Après avoir augmenté son enveloppe DATA à l’étranger, Free s’attaque désormais au volume 4G/5G en France. Les abonnés Free Mobile ont dorénavant le droit de consommer 250 Go de données chaque mois, contre 210 Go auparavant.

Sur le papier, existe-t-il une meilleure offre que le forfait Free ? Pour 19,99 euros par mois (voire 9,99 euros si on est abonné Freebox Pop), le quatrième opérateur français propose appels et SMS/MMS illimités, 35 Go d’Internet dans plus de 100 destinations et une quantité monstrueuse d’Internet en France, que les autres opérateurs vendent habituellement à des prix très élevés. Encore mieux, Free améliore régulièrement ses offres, comme il vient de l’annoncer mardi 29 août. Désormais, les abonnés Free Mobile ont accès à 250 Go d’Internet en 4G/5G, contre 210 Go autrefois. Les abonnés Freebox conservent, eux, un Internet sans limite de données, ce qui n’existe pas ailleurs.

Une qualité du réseau qui varie beaucoup

Le problème avec les « sur le papier », c’est qu’il y a généralement un bémol. Même si l’offre de Free Mobile est extrêmement alléchante, la qualité de son réseau est inégale d’un endroit à un autre, ce qui rend son offre moins polyvalente que celle d’un opérateur comme Orange par exemple (Orange facture 170 Go au tarif de 35 euros par mois, à titre de comparaison). Offrir 250 Go est une chose, mais la question est de savoir qui pourra vraiment les consommer, et à quelle vitesse ? Free a toujours joué sur cette ambigüité, puisqu’il sait que la plupart de ses clients n’abuseront pas des quantités astronomiques d’Internet qu’il propose.

Les offres de Free Mobile au 29 août 2023. // Source : Numerama
Les offres de Free Mobile au 29 août 2023, pour les non abonnés Freebox. C’est encore moins cher si on a une box. // Source : Numerama

Si vous captez bien Free Mobile chez vous, au travail, dans les transports et chez vos proches les plus chers, alors l’offre de Free est ce qu’il se fait de mieux sur le marché, encore plus avec ses 250 Go de données en France (et 35 Go à l’étranger, qui rend l’achat d’une carte SIM locale souvent inutile).

En revanche, si vous êtes sur une zone où Free offre une « fausse 5G » (des antennes 4G recyclées, qui offrent des débits très moyens), alors il vaut sans doute mieux se tourner vers des offres concurrentes, comme le forfait 5G de Sosh à 20,99 euros par mois (140 Go). Toujours est-il que l’opérateur de Xavier Niel, qui a promis qu’il ne toucherait pas aux prix de ses offres jusqu’à 2027, est vraiment agressif dans le monde des télécoms. À vrai dire, depuis son lancement en 2012, Free Mobile n’a jamais cessé d’attaquer ses concurrents. Tant mieux pour les consommateurs !

Source : Numerama

Vous avez lu 0 articles sur Numerama ce mois-ci

Il y a une bonne raison de ne pas s'abonner à

Tout le monde n'a pas les moyens de payer pour l'information.
C'est pourquoi nous maintenons notre journalisme ouvert à tous.

Mais si vous le pouvez,
voici trois bonnes raisons de soutenir notre travail :

  • 1 Numerama+ contribue à offrir une expérience gratuite à tous les lecteurs de Numerama.
  • 2 Vous profiterez d'une lecture sans publicité, de nombreuses fonctions avancées de lecture et des contenus exclusifs.
  • 3 Aider Numerama dans sa mission : comprendre le présent pour anticiper l'avenir.

Si vous croyez en un web gratuit et à une information de qualité accessible au plus grand nombre, rejoignez Numerama+.

S'abonner à Numerama+

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez les suivants : ne les manquez pas en vous abonnant à Numerama sur Google News.

Certains liens de cet article sont affiliés. On vous explique tout ici.