Après avoir enclenché la renaissance de Doctor Who à l'écran en 2005 et fait de la nouvelle série un phénomène pop culturel, Russell T Davies prendra le relai de Chris Chibnall après le départ du Treizième Docteur.

En 2005, la plus célèbre série britannique renaissait de ses cendres : après plusieurs années de pause, Doctor Who revenait à la télévision avec Christopher Eccleston dans le rôle du Docteur et Billie Piper dans le rôle de Rose. Puis ce fut David Tennant qui prit les traits du Dixième Docteur, propulsant la série dans un âge d’or. Cette renaissance de Doctor Who, nous la devons en grande partie à Russell T Davies, showrunner de la nouvelle série sur les saisons 1 à 4.

Après 2009, ce fut ensuite Stephen Moffat qui prit le relai, puis Chris Chibnall à partir de la saison 11. À chaque changement de ce type, ce sont alors différentes « ères » qui se succèdent dans la série, et les fans ont souvent leurs préférences, mais celle pilotée par Russel T Davies fait souvent l’unanimité. C’est en effet cette période qui a remis Doctor Who sur le devant de la scène pop culturelle.

Russell T Davies reprend le contrôle du TARDIS. // Source : BBC

Alors que Jodie Whittaker s’apprête à passer le relai à un nouveau Docteur, signant aussi le départ de Chris Chibnall comme showrunner, la BBC vient d’annoncer une (grande) nouvelle dans l’histoire de la série : Russell T Davies fait son retour. Un moment historique dans l’histoire de cette série culte et qui va très certainement créer de nombreuses attentes de la part des fans.

Un retour en 2023

« Russell T Davies, multi primé, va prendre le contrôle du TARDIS une nouvelle fois comme prochain showrunner de Doctor Who, succédant à Chris Chibnall qui s’en va l’année prochaine », peut-on lire sur le site de la BBC, précisant qu’il s’agit là aussi d’une célébration du soixantième anniversaire de la série. Le communiqué précise par ailleurs qu’il ne s’agit pas d’un passage de relai temporaire, car Russell T Davies devrait être aux manettes de la série pour plusieurs saisons.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo