.

Toute cette situation soulève au passage le problème des jeux qui ne fonctionnent pas hors-ligne. Est-il normal de payer aussi cher un jeu qui ne s’ouvre que si sa box Internet tourne correctement et que les serveurs suivent ?

Gran Turismo veut-il nous arnaquer ?

La mise à jour 1.07 n’a pas seulement causé un bug majeur, elle a aussi apporté quelques changements dans le système de microtransactions présent dans le jeu.

À chaque fois que l’on termine une course, on gagne des crédits qui nous permettent d’acheter des véhicules. Comme des utilisateurs sur Reddit l’ont remarqué, les patchs 1.07 et 1.08 abaissent grandement la quantité de ces récompenses. On gagne parfois plus de deux fois moins qu’auparavant, ce qui rend l’obtention de nouveaux véhicules plus compliqués. Polyphony Digital a-t-il attendu que les critiques sortent dans les médias pour rendre son jeu plus compliqué, et augmenter la nécessité pour certains d’acheter des crédits virtuels ? Au lancement de Gran Turismo, les testeurs s’inquiétaient justement du prix de certains véhicules, trop élevés pour les crédits que l’on obtient gratuitement dans le jeu.

Gran Turismo™ 7_20220222003419
Gran Turismo 7 // Source : Capture PS5

Sur le site de son entreprise, Kazunori Yamauchi, le patron de Polyphony Digital, a publié une lettre d’excuse. Il promet aux fans des évolutions et leur demande de juger le jeu sur le long-terme.