Chaque soir, nous vous recommandons un film et une série, à voir en SVOD. En ce mercredi 15 février 2023, nous vous invitons à mener une enquête bouleversante grâce à Mare of Easttown ou à courir dans les rues de Paris avec À plein temps.

Pour occuper votre soirée en ce mercredi 15 février 2023, nous vous conseillons de plonger dans la petite ville de Mare of Easttown, aux côtés de Kate Winslet, sur OCS et sur Prime Video.

Et si vous préférez un film court mais intense, vous pouvez aussi vous lancer dans une quête effrénée avec À plein temps sur Canal+.

Kate Winslet est inoubliable dans Mare of Easttown // Source : Michele K. Short/HBO
Kate Winslet est inoubliable dans Mare of Easttown // Source : Michele K. Short/HBO

Netflix, Prime Video, Canal+, OCS, Disney+… L’offre des plateformes de SVOD est toujours de plus en plus large. Pour vous faire gagner du temps et vous guider dans cette masse de contenus, Numerama vous recommande désormais un film et une série pour chaque jour de la semaine.

La série Mare of Easttown sur OCS et Prime Video, un thriller digne des plus grands

Ce n’est pas pour rien si nous avions attribué la note maximale à cette série lors de sa diffusion en France : Mare of Easttown est simplement l’une des meilleures séries policières de ces dernières années. Loin des clichés habituels du genre, ce thriller met en scène Kate Winslet dans l’un des plus grands rôles de sa carrière : la fameuse Mare du titre. Elle y incarne cette flic désabusée et abîmée par la vie, confrontée à la disparition de Katie et le meurtre d’Erin, deux adolescentes. C’est à Easttown, cette ville en apparence parfaite qu’elle connaît depuis toujours, qu’elle va devoir démêler les secrets des habitants…

Comme Twin Peaks ou Broadchurch en leur temps, Mare of Easttown aborde l’enquête policière du point de vue de l’intime. En seulement sept petits épisodes, on s’attache aux personnages, incarnés par un solide casting, de Julianne Nicholson (Masters of Sex) à Jean Smart (Legion) en passant par Evan Peters (WandaVision, Dahmer). Mais le véritable atout de Mare of Easttown est évidemment Kate Winslet. On adore suivre cette quarantenaire blasée, directe et qui mange des gros burgers ou de la pizza froide dans sa voiture. Mare est un personnage féminin ordinaire, et ça fait un bien fou. Bref, Mare of Easttown captivera les détectives en herbe en manque d’enquête bien ficelée tout en touchant en plein cœur les accidentés de la vie. C’est ce qu’on appelle un bingo.

À voir si vous avez aimé : Twin Peaks ; Broadchurch ; True Detective ; Sharp Objects

À voir si vous cherchez : enquête bien ficelée ; twists ; petite ville, mais grands secrets ; sursauter devant la résolution ; épisodes longs ; relations familiales ; drame ; Kate Winslet (littéralement) sans fard ; pleurer à chaudes larmes

Le film À plein temps sur Canal+, une course contre la montre parisienne

Vous n’avez pas de temps à perdre en ce mercredi 15 février 2023 ? Ça tombe bien, Julie non plus. Incarnée par Laure Calamy (révélée par la série Dix pour Cent), cette quarantenaire se démène pour élever ses deux enfants à la campagne. En parallèle, elle se rend chaque jour à Paris pour assurer son travail de femme de ménage dans un palace de la capitale. Mais lorsqu’elle obtient un entretien pour le poste de ses rêves, alors qu’une grève des transports éclate, tout va basculer… Pour obtenir le cocktail détonnant d’À plein temps, vous pouvez mixer les films sociaux de Ken Loach (Moi, Daniel Blake) et des Frères Dardenne (Deux jours, une nuit), tout en les passant en vitesse de lecture x2. Oui, parce que ce film français ne connaît aucun temps mort, pendant sa courte durée d’1h20.

Sans cesse fixé sur son héroïne, condamnée à courir à chaque instant, À plein temps montre parfaitement la pression et l’urgence de sa situation. Il faut dire que le film doit beaucoup à la performance frénétique de Laure Calamy, aussi pétillante et bouleversante qu’à son habitude. À plein temps est une course contre la montre finalement banale, celle d’une mère fatiguée par la charge mentale et la solitude, alors que tout est paralysée par des grèves, dont elle partage les revendications sans pouvoir les soutenir. Un film social haletant, où tout tient à un fil invisible, mais qui accable pourtant l’héroïne de tout son poids. Brillant et lumineux.

À voir si vous avez aimé : Moi, Daniel Blake ; Deux jours, une nuit ; La Fille inconnue ; Antoinette dans les Cévennes

À voir si vous cherchez : film social ; sans temps mort ; film court ; course contre la montre ; mère célibataire ; vie quotidienne ; nouvelle chance ; Laure Calamy sur chaque plan ; râler contre les retards des transports parisiens

Source : Montage Numerama

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.