Comme les autres sports très populaires, la Formule 1 peut être regardée très facilement en France en ligne. Attention, il faut payer pour suivre toute une saison.

La Formule 1 est l’un des sports les plus populaires au monde. Chaque année, les meilleurs pilotes s’affrontent dans le but de devenir le champion. Plusieurs constructeurs sont engagés, comme Ferrari, Mercedes, McLaren, Alfa Romeo ou encore Alpine. En 2022, on peut s’attendre à un grand chamboulement au sein de la grille : il y a une nouvelle réglementation qui force les écuries à s’adapter.

Qui va succéder à Max Verstappen, champion au forceps au volant de sa Red Bull en 2021 ? Lewis Hamilton va-t-il obtenir un huitième titre grâce à sa Mercedes, ce qui lui permettrait de passer devant Michael Schumacher ? L’écurie Ferrari va-t-elle enfin retrouver de sa superbe ? Autant de questions qui taraudent les esprits alors que le coup d’envoi a été lancé le 20 mars, à Bahreïn. Après plusieurs courses, le destin de cette saison semble déjà scellé : Max Verstappen devrait conserver sa couronne.

Comment peut-on regarder la Formule 1 en France ? Deux solutions s’offrent à vous.

F1 TV
F1 TV // Source : F1 TV

Le programme du GP de Singapour

Ce week-end se tient le Grand Prix d’Italie, dix-septième manche de la saison 2022 de Formule 1. Voici le programme de diffusion :

  • Essais libres 1 le vendredi 30 septembre à 12h sur Canal+ Sport ;
  • Essais libres 2 le vendredi 30 septembre à 15h sur Canal+ Sport ;
  • Essais libres 3 le samedi 1er octobre à 12h sur Canal+ Sport ;
  • Qualifications le samedi 1er octobre à 15h sur Canal+ Sport ;
  • Course le dimanche 2 octobre à 14h sur Canal+.

F1 TV : l’option pour les puristes

La Formule 1 dispose bien évidemment de son propre abonnement, baptisé F1 TV, pour permettre aux aficionados de ne rien louper. Deux formules sont disponibles : F1 TV Access, qui ne propose que des replays, ou F1 TV Pro, qui permet de vivre les différents événements en direct (en plus d’accéder aux replays). Sept jours d’essai sont proposés sur l’option la plus chère.

Formula 1 donne bien évidemment accès à toutes les sessions qui rythment un week-end de course (essais, qualifications, courses), ainsi qu’à des caméras embarquées (20 au total), des documentaires exclusifs ou encore des archives. On peut aussi profiter d’un chronométrage en direct avec des informations fines pour les experts (télémétries, conversations radio, usure des pneus). En plus de la Formule 1, F1 TV permet de suivre trois autres disciplines (F2, F3 et Porsche Supercup).

L’application F1 TV est accessible sur navigateur web, iOS, Android et Amazon Fire.

F1 TV
F1 TV // Source : F1 TV

Le récapitulatif :

 F1 TV ProF1 TV Access
Direct
Replays
Caméras embarquées
Documentaires exclusifs
Archives
Chronométrage en direct
Prix annuel64,99 €26,99 €
Prix mensuel7,99 €2,99 €

Canal+ : l’option plus universelle

En France, c’est la chaîne Canal+ qui dispose des droits de diffusion de la Formule 1 (l’accord a récemment été prolongé jusqu’en 2029), et ce depuis maintenant plusieurs saisons. Elle propose une ligne éditoriale très appuyée, avec, chaque week-end, une véritable plongée dans le monde de la Formule 1. Canal+ diffuse ainsi les essais, les qualifications, la course et des émissions thématiques (débriefing, reportages, interviewes…). Il y a un suivi complet, avec des journalistes et des consultants spécialistes de la discipline.

Canal+ propose également la qualité 4K UHD pour la course, pour peu que vous ayez la connexion internet adéquate (25Mb/s) et le matériel compatible (décodeur Canal+, Apple TV 4K, décodeur TV UHD Orange, Bbox 4K, Freebox Pop, Samsung Smart TV, téléviseurs Sony, Nvidia Shield). À noter que l’application MyCanal donne accès à un mode expert avec caméras embarquées, note du Grand Prix, meilleurs moments de la course ou encore chronométrage en direct.

Canal+ permet aussi d’avoir les courses en replay, et permet de profiter d’autres disciplines sportives, y compris des sports mécaniques (F2, F3, MotoGP), entre autres programmes (séries, films). Il est nécessaire d’avoir accès à la chaîne Canal+ Sport pour tout voir.

En 2022, il y aura quatre Grands Prix en clair, dont la course se déroulant en France (le 24 juillet).

L’option bonus : Netflix et son documentaire grand public

Attention, Netflix ne permet pas de regarder des courses de Formule 1. En revanche, la plateforme de SVOD permet de se (re)plonger dans les coulisses des saisons précédentes grâce à l’excellente série Drive to Survive (Formula 1 : Pilotes de leur destin). Avec une liberté de ton assez inouïe pour un milieu si pudique, le programme propose un résumé assez complet des précédentes courses, avec interventions des principaux protagonistes (pilotes, journalistes spécialistes, directeurs d’écurie), temps forts et un talent certain pour la dramatisation. C’est un excellent moyen pour découvrir la discipline, d’autant que la réalisation est d’excellente facture.

Le calendrier complet de la saison 2022

  • GP de Bahreïn (20 mars) ;
  • GP d’Arabie saoudite (27 mars) ;
  • GP d’Australie (10 avril) ;
  • GP d’Emilie-Romagne (24 avril) ;
  • GP de Miami (5 mai) ;
  • GP d’Espagne (22 mai) ;
  • GP de Monaco (29 mai) ;
  • GP d’Azerbaïdjan (12 juin)
  • GP du Canada (19 juin) ;
  • GP de Grande-Bretagne (3 juillet) ;
  • GP d’Autriche (7 juillet) ;
  • GP de France (24 juillet) ;
  • GP de Hongrie (31 juillet) ;
  • GP de Belgique (28 août) ;
  • GP des Pays-Bas (4 septembre) ;
  • GP d’Italie (11 septembre)
  • GP de Singapour (2 octobre) ;
  • GP du Japon (9 octobre) ;
  • GP des États-Unis (23 octobre) ;
  • GP du Mexique (30 octobre)
  • GP du Brésil (13 novembre) ;
  • GP d’Abu Dhabi (20 novembre).

À noter que le GP de Russie a été annulé, en raison de la guerre en Ukraine.

Source : Montage Numerama

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Découvrez notre comparateur