Le partenariat récemment établi entre Tencent et Bluehole ne se contentera pas de lancer officiellement PUBG en Chine, mais aussi de le porter au format mobile.

Tencent et Bluehole ont des ambitions élevées pour la Chine, où PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS est déjà hyper populaire avant même d’être officiellement sorti.

Et puisque l’on parle d’un pays où le jeu mobile est particulièrement apprécié, le duo s’est dit que décliner le phénomène Steam de cette année sur smartphone et tablette serait une excellente idée. Il évoque un plan de «  coopération stratégique  », mis en place pour répondre aux besoins d’un marché obéissant à des règles particulières.

PUBG sur smartphone

L’appât du gain était sans doute trop fort pour Tencent et Bluehole. Mais on se pose quand même la question de la faisabilité d’un tel projet, d’autant que cette version mobile devrait « offrir le gameplay classique et les éléments  » de PLAYERUNKNOWN’S BATTLEGROUNDS sur PC, avec quelques optimisations néanmoins sur certains points (le feeling des tirs, les serveurs, les fonctionnalités sociales et la compétitivité). «  Les joueurs chinois pourront profiter du jeu n’importe quand, n’importe où  » : voilà la promesse. On verra ce que donne la réalité.

Le communiqué précise par ailleurs que le portage prendra en compte la régulation actuellement en vigueur en Chine, particulièrement stricte avec le contenu violent. De toute évidence, la mouture PC sera aussi concernée par ces changements nécessaires pour protéger le jeune public.

Cette annonce fait en tout cas suite à un récent fait divers assez inquiétant autour de l’addiction aux expériences mobiles des joueurs chinois. Eu égard à la passion de certain(e)s pour PUBG, on s’imagine que leur mettre le jeu entre les doigts n’est pas forcément une bonne idée pour les dissuader de passer moins de temps sur leur smartphone.

Partager sur les réseaux sociaux