Selon une étude de Jupiter Research conduite auprès de tous types d’acteurs de la musique en ligne en Europe (maisons de disques, revendeurs, sociétés de gestion de droits,…), 62 % des responsables sont en faveur d’un abandon des DRM. Le chiffre chute à 48 %, soit moins d’un cadre sur deux, lorsque la question est posée aux seules maisons de disques. L’étude, qui a été publiée ce mois-ci, est tirée de questionnaires distribués entre décembre et janvier, c’est-à-dire avant que Steve Jobs ne vienne lui-même dire à quel point les mesures de protection techniques sont une aberration économique pour la musique en ligne. Il semble désormais certain que EMI sera la première major à faire tomber le dogme, et que toutes seront obligées de rapidement accompagner le mouvement, mais uniquement en ce qui concerne l’achat de titres et non les abonnements et autres formules locatives…

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous voulez tout savoir sur la mobilité de demain, des voitures électriques aux VAE ? Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter Watt Else !