Sept ans après les premières rumeurs, Spotify finalise le lancement de son offre Hi-Fi, qui devrait offrir de l’audio sans perte à ses abonnés les plus exigeants. Son pari serait de grimper les prix, avec une offre plus complète que ses concurrents.

En 2021, le format lossless (sans perte) a connu son heure de gloire. Longtemps exclusif à des services de streaming pour audiophiles, comme Qobuz, l’audio sans perte est soudainement devenu accessible du grand public grâce à Apple Music et Amazon Music, les deux premiers à l’avoir ajouté gratuitement à leurs services.

Si les utilisateurs de ces plateformes ont plutôt perçu l’ajout du lossless comme une bonne nouvelle, même s’ils sont peu à l’utiliser (difficile de percevoir une différence en Bluetooth, d’autant plus que chaque morceau est lourd), Spotify était le grand perdant de cette histoire. Depuis 2017, le Suédois développe une version haut de gamme son service, appelée Spotify Hi-Fi, dont le but premier est d’augmenter ses revenus. La stratégie gratuite d’Apple et Amazon a anéanti ses plans, puisqu’il n’a pas pu lancer le Spotify Hi-Fi qu’il espérait créer.

Sur Reddit, des captures d’écran d’une future version de Spotify sont apparues le 1ᵉʳ mai 2024. Trois ans après ses concurrents et sept ans après avoir eu l’idée de l’offre Hi-Fi, Spotify s’apprêterait enfin à commercialiser son offre ultra haut de gamme, qui devrait bel et bien être plus chère.

Spotify Supremium : quelles différences avec Spotify Premium ?

Aujourd’hui, Spotify commercialise plusieurs offres :

OffrePrix mensuelCaractéristiques
Sans abonnementGratuitAvec publicités, avec des restrictions et sans fonctions exclusives
Premium Personnel10,99€L’offre intégrale pour une personne
Premium Étudiants5,99€L’offre personnelle à tarif réduit
Duo14,99€2 comptes Spotify Premium
Famille17,99€6 comptes Spotify Premium et accès à Spotify Kids

Demain, une nouvelle formule ultra haut de gamme, avec plusieurs fonctions exclusives, devrait faire son apparition. Son nom, Spotify Supremium (une sorte de jeu de mot entre supériorité et premium). Il est facile d’imaginer que Spotify, dont la quasi-totalité des revenus dépend des abonnements, mise sur cette formule pour entamer une phase de croissance. Ses rivaux, comme Apple, Google ou Amazon, n’ont pas besoin de la musique pour gagner leurs vies. Spotify, lui, ne vit que de ça.

Pour se distinguer des autres offres, Spotify Supremium devrait introduire le sans perte dans l’écosystème suédois. Le débit des morceaux en streaming passerait de 320 kbps au maximum (ce qui correspond à un MP3) à 1 411 kbps. D’autres réglages mentionnent du FLAC 24 bits / 44.1kHz, mais seulement pour un nombre de morceaux limité. C’est un peu moins qu’Apple Music, qui monte techniquement jusqu’au 24 bits / 192 kHz, mais c’est déjà un net apport par rapport à la qualité actuelle.

La présentation du lossless dans l'app Spotify pour Windows.
La présentation du lossless dans l’app Spotify pour Windows. // Source : Reddit

Une des fonctionnalités intéressantes de Spotify Supremium serait un détecteur de compatibilité.

Là où les autres services présentent le lossless comme une option à activer ou à désactiver, Spotify détecterait la configuration idéale pour son appareil et son casque/système Hi-Fi. L’idée de Spotify serait de rendre le lossless plus simple à comprendre, pour ne pas juste se contenter de copier les autres. L’entreprise parlerait d’ailleurs « d’écoute améliorée », plutôt que de « HiFi ». Les mots ont leur importance, Spotify ne veut pas d’une fonction geek.

Un morceau lossless pèserait 15,9 MB/s
Un morceau lossless pèserait 15,9 MB/minute // Source : Reddit

Avec un prix supposé de 19,99 dollars par mois (Spotify avait testé ce prix dans des enquêtes d’opinion), l’offre Supremium devrait, on l’espère, ne pas se contenter de HiFi.

Récemment, Spotify a testé plusieurs fonctions liées à l’intelligence artificielle, comme un générateur de playlists avec des prompts ou une radio personnelle, avec un faux animateur. Il ne serait pas étonnant de le voir prendre cette direction, pour que personne ne puisse dire qu’il fait payer ce que les autres intègrent rapidement.

Reste à savoir quand Spotify Supremium sera dévoilé et si les autres, comme Apple, ne vont pas intégrer gratuitement de l’IA à leurs services pour contrecarrer les plans de l’ennemi juré. Spotify sait très bien qu’il marche sur un fil, avec des concurrents moins forts que lui en musique, mais terriblement plus puissants d’un point de vue économique.

Découvrez les bonus

+ rapide, + pratique, + exclusif

Zéro publicité, fonctions avancées de lecture, articles résumés par l'I.A, contenus exclusifs et plus encore.

Découvrez les nombreux avantages de Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Abonnez-vous gratuitement à Artificielles, notre newsletter sur l’IA, conçue par des IA, vérifiée par Numerama !