Microsoft a officialisé la Xbox Series S, une deuxième console nouvelle génération moins puissante que la Xbox Series X. Accessoires, date de sortie, caractéristiques, design. On fait le point sur le produit annoncé à 299,99 euros et dont le lancement est attendu pour le 10 novembre.

Fin 2019 Microsoft a officialisé la Xbox Series X. La console, décrite comme surpuissante, ne sera pas la seule commercialisée d’ici Noël. Après une vague de fuites, la firme de Redmond a annoncé une deuxième console génération dans un tweet le 8 septembre : la Xbox Series S. La console n’est pas apparue pendant le Xbox Games Showcase du 23 juillet, mais a beaucoup fait parler d’elle avec une fuite liée à des manettes et une autre liée à un flyer aux couleurs du Xbox Game Pass.

Microsoft a donc imaginé une gamme de consoles capables de faire tourner les mêmes jeux, mais pas avec la même qualité visuelle. En somme, la Xbox Series S va permettre à un public moins exigeant, qui ne rêve pas forcément de la 4K, d’accéder au futur du jeu vidéo sans se ruiner, avec un prix plancher fixé à 299,99 euros.

Maintenant qu’elle est officielle, faisons le point sur cette Xbox Series S disponible à partir du 10 novembre.

Test et prises en main de la Xbox Series S

Numerama a eu l’opportunité de recevoir la Xbox Series S plusieurs semaines avant sa sortie. Manette, design, interface, fonctionnalités, jeux… On a pu tout tester en amont de la sortie.

Qu’est-ce que la Xbox Series S ?

La Xbox Series S est la deuxième console nouvelle génération de Microsoft. Elle accompagnera la Xbox Series X avec un objectif clair : proposer une transition encore plus douce, grâce à un prix imbattable.

« Les performances next-gen dans la plus petite Xbox jamais conçue », promet Microsoft. 

Quelles sont les caractéristiques de la Xbox Series S ?

Alors que la Xbox Series X se présente comme la console la plus puissante jamais conçue, la Xbox Series S s’appuiera sur des caractéristiques plus modestes. La fiche technique est la suivante : une carte graphique avec une puissance de 4 téraflops (contre 12,15 pour la Series X), 10 Go de RAM (contre 16 Go), un processeur similaire à celui de la Xbox Series X (mais avec une cadence légèrement inférieur) et un stockage SSD de 512 Go.

Avec la Xbox Series S, Microsoft ne visera pas la 4K native, mais une définition moindre : 1440p, généralement plébiscitée par les joueurs PC, avec un framerate à 60 fps (susceptible de grimper à 120 fps). En réalité, la console pourrait être l’alliée idéale du Xbox Game Pass, qui va fusionner avec Project xCloud le 15 septembre prochain.

Par ailleurs, la Xbox Series S serait compatible avec les technologies suivantes :

  • Ray tracing ;
  • Variable Refresh Rate (VRR) pour améliorer la netteté des mouvements en ajustant constamment la fréquence d’actualisation des images envoyées par la source vers l’écran ;
  • Variable Rate Shading (VRS) ou une technologie brevetée qui permet aux développeurs d’améliorer le framerate en jouant sur la résolution d’une partie de l’image (« Cette technologie offre un framerate plus stable et une meilleure définition, avec zéro impact sur la qualité d’image finale ») ;
  • Auto Low Latency Mode (ALLM) qui permet à un téléviseur compatible de basculer automatiquement en Mode Jeu ;
  • Smart Delivery qui permet d’adapter la qualité d’image à la console ;
  • HDR pour les jeux (plus tard en Dolby Vision) ;
  • Upscaling 4K pour les jeux ;
  • Affichage 4K pour les plateformes de SVOD.

À quoi ressemble la Xbox Series S ?

Contrairement à Sony, Microsoft a très vite dévoilé le design de la Xbox Series X, qui ressemble à une mini tour de PC (pour mieux dissiper la chaleur). Concernant la Xbox Series S, la multinationale a opté pour un look un peu plus proche d’une console normale. Avec sa couleur blanche et ses mensurations compactes, elle ressemble à une Xbox One S — dont elle est l’héritière directe. On notera qu’elle est dépourvue d’un lecteur de disque et qu’elle dispose de nombreuses entrées d’air sur le capot, disposées dans un cercle noir. Elle s’avère beaucoup plus discrète et moins épaisse que la Xbox Series X.

En termes de dimension, la Xbox Series S mesure 151 x 63 x 275 mm. Elle est dotée des connectiques suivantes :

  • Un port HDMI 2.1 ;
  • Trois ports USB (un à l’avant) ;
  • Un port Ethernet ;
  • Un slot pour une carte mémoire 1 To.

Finalement, Microsoft a repris la nomenclature de la gamme actuelle (Xbox One S/Xbox One X, Xbox Series S/Xbox Series X), ainsi que le même schéma de coloris (blanc pour Xbox One S/Xbox Series S et noir pour Xbox One X/Xbox Series X).

Nos photos de la Xbox Series S

La Xbox Series X et sa manette // Source : Maxime Claudel pour Numerama
La Xbox Series S quand elle est debout // Source : Maxime Claudel pour Numerama
La Xbox Series X quand elle est couchée // Source : Maxime Claudel pour Numerama
La Xbox Series S en fonctionnement // Source : Maxime Claudel pour Numerama
La plus grosse console next-gen (PS5) versus la plus petite (Xbox Series S) // Source : Maxime Claudel pour Numerama

Quelle est la manette de la Xbox Series S ?

Comme la Xbox Series X, la Xbox Series S sera compatible avec tous les accessoires Xbox — y compris la manette actuelle. Elle sera accompagnée d’un pad blanc, qui sera exactement le même que celui de la Xbox Series X. Il fait énormément penser à celui si apprécié de la Xbox One. Au rang des nouveautés, il inclut un nouveau bouton facilitant le partage de captures d’écran (comme sur la DualShock 4 de Sony), une croix directionnelle inspirée de la Elite Series 2 et un grip sur les gâchettes. Elle sera compatible avec la Xbox One et Windows 10 — et fonctionnera toujours avec des piles (avec batterie en option). 

La nouvelle manette Xbox sera disponible en blanc, noir et bleu, au prix de 59,99 euros.

Rétrocompatibilité

La Xbox Series S sera rétrocompatible avec les accessoires de la génération Xbox One, ce qui vaut par exemple pour le pad Elite Series 2 ou encore la manette adaptative pour les personnes en situation de handicap. Il faudra simplement oublier la caméra Kinect, vite abandonnée.

Une interface plus fluide

À son lancement, la Xbox One avait été vivement critiquée pour son interface à l’ergonomie chaotique. Pendant toute une génération, Microsoft n’a cessé de la peaufiner et la Xbox Series S en profitera. Dans un article publié le 19 août, Microsoft a livré un aperçu de la future interface, qui sera commune aux applications mobiles Xbox, au Xbox Game Pass sur PC et aux consoles.

Nouvelle interface Xbox // Source : Microsoft

Le même catalogue

La Xbox Series S fera bien évidemment tourner les mêmes jeux que la Xbox Series X, ce qui veut dire les quatre générations lancées par Microsoft (depuis la toute première Xbox). Néanmoins, les graphismes seront moins rutilants. Sur ce point, les ingénieurs de la multinationale ont mis au point une technologie baptisée Smart Delivery : elle est pensée pour offrir la meilleure version du jeu en fonction de la plateforme possédée. C’est une autre preuve que Microsoft mise sur un écosystème plutôt qu’une seule console.

Lors de son Xbox Games Showcase du 23 juillet, Microsoft a montré les exclusivités suivantes :

  • Halo Infinite (343 Industries)
  • State of Decay 3 (Undead Labs)
  • Forza Motorsport (Turn 10 Studios)
  • Avowed (Obsidian)
  • As Dusk Falls (INTERIOR/NIGHT)
  • Crossfire X (Smilegate Entertainment)
  • Fable (Playground Games)
  • Senua’s Saga : Hellblade II (Ninja Theory)

À l’instar de la Xbox Series X, la Xbox Series S bénéficiera aussi d’exclusivités temporaires :

  • S.T.A.L.K.E.R. 2 (GSC Gameworld)
  • Warhammer 40.000 : Darktide (Fatshark)
  • The Medium (Bloober Team)
  • Tetris Effect Connected (Enhance)
  • The Gunk (Thunderful Publishing)
Trailer Fable // Source : YouTube Xbox

Line-up de lancement

Tous les jeux qui seront disponibles dès le 10 novembre sur Xbox Series S et Xbox Series X (en date du 15 octobre) :

  • Assassins Creed Valhalla
  • Borderlands 3
  • Bright Memory 1.0
  • Cuisine Royale 
  • Dead by Daylight
  • Devil May Cry 5 : Special Edition
  • DIRT 5 
  • Enlisted
  • Evergate
  • The Falconeer
  • Fortnite
  • Forza Horizon 4
  • Gears 5 
  • Gears Tactics 
  • Grounded 
  • King Oddball 
  • Maneater
  • Manifold Garden
  • NBA 2K21
  • Observer : System Redux
  • Ori and the Will of the Wisps 
  • Planet Coaster
  • Tetris Effect : Connected
  • The Touryst
  • War Thunder 
  • Warhammer : Chaosbane Slayer Edition
  • Watch Dogs : Legion 
  • WRC 9 FIA World Rally Championship
  • Yakuza : Like a Dragon 
  • Yes, Your Grace 

Quatre générations en une

Avec la Xbox Series X et la Xbox Series S, Microsoft entend offrir quatre générations en une. Les propriétaires pourront donc jouer à des centaines de titres Xbox, Xbox 360 et Xbox One dès le lancement, avec des améliorations visuelles dans certains cas. Tous les jeux Xbox One seront compatibles, à l’exception de ceux qui nécessitent Kinect.

La Xbox Series S est un Cheval de Troie pour le Xbox Game Pass

Aujourd’hui, Microsoft dispose d’un service coup de poing : le Xbox Game Pass. Pour quelques euros par mois, il donne accès à une bibliothèque de jeux évolutive. Comme la Xbox Series S est dépourvue d’un lecteur de disque, elle a tout pour être le meilleur terrain d’accueil pour le Xbox Game Pass. Il s’agit d’un couple taillé pour attirer le grand public, avec une facture riquiqui : 299,99 euros pour la console puis 9,99 euros par mois pour jouer à l’envi, y compris à certaines nouveautés le jour de leur sortie.

La Xbox Series S lira-t-elle des films et séries ?

La Xbox Series S sera un centre multimédia, à l’instar des autres produits conçus par Microsoft. Elle permettra d’accéder à un store rempli d’applications très appréciées (Netflix, MyCanal, Amazon Prime Video…). Néanmoins, elle ne pourra pas lire les Blu-ray UHD, contrairement à la Xbox Series X. Elle offrira une expérience 100 % numérique.

Les applications de streaming disponibles au lancement :

  • Netflix ;
  • Spotify ;
  • Amazon Prime Video ;
  • Twitch ;
  • YouTube ;
  • OCS ;
  • Disney+ ;
  • Apple TV+ ;
  • myCANAL ;
  • RMC Sport.
Fuite Xbox Series S // Source : Twitter WalkingCat

Quel téléviseur acheter avec la Xbox Series S ?

La Xbox Series S n’est pas un produit haut de gamme. En ce sens, elle n’a pas besoin d’être associée à un téléviseur très cher pour donner le meilleur d’elle-même (contrairement à la Xbox Series X). Elle pourrait même se satisfaire d’une TV Full HD (1080p), au cas où certains n’auraient pas encore fait la transition vers la 4K UHD. Un moniteur 1440p est également susceptible de faire l’affaire.

Quelles sont les différences entre la Xbox One S et la Xbox Series S ?

Microsoft fera d’abord cohabiter la Xbox One S et la Xbox Series S, la première représentant le point d’entrée vers le Xbox Game Pass.

Les différences entre la Xbox One S et la Xbox Series S :

Xbox One S Xbox Series S
Puissance brute 1,31 téraflop 4 téraflops
CPU AMD, 8 cœurs à 1,75 Ghz AMD, 8 cœurs à 3,6 GHz
Blu-ray 4K Oui Non
HDR10 & Dolby Vision Oui
Dolby Atmos Oui Oui
Xbox Game Pass Oui

Quand sort la Xbox Series S ?

La date de sortie de la Xbox Series S a été annoncée par Microsoft pour le 10 novembre 2020. Les précommandes commenceront le 22 septembre.

Combien coûte la Xbox Series S ?

On connaît le prix de la Xbox Series S : en France, cette console sera lancée à 299,99 euros. On pourra également l’acquérir via le Xbox All Access. Ce service « proposera de bénéficier d’une Xbox nouvelle génération et de 24 mois de Xbox Game Pass Ultimate à partir de 24,99 euros par mois, sans coût supplémentaire ».

Article publié initialement le 30 juin 2020 et mis à jour le 09 novembre 2020

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo