Triste jour : Grumpy Cat est morte. Le monde des mèmes perd une de ses stars.

C’est l’un des mèmes les plus populaires et utilisés de tous les temps et il avait pour cœur une adorable chatte… tirant la tronche. Avait, car ce 17 mai 2019, Grumpy Cat est morte à l’âge de 7 ans. La famille de la chatte a publié sur Twitter une annonce, qui confirme le décès du félin aigri. « Nous sommes profondément attristés d’annoncer la disparition de notre Grumpy Cat adoré. Malgré les soins des meilleurs professionnels et de sa famille qui l’aime, Grumpy a subi les complications d’une infection urinaire qui a été trop grave pour qu’elle récupère. Elle est morte paisiblement le mardi 14 mai, dans les bras de sa mère Tabatha.  »

Le communiqué poursuit en rappelant que Grumpy Cat a été un mème faisant sourire des milliers de gens. Il avait été publié par un utilisateur de Reddit en septembre 2012. Ce mème en puissance avait alors été vu plus d’un million de fois en 48h sur le service d’hébergement d’image Imgur.

Le Grumpy Cat Originel

Après la publication de la photo de ce chat tirant la tronche, le web de l’époque qui riait avec des mèmes mêlant des punchlines en police Impact et des figures en photo ou en dessin avait fait de Grumpy Cat la mascotte des ronchons. Le mème riait de situations humaines ou s’amusait des histoires de chat. Dans le monde où les lolcats étaient des chats amusants dans toutes circonstances, Grumpy Cat s’imposait comme le pendant énervé et pas content.

Au-delà de sa viralité et de son côté rassembleur qui a fait rire absolument tout le monde avec des blagues inoffensives, Grumpy Cat a été aussi l’un des gros phénomènes marketing à naître à partir d’un web. On trouve en effet des déclinaisons de Grumpy Cat partout, des mugs aux tote bags en passant par des vêtements et autres coques de smartphone. Cet opportunité n’a pas échappé aux publicitaires qui ont sauté sur l’occasion : dès 2013, le mème Grumpy Cat était repris par la marque Friskies pour promouvoir sa nourriture pour chatD’après KnowYourMeme, Grumpy Cat a même été à la base d’un projet de film et d’une bande dessinée. En France, on se souviendra aussi de l’assemblage de Grumpy Cat avec le candidat Jean-Luc Mélenchon, devenu en 2013 GrumpyChon.

En 2018, les propriétaires de Grumpy Cat avaient mis devant les tribunaux une entreprise d’agroalimentaire pour une exploitation non autorisée de l’image de Grumpy Cat. La chatte (et ses maîtres) avait eu gain de cause, empochant plus de 700 000 dollars.

Quel que soit le destin mercantile que des humains ont donné à l’un des fondateurs de la culture mème, Grumpy Cat restera à jamais dans nos cœurs. Repose en paix, petite chatte énervée.

Partager sur les réseaux sociaux