Nest a mis à jour son application pour permettre à ceux qui ne sont pas abonnés à Nest Aware de conserver tout de même une information en cas de détection d'un mouvement.

Nest a construit aujourd’hui un bel écosystème allant de la caméra de surveillance au thermostat en passant par le détecteur de fumée et monoxyde de carbone. Tous ces appareils se regroupent dans une app et fonctionnent en partageant leurs données entre eux ou avec d’autres appareils connectés au même réseau domestique. Cela dit, Nest avait jusque-là un gros souci avec ses caméras : sans abonnement mensuel qui donne accès à un replay de ce qui s’est passé, la Nest Cam ne servait à peu près à rien.

Par exemple, admettons que quelqu’un s’introduise chez vous par effraction. Si vous n’avez pas l’abonnement, l’application va vous envoyer une notification. Il va alors falloir que vous ouvriez l’app et que vous attendiez que la personne repasse devant la caméra — à visage découvert — pour que vous puissiez espérer avoir une identification avec votre capture d’écran. Pas idéal, mais c’était un bon argument pour pousser le client à s’abonner au service qui permet un replay complet de la vidéo sur 10 jours.

Avec la dernière mise à jour de l’application disponible depuis ce matin (en cours de déploiement), Nest a ajouté une option fort pratique pour ceux qui ne souhaitent pas avoir d’abonnement. Quand la caméra qui coûte déjà 199 € détecte une personne, elle va commencer à enregistrer le flux vidéo et va faire une capture d’écran dans ce flux que l’algorithme de Nest aura jugé la plus complète et détaillée possible. L’utilisateur aura alors cette donnée qu’il pourra consulter pendant 3 heures. Il pourra également prendre le contrôle de la caméra et, comme c’est déjà le cas, utiliser le micro de son smartphone contrôler le haut parleur intégré.

Au-delà de cela, toute l’interface a été repensée pour être plus ergonomique et les abonnés auront également ces captures d’écran dans leur journal de bord : cela leur permettra de ne regarder que les contenus les plus pertinents.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés