On se laisse naturellement aller lorsque l’on part en voyage et c’est à ce moment-là qu’arrivent les accidents. On vous donne quelques conseils cyber pour partir en vacances plus sereinement.

Les hackers ne prennent pas de congés. Au contraire, la période entre mai et juillet est l’une des plus propices de l’année pour les pirates informatiques, selon le rapport de la société BrightCloud, essentiellement pour piéger les personnes qui préparent leur été. Que ce soit pour commander son maillot de bain, réserver un hôtel ou son stage de plongée, les escrocs vous attendent au tournant et votre boite mail contient déjà les spams appropriés. Par ailleurs, un voyage à l’étranger demande toujours plus de précautions pour ne pas perdre les appareils que l’on emporte et se retrouver à expliquer la situation dans un anglais approximatif à la police locale.

Voici 5 conseils pour éviter une mésaventure informatique cet été.

N’annoncez pas votre départ sur les réseaux sociaux

Ce conseil vaut autant pour les cambriolages que les cyberattaques. Les escrocs repèrent les départs en vacances afin de mieux cibler leurs victimes, notamment à travers leur technique favorite, le phishing. La société en cybersécurité Cyrius recommande d’être prudent avec les mails du type « Réinitialiser votre mot de passe Airbnb » ou encore un lien vers un « Top 3 des activités à faire » pour la destination choisie. En cas de doute, vous pouvez vérifier le lien du site sur des plateformes telles que FranceVerif ou URLVoid.

foret téléphone photo
Evitez de garder la géolocalisation constamment sur votre smartphone. // Source : Pexels/Vitaly Vlasov

Effectuez une sauvegarde des appareils que vous emportez

Avant de partir, pensez à sauvegarder les données de votre appareil. On ne sait jamais si votre smartphone va finir dans l’eau ou s’il sera volé dans une zone touristique. Voici la procédure à suivre pour conserver les données, sur iPhone ainsi que sur Android. Il est possible de tout transférer sur le cloud avant de partir ou d’emporter un disque dur externe avec soi.

Renseignez-vous sur l’environnement numérique local

Avant chaque voyage, tâchez de connaitre les principales informations sur votre lieu de résidence, pour parer aux éventuels problèmes techniques que vous pourriez être amené à rencontrer. Votre hôtel est-il équipé d’un réseau sécurisé ? Est-ce qu’il est facile de se connecter à Internet dans la région ? Comment pouvez-vous communiquer avec vos proches ? Un réseau Wi-fi public, par exemple, n’offre pas de connexion internet suffisamment sécurisée.

Utiliser un VPN

Un réseau privé virtuel est un gage de sécurité dans n’importe quelle situation. Si l’endroit où vous vous rendez n’offre aucune connexion de confiance, un VPN permettra au moins de chiffrer les communications. « Cet outil de protection permet de se protéger des faux réseaux wi-fi ou facilement hackables, qui seront susceptibles d’implanter un virus » indique l’entreprise Cyrius. Si vous devez télécharger des documents, veillez à utiliser une connexion HTTPS.

Évitez les paiements en ligne sur place

Si possible, privilégiez l’argent liquide ou les cartes de crédit. Lors d’un retrait de billet, dirigez-vous vers les guichets se retrouvant directement dans les banques : il est moins probable que des criminelles y aient ajouté un « Skimmer », un appareil d’escroc directement intégré dans la machine. Ciryus conseille « d’activer la confirmation de paiement avec sa banque sur son smartphone pour éviter le vol des données bancaires ».

Maintenant, vous pourrez sereinement vous promener sur notre chaine YouTube au bord de la piscine.