Le système de guildes dans New World semble parasité par des joueurs malavisés. Ils s'amusent à en créer, pour ensuite les piller et s'enrichir sur le dos des membres.

«  Aurait-on assisté au premier drame dans New World ? », témoigne le joueur Paradoggs dans un sujet publié le 7 octobre 2021 sur Reddit. Il y raconte comment lui et d’autres joueurs ont subi une vaste escroquerie orchestrée par le chef de la guilde à laquelle ils appartenaient. L’utilisateur malavisé a disparu du jour au lendemain, non sans avoir volé l’or de celles et ceux qui pensaient avoir fait des dons pour la bonne cause. 

« Je ne sais pas si les actes du leader sont susceptibles de conduire à un bannissement, puisque les mécaniques du jeu permettent ce comportement, mais il a ruiné le plaisir de jeu de tout le monde en deux heures », poursuit-il. D’autres joueuses et joueurs du MMORPG (jeu de rôle en ligne massivement multijoueur) d’Amazon Games ont indiqué avoir été victimes de la même chose. « On a eu ça également », se lamente par exemple Virtuous_Redemption, en réponse au sujet sur Reddit. Une preuve qu’il y a vrai problème avec les guildes, appelées compagnies, de New World — qui connaît un départ fulgurant.

New World // Source : Amazon Games

Pourquoi les Guildes de New World peuvent poser problème

Dans New World, trois grandes factions se font perpétuellement la guerre. Au sein de ces trois camps, les joueurs peuvent créer des guildes, alors chargées de conquérir des territoires en les disputant avec les équipes ennemies. Pour l’économie, un système de taxes peut être mis en place au sein des villes sous contrôle. Mais les plus petites guildes peuvent aussi compter sur la générosité de leurs membres, pour peu qu’ils aient aveuglément confiance en leur chef, avec des dons.

Dans son sujet, Paradoggs explique que sa guilde a perdu une première bataille de manière assez étrange (pas de véritable organisation). Après cette péripétie, le leader a alors mis son plan en exécution : « Il a commencé à blâmer tout le monde, excepté lui-même, et à demander plus d’argent pour la cause. Ensuite, il a vidé l’intégralité de la trésorerie, qui réunissait 60 000 pièces d’or. » Pour terminer, avec l’aide de ses amis, le chenapan a transféré l’argent virtuel pour créer d’autres personnages et rejoindre une guilde plus puissante. Notons que 60 000 pièces d’or représentent un matelas plus que confortable pour démarrer une nouvelle partie (on en a récolté 5 000 en 35 heures de jeu). 

Cette entourloupe, visiblement facile à organiser dans New World, a plongé nombre d’utilisateurs dans l’embarras. «  90 personnes de la guide se retrouvent délaissées, brisées et trahies », peste Paradoggs. Ce qui fait dire à EdensNewParasite : « On dirait qu’il est préférable d’éviter tous les aspects du jeu liés aux Guildes pour se focaliser sur l’exploration et les combats contre les monstres. » Le système retenu par Amazon semble en effet favoriser les rassemblements des plus puissants, ce qui crée des déséquilibres et peut pousser les malavisés à trouver des failles. Comme créer une petite guilde dans le but de piller ses membres — et tant pis pour les victimes collatérales. 

Certains joueurs suggèrent déjà des changements qui pourraient rendre l’écosystème de New World plus juste :

  • Interdire les passages d’une faction à l’autre ou les rendre plus gênants ;
  • Restreindre le nombre de territoires qu’une faction peut contrôler ;
  • Limiter le nombre de zones qu’une guilde peut contrôler ;
  • Revoir l’organisation des batailles.

Sinon, vous pouvez toujours profiter de New World dans la peau d’un loup solitaire en délaissant totalement l’aspect joueurs contre joueurs (PvP). «  J’apprends qu’il y a la guerre, je continue de pêcher », m’a dit mon collègue qui ne compte déjà plus ses heures dans New World. Bref, on peut s’amuser sans besoin de rejoindre une guilde. 

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo