Certains réparateurs alertent sur un supposé problème de fiabilité de la PS5 quand elle est placée à la verticale. Y a-t-il vraiment matière à s’inquiéter ?

Il paraît qu’il ne faut pas placer sa PlayStation 5 à la verticale. C’est en tout cas une idée qui se répand après la publication d’un article sur le site Wololo, le 5 janvier 2023. Elle est depuis reprise par d’autres médias qui alertent sur le sujet — dans le sillage de la branche indienne du très réputé IGN. Le biais serait le suivant : un problème de conception au niveau du système de refroidissement empêcherait l’utilisation de la PS5 à la verticale, sous peine de connaître de gros problèmes de dysfonctionnement à plus ou moins long terme.

L’origine du supposé souci est notamment alimentée, depuis des mois, par deux réparateurs situés en France — I Love My Console et Logic-68 Consoles System –, ainsi que par le vidéaste TheCod3r, spécialisé dans la publication de vidéos de réparation. Contacté par Numerama, PlayStation France n’a fourni aucun commentaire. La communication officielle reste donc la même que lors de l’annonce : on peut placer la PS5 à la verticale ou à l’horizontale, grâce au socle fourni.

Ce qui clocherait avec la PS5

Quel serait le problème remonté ?

Le système de refroidissement de la PlayStation 5 utilise du métal liquide, une solution supérieure à de la pâte thermique classique (en raison de sa conductivité thermique bien meilleure). Dans l’architecture de la console, il est fermement plaqué contre le processeur. Le hic ? Il est susceptible de couler à cause de la gravité, s’échappant alors de là où il doit être.

Deux conséquences sont notées :

  • En quittant son emplacement, le métal liquide perd de son efficacité, ce qui pourrait avoir un impact sur les performances du système de refroidissement ;
  • Dans le pire des cas, le métal liquide coule vers d’autres composants, les endommageant jusqu’à rendre la PS5 inutilisable.

Sur plusieurs photos partagées par I Love My Console et Logic-68 Consoles System, on peut effectivement constater des désagréments au niveau du joint d’étanchéité, insuffisant pour empêcher le métal liquide de couler ailleurs. Le 17 septembre 2021, sur Facebook, I Love My Console montrait déjà l’étendue des dégâts possibles.

Le métal liquide de la PS5 // Source : Facebook I Love My Console
Le métal liquide de la PS5. // Source : Facebook I Love My Console

Interrogé par Numerama, Anthony Montmirail, gérant de Logic-68 Consoles System, témoigne : « Mon constat, et celui d’autres confrères de la réparation, est que nous voyons souvent le liquide thermique de la PS5 qui, lorsque celle-ci est à la verticale, se déplace forcément vers la partie inférieure du processeur (…). Pour ma part, j’ai constaté, comme l’indiquent mes images qui font maintenant le tour des publications Twitter et des vidéos YouTube, que ce manque de liquide peut abîmer la surface du processeur. » Il ajoute que d’autres techniciens ont noté « un joint complétement brûlé », occasionnant des « dégâts bien plus importants encore ».

Y a-t-il d’autres facteurs aggravants ?

On a demandé à Anthony Montmirail s’il y avait d’autres facteurs qui pouvaient conduire le métal liquide à s’échapper de sa chambre de refroidissement (exemple : placer la console dans un endroit trop fermé, ce qui provoquerait une surchauffe des composants). Pour lui, la PlayStation 5 est suffisamment ventilée et « il y a de quoi laisser passer l’air ». En revanche, il faut éviter les chocs, ce qui paraît logique.

De combien de PS5 parle-t-on ?

C’est le principal problème de ce sujet : la PS5 est-elle en face d’un souci majeur, comparable au Red Ring of Death de la Xbox 360 et du Joy-Con Drift de la Nintendo Switch ? Rien n’est moins sûr. « Je ne peux pas quantifier, mais je ne suis pas non plus le seul dans le domaine à informer et prévenir », estime Anthony Montmirail. Benjamin Tramontana (I Love My Console), lui, cible surtout les PlayStation 5 de première génération. Sur Facebook, il a indiqué : « Il y a quelque PS5 de première génération qui ont un problème, pas toutes les PS5. » À ce sujet, la console a déjà connu deux révisions au niveau de son système de refroidissement.

De notre côté, on a commencé d’utiliser une PlayStation 5 bien avant le lancement et nous n’avons constaté strictement aucun problème, que ce soit en utilisation horizontale ou verticale. Ce, alors qu’on l’a régulièrement transporté d’un point à l’autre, sans constater aucun dysfonctionnement. Nul besoin de préciser que notre PS5 fonctionne très souvent, parfois sur des sessions de plusieurs heures d’affilée. En outre, dans notre entourage, on n’a jamais entendu parler d’un souci lié au métal liquide (voire d’un souci tout court).

PS5 noire // Source : Louise Audry pour Numerama
PS5 noire. // Source : Louise Audry pour Numerama

Faut-il vraiment s’inquiéter ?

On tombe facilement dans l’alarmisme en voyant les photos et en lisant les propos des réparateurs (dont c’est le métier). Mais, tout porte à croire qu’il s’agit d’un faible échantillon de consoles et qu’il y a un phénomène d’amplification lié à la puissance des réseaux sociaux. Sony a vendu plus de 30 millions de PS5 depuis novembre 2020. S’il y avait un défaut de fabrication répandu, alors on en aurait davantage entendu parler et Sony aurait été dans l’obligation de communiquer dessus. On rappellera aussi que, sur les outils promotionnels, la PS5 est constamment présentée en position verticale. Par ailleurs, comme pour tout produit sophistiqué, le risque zéro n’existe pas.

Si vous avez réellement peur (on ne peut nier que le souci existe), utilisez votre PlayStation 5 à l’horizontale, sans l’enfermer dans un meuble. Mais ne vous privez pas de l’installer à la verticale — vous n’avez peut-être pas le choix, après tout, en raison du design problématique. « Aussi, je vous invite, à la fin de la garantie, de faire tout simplement une petite révision. Faites ouvrir votre console pour un remplacement du liquide et vous serez fixé », recommande Anthony Montmirail.

La Xbox Series S et la Xbox Series X sont-elles concernées ?

Non, car Microsoft utilise de la pâte thermique classique.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !