Il n’aura pas fallu longtemps depuis l’arrêt de sa propre plate-forme pour voir Coca-Cola se remettre à la musique en ligne. Confirmant les fuites, Coca-Cola s’est associé à Apple et sa plate-forme iTunes dans une grande opération promotionnelle en Europe. Elle touchera d’abord la Grande-Bretagne et l’Allemagne, puis l’Autriche et la Suisse. 70 millions de téléchargements seront offerts aux britanniques à partir du mois de la mi-août, et des centaines d’iPods en Allemagne à partir de septembre, grâce à des codes trouvées sur les bouteilles de Coca-Cola et Diet Coke. L’opération devrait aussi mettre en avant des artistes amateurs locaux qui pourront uploader leurs chansons sur le site et participer notamment à des concerts organisés en partenariat avec Coca-Cola.
Apple indique qu’il a vendu 200 millions de chansons en Europe, dont 150 millions rien que sur l’année dernière. Est-ce un hasard cependant que les pays comme la France ou la Suède qui s’attaquent au problème de l’interopérabilité sur iTunes soient pour le moment exclus du partenariat ?

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés