Snap organise une campagne de rappel concernant Pixy, son drone mignon commercialisé en 2022. En cause : un problème avec la batterie, qui peut surchauffer et provoquer un incendie. Un remboursement est garanti pour les propriétaires.

En 2022, Snap s’est pris l’envie de lancer un petit drone mignon baptisé le Pixy. La commercialisation n’a duré que quelques mois mais, comme l’indique The Verge dans un article publié le 1er février, 71 000 exemplaires ont été vendus — un volume loin d’être ridicule pour un objet vendu 250 € sur deux marchés uniquement (les États-Unis et… la France). Malheureusement, son destin devient un peu plus sombre encore.

En effet, Snap est contraint d’organiser une campagne de rappel du Pixy à cause d’un problème avec la batterie, qui peut surchauffer et présenter dès lors des risques d’incendie. Comme on peut le voir sur ce rapport publié par l’organisme Consumer Product Safety Commission, « Snap a reçu quatre retours liés à une batterie qui surchaufe et gonfle, aboutissant à un petit incident et une blessure mineure ». Absolument tous les exemplaires du drone sont concernés et la procédure de rappel est détaillée sur cette page officielle.

Drone Snap Pixy // Source : Louise Audry pour Numerama
Drone Snap Pixy // Source : Louise Audry pour Numerama

Snap va rembourser toutes les personnes ayant acquis un drone Pixy

« La sécurité des clients est une priorité absolue pour Snap. À ce titre, nous rappelons les batteries pour Pixy et nous offrons des remboursements pour tous les produits Pixy », fait savoir l’assistance de Snap. L’entreprise a isolé deux situations : celles et ceux qui ont fait l’acquisition d’un Pixy et les personnes qui l’auraient reçu en cadeau. Les processus de retour sont différents.

Vous avez acheté un Pixy ? Il suffira de cliquer sur le lien « Retourner votre Pixy ». Vous l’avez reçu en cadeau ? Il faudra alors contacter [email protected]. Aucune preuve d’achat ne sera demandée, même si des documents pourraient accélérer le processus. Attention, il faudra renvoyer le drone sans la batterie. Snap précise à ce sujet : « Toutes les batteries doivent être mises au rebut conformément aux réglementations locales. » Cela signifie qu’il faudra se débarrasser soi-même du composant problématique, qui pouvait être acheté séparément afin de prolonger l’autonomie. Surtout, ne les mettez pas à la poubelle…

Les batteries rechargeables du Pixy, avec le chargeur USB-C fourni avec. // Source : Louise Audry pour Numerama
Les batteries rechargeables du Pixy, avec le chargeur USB-C fourni avec. // Source : Louise Audry pour Numerama

Snap recommande enfin de ne plus utiliser le Pixy du tout, même pour synchroniser les photos et vidéos que la caméra aurait enregistrées ces dernières semaines. La fonctionnalité Pixy est en train d’être retirée de l’application et, à partir de mi-février, le drone deviendra inutilisable. C’est donc un curieux destin pour ce petit drone, dont on avait loué le concept dans notre verdict : « C’est un gadget vraiment fantastique, mais pas un incontournable sur le point de révolutionner la photographie. »

7/10
Snap Pixy Lire le test
Il n’y a pas d’offres pour le moment

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !