Alors qu’elle était attendue pour cet été, la version Nintendo Switch de Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard subit un gros retard. La sortie est désormais prévue pour novembre.

Hogwarts Legacy: L’Héritage de Poudlard est l’un des événements de l’année. Disponible depuis peu sur PS4 et Xbox One, après un lancement en fanfare sur PS5, Xbox Series S, Xbox Series X et PC, cette adaptation de l’univers Harry Potter vise maintenant la Nintendo Switch. Mais il y a priori des difficultés dans le développement qui contraignent Warner Bros. à annoncer un gros retard.

« Hogwarts Legacy sortira sur Nintendo Switch le 14 novembre 2023. Nous savons que les fans trépignent d’impatience à l’idée de jouer sur Switch, mais créer la meilleure expérience possible est notre priorité. Merci pour votre patience », indique l’éditeur dans un tweet publié le 12 mai. La date de l’annonce est bien choisie puisque c’est le jour de sortie d’un certain The Legend of Zelda: Tears of the Kingdom. Les regards étant concentrés sur lui, c’est le meilleur moyen de partager une mauvaise nouvelle.

Encore quelques mois de patience pour la version Switch de Hogwarts Legacy

Sur JK Rowling

La rédaction a reçu le jeu vidéo Hogwarts Legacy pour le tester avant sa sortie vendredi. JK Rowling n’en est pas à l’origine et n’a pas été impliquée dans sa conception. Nous rejetons la transphobie active de l’autrice, qui finance des associations anti-trans, qui mettent en danger la vie des personnes trans.

À l’origine, Hogwarts Legacy: L’Héritage de Poudlard devait sortir le 25 juillet sur Nintendo Switch, sachant que cette version avait été confirmée après les autres. Les propriétaires de la console vont donc devoir s’armer de patience avant de découvrir cette aventure magique. Sur cette console, elle aura quand même un argument de plus : pouvoir y jouer partout.

L’ambition reste immense pour Warner Bros., puisque la Nintendo Switch n’offre pas une puissance normalement suffisante pour faire tourner un jeu aussi riche et généreux que Hogwarts Legacy: L’Héritage de Poudlard. La volonté de ne pas passer par la technologie cloud, comme d’autres ont pu le faire, est louable. Mais attention aux performances à l’arrivée. Un titre comme The Witcher 3: Wild Hunt, dont l’échelle est assez comparable, offre une expérience cabossée sur Nintendo Switch.

Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard // Source : Capture PS5
Hogwarts Legacy : L’Héritage de Poudlard // Source : Capture PS5

À noter quand même que Hogwarts Legacy: L’Héritage de Poudlard tourne plutôt bien sur PS4 et Xbox One, alors que ses deux consoles ont passé le cap des 9 ans. Dans ses analyses techniques, le site spécialiste Digital Foundry a relevé des sacrifices nécessaires, tout en soulignant « une expérience qui se tient plutôt bien compte tenu de l’âge des consoles ». On verra si le miracle se produira aussi sur Nintendo Switch.


Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

Harry Potter
Il n'y a pas d'offres pour le moment