Disney+ accueille une toute nouvelle catégorie à partir du 23 février. Cela veut dire que les abonnés vont pouvoir profiter de nouveaux films et de nouvelles séries. Pour vous aider à y voir plus clair, on a sélectionné une dizaine de longs métrages qui ne sont à louper sous aucun prétexte.

Le 23 février 2021, Disney+ a accueilli une toute nouvelle catégorie. Baptisée Star, elle est venue se loger aux côtés des sections Marvel, Star Wars, Disney, Pixar et National Geographic. La cible est déjà connue : il s’agit des adultes, avec des contenus décrits comme plus matures. Un système de contrôle parental est prévu pour protéger les plus jeunes.

La plateforme de SVOD, qui pèse déjà près de 100 millions d’abonnés, a donc accueilli plusieurs centaines de films et séries issus des catalogues Disney Television Studios, FX, 20th Century Studios, 20th Television ou encore Touchstone. Il y a matière à s’y perdre, c’est pourquoi nous vous proposons une sélection de treize longs métrages incontournables, à voir ou revoir quand les enfants sont couchés. Pour la sélection des séries cultes dans Star, c’est par ici.

Disney+ s’appuie sur un abonnement à 6,99 euros par mois en France : ce tarif est passé à 8,99 euros à partir du 23 février 2021 pour les nouveaux abonnés. Il n’est donc plus possible de profiter de l’ancien tarif pour les nouveaux abonnés — les anciens peuvent l’avoir pendant encore 6 mois.

Les nouveaux films ajoutés à la section Star de Disney+ // Source : Disney+

Les 13 films incontournables de la section Star de Disney+

Alien, le huitième passager

Dans l’espace, personne ne vous entendra crier. Depuis votre canapé non plus, d’ailleurs. Monument de science-fiction teintée d’horreur, Alien, le huitième passager est un huis clos brillant articulé autour d’une menace difficile à cerner. Le célèbre extraterrestre au sang acide est à l’origine d’une saga qui, si elle a perdu de sa superbe depuis, continue de nourrir certains fantasmes. Bonne nouvelle : les trois suites sont également disponibles dans la section Star de Disney+.

Auprès de moi toujours

Adaptation d’un roman écrit par Kazuo Ishiguro, Auprès de moi toujours raconte un futur où Kathy, Ruth et Tommy, trois amis partageant le même pensionnat en apparence accueillant, découvrent qu’ils sont destinés à mourir pour donner leurs organes à des personnes malades. D’une froideur effrayante, le long métrage ressemble à un cri du cœur bouleversant avec pour toile de fond un questionnement philosophique rare.

Boys Don’t Cry

Boys Don’t Cry n’est pas qu’une chanson du groupe The Cure. C’est aussi le film qui a révélé le talent d’Hilary Swank, quelques années avant le brillant Million Dollar Baby. Dans Boy’s Don’t Cry, basé sur un fait divers tragique, l’actrice prête ses traits à Brandon Teena, un jeune homme transgenre qui fut assassiné dans les années 90. Cette interprétation a valu à Hilary Swank un Oscar et un Golden Globe.

Enemy

Connu pour Blade Runner 2049 et l’adaptation à venir de Dune, Denis Villeneuve ne s’est pas uniquement illustré dans la SF. Dans Enemy, il confronte Jake Gyllenhaal à son sosie parfait, ce qui va le pousser à s’enfermer dans une vraie crise identitaire. Loin d’être abordable, Enemy est considéré comme le film le plus personnel de Denis Villeneuve — où il n’hésite pas à dévoiler ses propres peurs, comme celle de la routine qui s’installe.

Kingsman : Services Secrets

Oubliez James Bond et Ethan Hunt. Désormais, le super agent le plus chic et cool du cinéma s’appelle Eggsy, membre d’une élite du renseignement britannique tirée à quatre épingles. Décomplexé au possible, parfois très brillant dans sa mise en scène, Kingsman : Services Secrets est la petite surprise que l’on n’espérait plus dans le genre si quadrillé de l’espionnage. Cet été, on pourra découvrir un prologue (si les cinémas peuvent rouvrir).

La ligne rouge

Connu pour ses films longs et pompeux, Terrence Malick nous offre sa vision de la guerre avec un casting cinq étoiles (Sean Penn, Nick Nolte, George Clooney, Jared Leto…) et des jolies images comme lui seul en a le secret. «  En ce bas monde, un homme n’est rien. Et il n’y a pas d’autre monde que celui-ci. »

La Mouche

Un jeune biologiste très doué cherche à percer les secrets de la téléportation. Hélas, le test qu’il réalise sur lui-même va peu à peu le transformer en une mouche humanoïde. Derrière ce récit d’horreur, La Mouche camoufle une histoire d’amour tragique.

Little Miss Sunshine

Little Miss Sunshine est un feel good movie centré sur une famille un peu zinzin. On se prend forcément d’affection pour chacun des membres de la famille Hoover, entre la jeune fille qui rêve de devenir une reine de beauté, le fils qui ne veut plus parler jusqu’à son entrée à l’Air Force Academy ou encore le père obnubilé par une méthode ridicule censée apporter le succès.

L’Odyssée de Pi

Spectacle fantaisiste d’une beauté envoutante, L’Odyssée de Pi est un film caméléon : fable philosophique, récit initiatique, film de survie, voyage poétique… Il y a de tout dans ce long métrage réalisé par Ang Lee, à commencer par des animaux mignons.

Piège de cristal

Il y a plusieurs dizaines d’années, Bruce Willis était un acteur incontournable des films d’action. Piège de cristal, imaginé par John McTiernan, représente tout ce qu’on aime du genre : un scénario basique, mais de vraies scènes de bravoure, avec un héros ultra charismatique et drôle.

Predator

« S’il peut saigner, on peut le tuer » : citation culte d’un film tout aussi culte. Dans Predator, Arnold Schwarzenegger sort les muscles pour affronter un chasseur de primes extraterrestre, dans une jungle hostile. À l’instar d’Alien, le Predator est devenu une créature mythique du Septième Art. Il est simplement dommage que les autres films ne soient pas à la hauteur de sa stature.

Starship Troopers

Ne vous fiez pas aux apparences : sous ses airs de nanar aux effets spéciaux cheap, Starship Troopers cache une satire intelligente sur le fascisme et la guerre. Où un casting ressemblant à Barbie et Ken se fait écharper par de gros insectes. Attention, c’est ouvertement hyper violent.

Titanic

Titanic est un blockbuster majeur et intemporel dans la filmographie de James Cameron, qui s’appuie sur son savoir-faire technique pour immortaliser l’une des tragédies maritimes les plus célèbres du 20è siècle. Et on n’oubliera pas cette merveilleuse histoire d’amour entre Jack et Rose, même si on ne cessera de répéter qu’il y a bien la place pour deux sur ce fichu morceau de bois.

Quel est le service de SVOD fait pour vous ?

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo