Y a-t-il une bulle sur la valeur du Bitcoin ? En tout cas, le renchérissement de cette monnaie électronique a fait les affaires d'un étudiant norvégien, qui a acheté 5000 Bitcoins en 2009 pour 18 euros. Car quatre ans après, ils valent plus de 761 000 euros.

C'est une sacrée histoire qui est arrivée à Kristoffer, un étudiant norvégien. Il y a quatre ans, le jeune homme apprend l'existence de Bitcoin, une monnaie électronique, décentralisée et indépendante de tout émetteur central. Curieux et sans doute un peu technophile sur les bords, il décide d'en acheter : il dépense 150 couronnes norvégiennes (environ 18 euros) et obtient 5000 Bitcoins.

Mais en 2009, année où elle a été conçue, la popularité de cette monnaie est encore insignifiante. À l'époque, il n'est pas encore possible de payer une bière, réserver une chambre d'hôte, verser des salaires, commander une pizza, régler une facture ou payer la course d'un taxi (lituanien ou anglais) en Bitcoin. Les cartes de crédit dédiées aux Bitcoins n'existent pas encore, pas plus que les distributeurs automatiques.

Ne sachant visiblement pas trop quoi faire de ces 5000 Bitcoins, Kristoffer les délaisse… et finit tout simplement par ne plus y penser.

Or quatre ans après, les choses ont sensiblement changé pour Bitcoin. La monnaie a fait l'objet d'une certaine médiatisation, du fait de sa prise en compte par WordPress ou Mega mais aussi suite à l'intervention du FBI pour obtenir la fermeture de Silk Road, une plateforme accessible via le réseau TOR et considérée comme "l'eBay de la drogue", où les transactions s'effectuaient avec des Bitcoins.

L'attention nouvelle des médias pour Bitcoin n'échappe par à Kristoffer, qui se souvient qu'il en avait acheté en 2009. Et en se connectant à son compte, surprise : les 5000 Bitcoins qu'il avait achetés il y a quatre ans ont pris de la valeur, beaucoup de valeur, rapporte le site norvégien NKR, cité par Le Figaro. Ces derniers ne valent plus 18 euros mais 761 800 (au cours actuel, à savoir 1 bitcoin valant 152,36 euros).

Naturellement, le jeune homme a vite compris où était son intérêt : il a converti une partie de ses Bitcoins en couronnes norvégiennes et s'est acheté un appartement dans l'un des quartiers chics d'Oslo.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés