Kang le Conquérant, bientôt aux oubliettes ? Marvel Studios serait en train de réfléchir à un plan B pour le Marvel Cinematic Universe (MCU) : un nouveau méchant pour affronter les Avengers. Il pourrait s’agir du Docteur Fatalis (Docteur Doom).

Il n’est certainement pas simple d’incarner le nouveau grand méchant du MCU — le Marvel Cinematic Universe. Pour Jonathan Majors, l’acteur choisi par le studio pour succéder au spectaculaire et charismatique Thanos, qui a focalisé l’attention du public et des Avengers pendant sept ans, la tâche est herculéenne. Elle pourrait en réalité devenir tout simplement impossible.

À tel point, d’ailleurs, que Marvel Studios plancherait sur un plan de secours : il ne s’agirait pas de choisir un nouvel acteur pour prêter ses traits à Kang — le nouvel antagoniste du MCU — parce que Jonathan Majors ne conviendrait pas, ou plus. Il s’agirait de pivoter complètement, en abandonnant ce super-vilain au plus vite pour en faire émerger un autre.

Des problèmes à l’écran et en dehors

Ce scénario est évoqué dans les colonnes de Variety, le 1er novembre. D’après les sources du média américain, les pontes de Marvel Studios ont discuté de la possibilité de basculer sur un nouvel adversaire pour les Avengers. Un nom a été avancé : Victor Von Fatalis, alias Docteur Fatalis (Victor Von Doom, Docteur Doom en anglais).

En réalité, Kevin Feige et son équipe auraient évoqué en septembre les options de remplacement de Kang le Conquérant. Fatalis en est une. Une autre serait de faire appel à un autre acteur, pour remplacer Jonathan Majors, malgré une présence déjà notable dans le MCU : il est dans la série Loki et surtout dans le long-métrage Ant-Man et la Guêpe : Quantumania.

On ignore la nature des autres réflexions de la direction de Marvel Studios.

Kang apparaissait déjà dans la saison 1 de Loki. // Source : Marvel/Disney+
Kang apparaissait déjà dans la saison 1 de Loki. // Source : Marvel/Disney+

Historiquement, le MCU a dû faire du recasting, mais c’était systématiquement pour des rôles très secondaires. Le cas le plus connu concerne le personnage de James ‘Rhodey’ Rhodes, alias War Machine. Confié initialement à Terrence Howard dans le film Iron Man, le rôle est revenu ensuite à Don Cheadle. Il conserve toujours ce rôle aujourd’hui.

La recette, qui a marché pour James Rhodes, pourrait-elle donner de bons résultats avec Kang le Conquérant ? La manœuvre est plus délicate, car ce personnage a une place autrement plus centrale dans le nouvel arc narratif du MCU. Tout comme Thanos, Kang est censé être au cœur de la machine pour plusieurs années et pour plusieurs phases.

Problème : le personnage, tel qu’il est joué ou du moins tel qu’il a été mis en scène, n’imprimerait tout simplement pas auprès du public. Il n’a pas encore acquis l’aura d’un Thanos, mieux amené à l’écran. La faute, peut-être, à une production qui n’a pas mis vraiment en valeur Jonathan Majors. Quantumania, qui tourne autour de Kang, n’est vraiment pas un film terrible.

À ce problème d’écriture s’ajoute une autre difficulté pour Marvel Studios, cette fois en dehors de l’écran : l’acteur Jonathan Majors est confronté à une affaire judiciaire. Il est soupçonné d’avoir agressé, étranglé et harcelé une femme aux États-Unis. L’affaire suit son cours, mais elle est susceptible de rejaillir négativement sur l’image de marque de Marvel Studios et de Disney, sa maison mère.

Source : Marvel Studios
Difficile de passer après Thanos. // Source : Marvel Studios

Depuis, d’autres accusations à l’encontre de Jonathan Majors ont émergé dans la presse. Certaines concernent son rapport aux femmes, d’autres son comportement au travail. Des allégations qui ont déjà conduit une partie d’Hollywood à prendre ses distances. La publication de Variety concernant la recherche d’un plan B à Jonathan Majors illustre cet éloignement.

Le cocktail regroupant un acteur dont la conduite sera peut-être sanctionnée devant les tribunaux, un personnage qui n’a pas su convaincre pour le moment et un arc qui a dû mal à se mettre en place a de quoi être explosif pour la suite du MCU. D’où les réflexions en cours chez Marvel Studios pour rattraper le coup et éviter d’aller dans le mur, en tuant une telle poule aux œufs d’or.

Pivoter pour le bien du MCU ?

Si les plans du studio restent secrets, le docteur Fatalis offre des perspectives. En effet, c’est un personnage qui a déjà été présenté au cinéma, dans les films Les Quatre Fantastiques de 2005 et 2007 et, surtout, dans le reboot de 2015. Or, Les Quatre Fantastiques sont désormais revenus dans le giron de Marvel Studios et de Disney, avec le rachat de 20th Century Fox.

Dans le cadre du multivers, mis en scène dans le MCU, il serait possible de créer des ponts scénaristiques pour intégrer Les Quatre Fantastiques dans l’univers partagé de Marvel. D’ailleurs, cette licence a déjà eu droit à un clin d’œil appuyé avec le film Doctor Strange in the Multiverse of Madness, sorti en 2022. Et Marvel Studios a le projet d’un film sur Les Quatre Fantastiques en 2025.

Fatalis Doom
Fatalis, dans le reboot de 2015. // Source : 20th Century Fox

Autrement dit, il est encore temps de recaster Jonathan Majors ou, plus radical encore, de pivoter vers une nouvelle intrigue. Cela nécessitera toutefois de profonds changements. Les plans annoncés par Marvel Studios prévoyaient, en effet, pour la phase 6, Les Quatre Fantastiques, un long-métrage secret, mais aussi Avengers: The Kang Dynasty et Avengers: Secret Wars.

Pour Marvel Studios comme pour Disney, l’affaire reste sérieuse : c’est toute la suite du MCU qui est en jeu, avec d’énormes considérations industrielles et financières. Or, depuis la fin de l’arc Thanos, en 2019 avec Endgame, la nouvelle saga (celle du multivers, après celle de l’infini) convainc moins, avec des films davantage critiqués et qui font moins recettes qu’avant.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !

Avengers 5 : The Kang Dynasty
Il n'y a pas d'offres pour le moment