Exclusif à la PlayStation 5, Returnal reçoit une grosse mise à jour plusieurs mois après son lancement. Au menu : un mode photo et, surtout, la possibilité de mettre vraiment le jeu en pause.

Cela fait maintenant plusieurs mois que les rares propriétaires d’une PS5 se cassent les dents sur Returnal, jeu exclusif à la console de Sony dont l’exigence est supérieure à la moyenne. Et alors que les développeurs ont plusieurs fois répété qu’ils ne rendront jamais leur titre plus facile, ils viennent quand même de faire un pas en avant vers plus d’accessibilité. Ainsi, dans un communiqué publié le 26 octobre, on apprend qu’il est désormais possible de mettre le jeu en pause sans aucun souci.

Returnal s’inscrit dans une boucle temporelle qui donne naissance à plusieurs cycles, chacun ayant un début et une fin. Un cycle peut durer quelques minutes (si on meurt vite) ou plusieurs heures (si on prend le temps de tout explorer). Mais jusqu’à aujourd’hui, il n’était pas possible de suspendre une partie — sauf en laissant la console et le jeu en veille. Par conséquent, quitter complètement le jeu signifiait la fin d’un cycle entamé (et le début d’un nouveau, donc). Pour certains, cette impossibilité de jouer sur de courtes sessions constituait une vraie source de frustration — voire de découragement.

Comment fonctionne la suspension d’un cycle dans Returnal ?

Attention, dans sa version 2.0, Returnal ne permet pas d’immortaliser sa progression comme on l’entend. Comme l’indiquent les développeurs, suspendre un cycle est avant tout une fonctionnalité pensée pour faciliter l’expérience utilisateur. Elle permet par exemple d’éteindre complètement sa console ou encore de jouer à un autre jeu, sans aucune crainte pour le cycle en cours.

Néanmoins, « cette fonction n’est pas la traditionnelle option ‘Sauvegarder’ que l’on retrouve dans d’autres jeux » et s’articule plutôt autour d’un point de suspension qui ne pourra pas être utilisé plus d’une fois. C’est une précision utile, qui sous-entend qu’on ne pourra pas démarrer un cycle, le mettre en pause, le reprendre, mourir et recommencer là où on avait repris. En ce sens, Returnal ne dénature pas son concept, qui consiste à pardonner très peu les erreurs.

Returnal // Source : PlayStation

Par ailleurs, la suspension d’un cycle ne fonctionnera pas dans certains cas :

  • Les combats de boss ;
  • Les cinématiques ;
  • Les séquences en vue subjective ;
  • Certains affrontements intenses.

Pour suspendre un cycle, il suffit d’appuyer sur la touche Option de la manette DualSense (symbolisée par les trois barres) et de choisir ‘Suspendre le cycle’ dans le menu pause.

L’autre grosse nouveauté de la mise à jour est l’intégration d’un mode Photo complet, bardé d’outils pour personnaliser ses clichés. Si vous voyez de somptueuses captures de Returnal ces jours prochains, vous savez pourquoi.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo