Annoncées il y a deux semaines, les bornes interactives de Free seront une centaine dans quelques années et complèteront le réseau de boutiques de l'opérateur. Aujourd'hui, dix distributeurs sont déployés. Une carte révèle leur emplacement.

À défaut de disposer d'un réseau de boutiques aussi conséquent que celui de ses concurrents, Free a trouvé une astuce pour mieux couvrir le territoire à moindre frais : des bornes interactives seront déployées en partenariat avec certains magasins afin de permettre aux clients de l'opérateur de réaliser un certain nombre de démarches, comme le retrait d'une nouvelle carte SIM ou le règlement d'une facture.

Free souhaite installer "à terme" une centaine de distributeurs, mais aucun calendrier de déploiement n'a été communiqué. En revanche, on sait aujourd'hui que dix bornes sont d'ores et déjà actives. Celles-ci ont d'ailleurs été positionnées sur une carte Google Maps par la Maison de la Presse, l'un des deux partenaires de l'opérateur de téléphonie mobile.

Ces distributeurs se trouvent dans certaines grandes villes de France comme Paris (dans deux boutiques), Nantes, Toulouse, Marseille et Clermont-Ferrand, mais dans dans des communes de taille intermédiaire comme Albi, Rosheim, Échirolles et Ambérieu-en-Bugey.

Si Free prévoit toujours d'ouvrir de nouvelles boutiques en France, l'usage de distributeurs automatiques est incontestablement une solution très économique. Nul besoin de recruter des conseillers et d'acquérir des emplacements pour ces Free Centers. Il suffit de s'accorder avec des groupes déjà bien installés pour leur louer un emplacement.

Outre la géolocalisation des bornes Free, le site Freenews signale la mise en ligne d'une foire aux questions qui revient en particulier sur le fonctionnement de la machine, le coût de certaines opérations (remplacement de la carte SIM par exemple) et la sécurité du système.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés