La diffusion de la série sur Netflix a redonné un élan d'intérêt à The Witcher 3: Wild Hunt, RPG sorti en 2015.

Depuis quelques jours, Netflix diffuse les huit épisodes de la première saison de The Witcher, série adaptée de romans. Et comme elle est plutôt réussie, elle (re)donne envie aux gens de se plonger dans The Witcher 3 : Wild Hunt, autre adaptation, mais vidéoludique cette fois. Au point que, sur le site de statistiques Steam Charts, on peut découvrir que le RPG a connu un pic d’un peu plus de 94 000 joueurs ces dernières 24 heures. Ce qui ne lui est jamais arrivé depuis sa sortie… en 2015.

Lors de son lancement en mai 2015, The Witcher 3 : Wild Hunt avait observé un plafond à 92 268 joueurs. Ce chiffre était logique puisque le jeu de CD Projekt était particulièrement attendu. Il n’a fait que dégringoler depuis, comme c’est toujours le cas avec les expériences solo. L’engouement était remonté avec les sorties des excellentes extensions payantes Hearts of Stone (octobre 2015) et, surtout, Blood and Wine (autour des 50 000 joueurs en mai et juin 2016).

Statistiques The Witcher 3 // Source : Steam Charts

The Witcher donne envie de jouer à The Witcher 3

Notons quand même qu’il s’agit d’un pic, pas du trafic moyen. En moyenne, sur les 30 derniers jours, The Witcher 3 : Wild Hunt a attiré près de 25 000 joueurs. C’est quasiment le double par rapport au mois de novembre (13 160 joueurs) et on pourrait même s’amuser aux comparaisons avec Red Dead Redemption 2, disponible depuis début décembre (28 164 joueurs de moyenne, pic à 55 269 joueurs). Et c’est carrément la deuxième meilleure moyenne enregistrée depuis le lancement. CD Projekt Red, qui commercialisera Cyberpunk 2077 l’année prochaine, n’a même pas eu besoin d’un nouveau contenu.

Ces statistiques ne concernent que la plateforme Steam, qui propose actuellement The Witcher 3 : Wild Hunt au prix dérisoire de 8,99 euros (réduction de 70 %) — et à 14,99 euros pour la version agrémentée des deux extensions. Ces tarifs cadeaux participent au regain de forme du jeu. On imagine que l’engouement doit aussi toucher les consoles puisque le portage sur Nintendo Switch est encore très récent et que The Witcher 3 : Wild Hunt a été ajouté au Xbox Game Pass. En bref, tout est fait pour nous pousser à enfiler le costume de Geralt après avoir dévoré la série sur Netflix.

Partager sur les réseaux sociaux