Snaper vs Swiper. Les deux réseaux sociaux les plus populaires chez les jeunes gens branchés se rencontrent en une application au concept aussi sympathique que malin.

Tinder a révolutionné la rencontre. Snapchat a révolutionné la discussion. Yellow n’a rien révolutionné mais a combiné l’un et l’autre pour un résultat détonnant.

Cette jeune startup incubée en février à Numa propose un concept simple et gamifié pour aider les gens à agrandir leur réseau Snapchat. Que se passerait-il si lors du fameux swipe, au lieu d’aller prendre un verre avec un inconnu, vous l’aviez directement comme ami Snapchat ? Vous vous introduiriez ainsi dans sa vie publique à travers ses Story, et pourrez lui envoyer toutes sortes de photos.

screen322x572

Au-delà de la rencontre, Yellow s’oriente surtout sur la découverte des personnalités. Or c’est très pertinent dans une période de démocratisation de Snapchat, où de nombreuses personnes sont encore à la recherche de personnes à suivre — en-dehors de Numerama que vous suivez déjà, bien entendu. Vous pourrez ainsi découvrir des milliers d’utilisateurs qui partageront peut être une passion avec vous. En somme, l’outil est particulièrement utile pour les débutants du réseau.

Toutefois, même si on nous a demandé d’activer la géolocalisation durant nos premières minutes d’utilisation, les contacts étaient majoritairement installés aux USA. L’application revendique déjà 500 000 utilisateurs à travers le monde et est en ce moment la première application téléchargée dans les magasins d’applications américains et britanniques.

Enfin, même si nous avons trouvé que l’application était pratique pour découvrir le réseau, cela reste tout de même clairement un réseau de rencontres plutôt pratique qui devrait plaire et convaincre. Il nous apparaît en tout cas comme beaucoup plus naturel et fun que Tinder.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés