L'épisode cinq de la saison deux de The Mandalorian révèle l'identité du « bébé Yoda » ainsi que des bribes de son passé.

C’en est fini du « bébé Yoda », ou « baby Yoda » en anglais. Avec la diffusion de l’épisode cinq de la saison deux de la série The Mandalorian, les scénaristes se sont enfin résolus à révéler l’identité de cette mystérieuse petite créature à la peau verte, qui accompagne le héros depuis le tout premier épisode — et que celui-ci appelait d’ailleurs l’Enfant, faute de pouvoir l’appeler par son prénom.

Si vous n’avez pas encore vu l’épisode, stoppez ici votre lecture. Si vous vous en fichez, alors poursuivez.

On vous a mis en garde.

Ce n’est donc pas Yoda

Le nom de bébé Yoda est : Grogu. Les explications à ce patronyme sont données par Ahsoka Tano, une jedi très importante dans l’univers Star Wars, parce qu’elle est notamment au centre de la série télévisée The Clone Wars et Rebels, mais aussi d’un roman et du film d’animation The Clone Wars. Elle a même été l’apprentie, il y a longtemps, d’un certain Anakin Skywalker, le futur Dark Vador.

Le nom de Grogu est différent de celui que portent Yoda et Yaddle, les deux seuls autres représentants de cette espèce d’extraterrestre (il y en a certes un troisième qui est connu, Vandar Tokare, mais il ne fait plus partie de la continuité officielle). Ces deux personnages ont pour particularité d’avoir un nom commençant par la lettre « Y » et surtout d’être des maîtres Jedi ayant une grande maîtrise de la Force (comme Vandar).

Une faculté que Grogu possède aussi, comme on peut le voir dans plusieurs épisodes, ce qui pose la question de savoir si cette espèce d’alien a une prédisposition particulière avec la Force, ou s’il s’agit d’un hasard que les trois (ou quatre) représentants de cette race ont une sensibilité accrue à cette énergie dans laquelle les Jedi et les Sith puisent tous leurs pouvoirs.

Grogu utilisant la force. // Source : Disney+

La télépathie qu’a pu engager Ahsoka Tano avec Grogu a également permis de lever un peu le voile qui recouvrait le passé du petit alien. On sait maintenant qu’il a été élevé sur par les Jedi, sur la planète Coruscant, la capitale de l’Ancienne République. Il a également reçu une formation pendant plusieurs années et par de nombreux maîtres Jedi. Au passage, son âge avancé, indiqué au début de l’épisode un de la saison un,est confirmé.

En effet, Ahsoka Tano explique qu’à la fin de la Guerre des Clones, quand l’Empire a pris le pouvoir, Grogu a été caché. « Quelqu’un lui a fait quitter le temple », explique la jedi. On n’en saura pas beaucoup plus, mais il faut savoir que l’an zéro dans Star Wars correspond à la bataille de Yavin, à la fin de l’Épisode IV. La Guerre des Clones, elle, se déroule de l’an -22 à -19. Quant à la série The Mandalorian, elle se déroule en l’an +9.

En clair, Grogu a un âge qui se chiffre en quelques dizaines d’années, même si son attitude à l’écran semble indiquer tout le contraire. Mais, comme on le sait, l’espèce à laquelle appartient Grogu semble avoir une longévité exceptionnelle. Yoda, par exemple, avait plusieurs centaines d’années au compteur.« Quand 900 ans comme moi tu auras, moins en forme tu seras », dira-t-il d’ailleurs à Luke Skywalker.

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo