Publié par Guillaume Champeau, le Lundi 18 Février 2013

Mega se fait payer en BitCoin. Bonne chance au législateur.

C'était écrit d'avance. Pour éviter un gel de ses moyens financiers, Mega ouvre désormais aux internautes la possibilité de payer leurs abonnements en utilisant des BitCoins, une monnaie décentralisée qui ne peut subir aucune régulation par les pouvoirs publics.

Les choses semblent s'accélérer pour l'adoption du BitCoin comme véritable système monétaire alternatif. De plus en plus de fournisseurs de services acceptent en effet d'être payés en BitCoins, alors qu'il s'agit d'une monnaie non étatique, sans gestionnaire central, et qui garantit l'anonymat aux payeurs. L'on a ainsi vu Wordpress accepter les BitCoins dès le mois de novembre 2012, ou d'autres services plus surprenants comme celui qui permet d'acheter une pizza en BitCoin

Ce week-end, au moment où il annonçait que la France était son premier pourvoyeur de clients, Kim Dotcom a annoncé que Mega accepterait désormais d'être payé en BitCoins :

En façade, Mega n'accepte pas de recevoir directement des BitCoins. Le site de stockage et de partage de fichiers en ligne paraît utiliser les services d'un intermédiaire, BitVoucher, qui se charge de réceptionner les paiements effectués avec la monnaie virtuelle, laquelle est administrée par un protocole P2P sécurisé. BitVoucher reverserait alors le prix de l'abonnement à Mega, après l'avoir converti en dollars, et après une commission modeste.

En effet, un abonnement d'un mois à la formule de base de Mega (500 Go de stockage et 1 To de bande passante mensuelle), en principe vendu 9,99 euros par Mega, est facturé ce lundi matin 0,5223 BitCoin par BitVoicher, ce qui place l'abonnement autour de 10,50 euros. L'abonnement annuel le plus cher, vendu normalement 299,99 euros pour 4 To de stockage et 8 To de bande passante, est vendu l'équivalent de 314 euros.

Le BitCoin pour éviter l'assèchement financier ?

Malgré les apparences, BitVoucher n'est pas indépendant de Mega. Le site lui est consacré, en tant que "revendeur officiel" de Mega, et propose même un système d'affiliation qui permet de toucher 10 % de commission pour qui revend des abonnements Mega payés en BitCoin. Les conditions d'utilisation de ce programme ne sont pas sans rappeler les lignes rouge fixées aux sites pirates, avec en particulier l'interdiction d'utiliser les marques Mega pour faire passer le site pour un site officiel.

Kim Dotcom, qui tire les leçons de MegaUpload et de ses concurrents, se méfie de la façon dont les pouvoirs publics veulent désormais lutter contre le piratage. Il sait que sous la pression du gouvernement américain, les intermédiaires financiers traditionnels sont priés de ne plus accepter de paiements en faveur d'un service suspecté d'être utilisé pour le piratage. En France, les bruits de couloir prêtent à la mission Lescure l'ambition de jouer également sur ce plan-là pour obtenir la fermeture des sites utilisés pour pirater, en rendant les régies publicitaires et autres plateformes de paiement responsables des activités de leurs clients.

Aussi, comme nous l'avions dit dès décembre 2011, BitCoin deviendra un système refuge pour les services qui pourraient subir une stratégie visant à l'étouffement des moyens financiers. "C'est le pire cauchemar des Etats qui risque de se développer : les monnaies virtuelles", écrivions-nous alors. "En 2011, BitCoin a connu une ascension fulgurante avec une promesse simple, d'élaboration d'une monnaie de troc qui n'est gérée par aucun intermédiaire, exclusivement en P2P. Cet argent ne peut faire l'objet d'aucune imposition, met en danger la souveraineté de l'Etat, et ne peut pas être régulé. Les flux financiers ne peuvent pas être bloqués. Le risque n'est pas si théorique qu'il peut paraître (...) Le troc reste le troc, qu'il soit réalisé par l'intermédiaire d'euros, de dollars, de yuans ou de bitcoins.".

Ne reste plus à Mega qu'à trouver des fournisseurs de bande passante et de serveurs qui acceptent à leur tour d'être payés en BitCoin, et la boucle sera bouclée. Mais en attendant, il lui suffira de transformer ses BitCoins en dollars. 

Publié par Guillaume Champeau, le 18 Février 2013 à 09h40
 
62
Commentaires à propos de «Mega se fait payer en BitCoin. Bonne chance au législateur.»
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
"Ne reste plus à Mega qu'à trouver des fournisseurs de bande passante et de serveurs qui acceptent à leur tour d'être payés en BitCoin" => Il y a déjà de nombreux fournisseurs de VPS qui prennent les bitcoins : https://en.bitcoin.i..._private_server

Après j'ai pas fait de comparatif, donc je ne sais pas si ils sont compétitifs par rapport aux hébergeurs "classiques".

Edit : et j'ai mal lu. C'est vrai que Mega a surement ses propres serveurs, et ne veulent surement pas de VPS hébergés je ne sais ou.
[message édité par TuXiC69 le 18/02/2013 à 10:09 ]
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
merveilleux, mais pourquoi faire déjà ?

la révolution Hacker c'est le partage d'information et la gratuité.

Pas le fait de créer des blogs merdiques remplis de pubs pour faire des liens vers des films pourris hébergés sur des solutions payantes et polluantes.
Inscrit le 26/11/2003
1840 messages publiés
2013 l'annee du bitcoins , ça va faire mal
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
On va voir si le régulateur est capable de réagir vite pour chercher à étouffer l'incendie.
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
vous êtes des crétins incultes, c'est vraiment lamentable.

L'année du 'BitCoin', ou plutôt de l'échange de monnaie anonyme transnationale via des réseaux de type P2P, c'est 1971 :
http://en.wikipedia.org/wiki/Clearstream

Et c'est précisément l'Oligarchie Financière mondiale qui promeut la généralisation d'un tel système qui empêche la levé d'impôt.

La seule originalité de BitCoin, c'est de rendre le système grand public, et en plus d'empêcher les politiqies inflationnistes (cad: les politiques socialistes à la Chavez)
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Merci
1971 l'année du bitcoin je n'y avais pas pensé.

l'Oligarchie Financière promeut bitcoin ? Comment ? Source ?

En tous cas bitcoin n'empêche absolument pas la levée d'impôts.

Quant aux politiques inflationnistes, au-dessus de Chavez dans la hiérarchie on a Ben Bernanke.
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
De rien.

Il faut en effet détacher BitCoin de sa simple implémentation, et le prendre en tant que concept.

L'idée d'utiliser un réseau de type P2P pour permettre à des agents économiques d'échanger de la monnaie de manière anonyme et crypté en dehors de la sphère de contrôle des Etats remonte en effet à 1971, date de la création du réseau ClearStream (qui avant d'être une entreprise, est un logiciel) .

BitCoin n'est que la dernière génération de ces logiciels d'échanges monétaires.

Le 'régulateur' comme tu dis niaisement ne cherche absolument pas à éteindre un quelconque incendie. Depuis les années 70, les politiques ont massivement et volontairement dérégulé la finance. ClearStream est parfaitement légal, et son utilisation absolument courante.
Inscrit le 01/10/2004
1517 messages publiés
Facile : il suffit de déclarer illégales l'utilisation des monnaies alternatives en considérant que leur utilisation revient légalement à utiliser de la fausse monnaie.


(Trop gros, passera pas...?)
Inscrit le 28/11/2008
3158 messages publiés
Oh oui, déclarons illégale toute transaction effectuée sans euros sonnants et trébuchants, bye bye points de fidélité, tickets restau, chèques vacances, échanges et payements en nature, chèques emploi-services, ...

'passera jamais, un bitcoin n'est pas un euro et encore moins un euro contrefait. Et la possibilité d'acheter de la drogue et des armes contre pièces et billets sans traçabilité ne remet pas en cause l'euro lui-même, hein Non, ceux qui devraient avoir peur du Bitcoin, ce sont les banques: plus besoin d'elles pour "numériser" ses économies.
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
D'autant que si on regarde un peu la création des monnaies 'officielles', on se rend compte qu'elles ne sont pas plus crédibles en termes de valeur et de transparence. Elles sont justes... officielles.

Les états ont depuis longtemps cessé de battre monnaie pour laisser ça à des entreprises privées qui prélèvent leur dîme au passage.

https://www.__youtub...h?v=ZE8xBzcLYRs
[message édité par anomail2 le 18/02/2013 à 15:15 ]
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
Anagrys a parfaitement raison.
La Bourgeoisie dispose des pouvoirs législatifs et exécutifs, elle interdit ce que bon lui semble.

Tous les écervelés de Numerama qui il y a quelques années riaient à gorge déployée devant Hadopi ne peuvent que constater la réussite totale du projet : le P2P français est mort, le Torrent a largement diminué, et les français se tourne massivement vers des solutions payantes telles que Deezer ou MEGA avec lesquels les ayants droits finiront bien par s'entendre.

@Arkados
Non, ceux qui devraient avoir peur du Bitcoin, ce sont les banques


Comment peut-on être ignare à ce point ?
Ce sont les banques qui ont massivement spéculé sur le BitCoin et qui ont décuplé sa valeur depuis début 2012.

Normal, elles ont parfaitement compris qu'il s'agissait de la nouvelle version de leur logiciel préféré :
ClearStream.

Faut-il être bête pour ne pas comprendre qu'un logiciel permettant l'échange anonyme et cryptée de monnaie et empêchant toute forme d'inflation est du pain béni pour l'Oligarchie Financière....
[message édité par zopzoup le 19/02/2013 à 20:06 ]
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
"le P2P français est mort"=>première nouvelle, pour moi ça tourne très bien

"Faut-il être bête pour ne pas comprendre qu'un logiciel permettant l'échange anonyme et cryptée de monnaie et empêchant toute forme d'inflation est du pain béni pour l'Oligarchie Financière...." => Sauf que Bitcoin permet aussi a n'importe qui de réaliser des transactions dans le monde entier, relativement rapidement, et ça sans passer par une banque ou un service du genre Paypal, et ça je ne suis pas sur que ça plaise a "l'Oligarchie Financière" qui aime toucher sa part sur toutes les transactions.
Concrètement ça pourrait permettre a chacun d'avoir un compte courant indépendant de tous ces organismes financiers

"Ce sont les banques qui ont massivement spéculé sur le BitCoin et qui ont décuplé sa valeur depuis début 2012. "=> Ce n'est pas impossible, mais ça serait quand même beaucoup + crédible avec une source. La c'est une affirmation gratuite. Moi je dis que c'est les Illuminatis qui ont créer Bitcoin pour détruire le monde.
Inscrit le 28/11/2008
3158 messages publiés
Petit rappel: réfléchissez-y bien si vous vous lancez dans le "minage" de bitcoins: la résolution de bloc rapporte maintenant 25 BTC tandis que la puissance de calcul totale du réseau reste haute: en clair vous n'amortirez pas l'achat des cartes graphiques qui vont bien, et d'après mes estimations les frais en énergie électrique sont supérieurs Si vous voulez miner, limitez les dégats en choisissant un pool puissant sans commissions.

Le pékin moyen souhaitera sans doute échanger dollars et euros contre des bitcoins sur les marchés de change, les boursicoteurs en herbe spéculeront sur la variance du cours pour faire de la plus-value. En tout cas si Mega met en avant cette monnaie, il va effectivement y avoir un afflux de gens voulant des bitcoins, donc leur valeur augmentera. Ne tardez pas trop, il reste solide à 27 $ avec des "points de nervosité" à 24-25 $ là, mais depuis un mois il a gagné 10 $
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Les cartes graphiques sont dépassées pour le minage. Maintenant il faut acheter des ASICs, c'est devenu un truc pour public averti !!
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Ouep, faut bien expliquer que le Bitcoin c'est deja casse la gueule une fois (je parle de sa valeur), et que ca pourrait arriver encore une fois.

Comme tout investissement, il y a des risques.

Par rapport au minage, +1 @thb
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
Ca peut être biaisé, par exemple ça dépend si vous payez votre électricité.

Je connais des tas de PC qui restent allumés pour rien la nuit et le week-end.

De plus si le bitcoin prends de la valeur, le minage ne va-t-'il pas redevenir rentable, au moins pour quelques temps ?
[message édité par anomail2 le 18/02/2013 à 15:20 ]
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Oui si la valeur du BTC continue à montrer, les cartes graphiques haut de gamme peuvent peut-être encore servir à quelque chose, mais je pense que ce n'est plus du tout le moment d'en acheter une exprès pour ça.
Par contre pour les PC qui restent allumés la nuit, il faut savoir qu'un PC qui travaille à fond (qui mine) consomme beaucoup plus d'électricité qu'un PC qui ne fait presque rien.
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
Oui mais quand vous êtes responsable info dans une boîte qui possède 150 PC
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
ah.. les voilà les vraies préoccupation de nos prétendus hackers, pirates, et autres révolutionnaires de pacotille...

La condition de Bourgeois qui vit tel un parasite sur le travail des autres vous fait crever d'envie.

Pas étonnant finalement que vous prôniez BitCoin, vous vous rêver déjà bourgeois.

Pauvres prolétaires, vous allez passer 80% de votre temps conscient à travailler comme des chiens pour enrichir les vrais bourgeois. Vous allez vous faire voler votre vie, votre temps, votre conscience, votre intelligence.

Mais rêvez, rêvez... mais ne vous prétendez ni Hacker, ni Pirate, ni révolutionnaire, ni même de 'gauche'. Vous êtes de la racaille petite bourgeoise.

http://www.creationm...espectueux.html
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
Conclusion hâtive, je n'ai jamais dit que je me minais du bitcoin.

En revanche, j'envisage de me faire rétribuer pour certains services en monnaie virtuelle dans le futur, bitcoin ou autre.
[message édité par anomail2 le 21/02/2013 à 19:56 ]
Inscrit le 17/05/2008
1321 messages publiés
DotCom a retenu la leçon de Wikileaks, c'est bien. Ceci dit, la parade n'est pas sans défaut: Le bitcoin n'étant pas universellement accepté, il faut bien, pour que sa circulation se fasse, qu'il y ait des points d'échange Bitcoins monnaie réelle (£, $, &euro. Il suffit alors de faire pression sur ces points là, en les asséchant en liquiditées non virtuelle.

Mais, je suis bien d'accord, l'initiative de DotCom va emmerder. Elle est donc pertinente, et digne d'éloges.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
C'est vrai, mais ce ne sera pas forcément vrai très longtemps. Les vendeurs sont de plus en plus nombreux à accepter les bitcoins.
Inscrit le 21/02/2006
4268 messages publiés
la grande question ca coute combien un bitcoin ?
Inscrit le 14/07/2004
7727 messages publiés
flow (Modérateur(rice)) le 18/02/2013 à 10:53
regarde sur cette page : http://www.bitcoin.fr/
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
Le pire dans l'affaire c'est que le bitcoin purement virtuel à plus de valeur que l'Euro ou le Dollar qui subissent des planches à billet ininterrompues.
En fait cette monnaie à deux gros problèmes.
Le premier pourrait être résolu sur ses créateurs le décidaient, son plafond.
Ils se basent sur les théories de l'école autrichienne, ok, c'est également sur ce système que marche l'or. Le problème, on le voit pour l'or est que certains gros porteurs peuvent provoquer une déflation massive simplement en gardant de gros stocks de bitcoins dans un but spéculatif.
Inflation = Trop de masse monétaire OU Vitesse de circulation de la monnaie trop grande
Déflation = Pas assez de masse monétaire OU Vitesse de circulation de la monnaie trop faible.
Aucun mécanisme n'a été pensé pour crever les bulles ou pour injecter de la monnaie en cas de faible vitesse de circulation.
Seconde tare, le bitcoin est inutilisable en dehors d'une société informatisée moderne.
Impossible d'imprimer des bitcoins, ca reviendrait à le changer en monnaie papier avec toutes les tares de ce système.
Donc exit le bitcoin pour les échanges avec des pays moins développés que nous, ou dans un contexte de crise réelle ( pas la crisounette de consommation actuelle ).
Exit aussi pour commercer avec des pays musulmans ( authentiques ) pour qui l'usage de monnaie papier est tout juste tolérée ( normalement c'est haram, mais pour ne pas se couper du monde ils le tolérent. Au passage le christianisme originel est dans le même courant de pensée ).
Pour l'instant le bitcoin, ok comme moyen de paiement, mais surtout pas comme réserve de valeurs ça serait courir sur une corniche les yeux bandés.
Inscrit le 17/05/2008
1321 messages publiés
D'un côté, tu reconnais que "comme l'or", le Bitcoin est soumis à une déflation massive d'autant plus inéluctable qu'aucun mécanisme n'est prévu pour injecter de la monnaie en cas de déflation.

D'un autre côté, tu dis qu'il ne faut surtout pas stocker les bitcoins, que c'est comme marcher sur une corniche les yeux bandés, et qu'il faut se dépêcher de les échanger contre autre chose dès qu'on en a entre les mains.

N'est-ce pas contradictoire ?
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Désolé mais je vais apporter la contradiction sur de nombreux points :

- Stock limité à 21M de bitcoins (soit 21.10e14 unités de base). Après de lonnngues discussions sur les forums Bitcoin je pense que ce n'est pas un problème. L'or a fonctionné comme monnaie pendant des siècles (des millénaires) et va probablement survivre à l'euro et au dollar. Justement parce qu'on ne peut pas en émettre autant que l'on veut.
Je dirai donc que le mécanisme de quantité fixe n'est peut-être pas parfait, mais qu'il est meilleur que le mécanisme actuel de fluctuation de la masse monétaire par le crédit.
Le fait qu'il n'y ait pas de mécanisme d'injection est justement un des gros avantages de bitcoin. Pas de mécanisme d'injection = personne pour décider d'injecter quand ça l'arrange et à son profit (suivez mon regard)

- Inutilisable sans informatique : c'est exact. Toutefois dans les pays en crise même grave, l'informatique et le réseau deviennent des biens de première nécessité. Une fois de plus, ce n'est pas parfait, mais à comparer aux devises actuelles : le nombre de pays dans lesquels ont peut utiliser bitcoins est bien supérieur au nombre de pays ou on peut aujourd'hui utiliser des dollars (cf embargos, législations locales, etc..)

- Rapport à l'Islam : l'Islam refuse l'usure et la "vente'" de monnaie, pour résumer. Bitcoin est beaucoup plus "halal" que le dollar. De longues discussions à ce sujet ont eu lieu et les musulmans des forums bitcoin semblent d'accord sur ce point.

- Réserve de valeur : toujours le même argument, pas parfait, mais dix fois mieux que le dollar ou l'euro. Est-ce que vous utilisez l'euro ou le dollar comme réserve de valeur ? Si oui, écoutez bien : "hahahahaha". C'est Ben Bernanke qui rigole pendant qu'il imprime des billets.
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
@jiang
Non, je ne vois pas ça comme contradictoire.
D'abord car une monnaie qui part en déflation génère un effet "ca va continuer à monter, je dois surtout pas les dépenser". Donc la monnaie ne circule plus ( et remonte d'un cran en valeur ), plus de nouveaux utilisateurs ou très peu ( qui irait par exemple acheter un bitcoin à 5000€ ? Qui irait passer 1 an pour miner une chiure de centième de bitcoin ? ).
On se retrouve avec des gens ayant des bitcoin inutiles car inutilisables. Même pour acheter des biens personne n'en voudrait.
Le bitcoin contrairement à l'or est divisible quasi-infiniment je suis d'accord ( un milliardième de bitcoin à du sens, 1 ng d'or non ) mais là c'est le rôle d'unité de compte qui se casse la gueule, bien trop de granularité pour qu'un cerveau humain puisse s'y retrouver et y avoir confiance.
Ensuite, car ma phrase de conclusion n'était pas vue d'un contexte purement économique.
Une réserve de valeurs n'est fiable que si la valeur est sûre de durer.
Or comme je l'ai pointé du doigt, en cas de grosse crise ou de guerre, plus d'informatique omniprésente.
Après ma phrase part de l'hypothèse que le XXIé siècle sera troublé, ce que je crois inéluctable. Ca n'empêche pas ceux qui croient à la paix durable d'investir dans le bitcoin. Ca pourrait même être un très bon investissement.
Toujours est-il que de regarder l'économie comme une science exacte est une connerie.
Je sais plus qui disait que "L'économie c'est des maths et de la géopolitique".

@thb
Totalement d'accord avec toi. Un système fixe avec ses défauts est de loin préférable à un système contrôlé à la louche par un politicard ou un banquier ( parfois les deux dans la même personne, je regarde dans la même direction que toi je pense )
Pour la réserve de valeur, même chose. Je dis juste préférer l'Or au bitcoin car il ne dépend de rien d'autre que de lui-même.
Pour le rapport à l'Islam j'ai pas tellement suivi tous les débats, les théologiens musulmans seraient plus à même de répondre. Je vais m'informer mieux là dessus.
Enfin pour le rapport à l'informatique, je crains bien que l'informatique et les réseaux ne passent à la trappe quelques années en cas de crise majeure. Notre situation est bien différente de celle des pays pauvres. En cas de crise tout est prêt chez eux. Chez nous, nous sommes trop dépendants au pétrole, trop urbains et trop habitués au confort moderne.
Donc eux peuvent passer directement au stade "on se refait un réseau de brousse". Alors que nous en serons au stade "on se réimplante quelque part".
Tout dépend après de quel oeil on voit le XXIé siècle en occident.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Merci pour tes précisions utiles, je te rejoins sur l'aspect risque technologique tel que tu le décris.

Sur les sujets abordés avec jiang, mon point de vue :
- Le bitcoin est divisible à 8 décimales, en effet, et on pourra augmenter cette divisibilité si besoin. Je ne crois pas que "humainement" ce soit difficile d'utiliser des fractions de bitcoins. On donnera des noms (c'est déjà fait) au millième, au millionième, et voila. C'est comme le franc et le nouveau franc, on donne un nouveau nom à "100 francs" et on continue.
Du coup un bitcoin à 5000 € (et cela montera peut-être plus haut) ne fera peur à personne. On achètera une poignée de Millies (milli-bitcoins). Et puis peut-être même qu'on ne pensera même plus à valeur en assignats euh je veux dire en euros

- La déflation n'empêche pas la dépense. La déflation empêche la dépense superflue. Regardez l'informatique, le marché est en déflation depuis 50 ans. Chaque année, vous pouvez vous acheter plus de stockage que l'an dernier à montant égal. Cela ne freine pas les dépends. Pourquoi ? Parce que l'acheteur a besoin du produit maintenant, pas demain. C'est pareil pour énormément de choses, particulièrement la nourriture, le logement, mais pas que. Est-ce que vous allez remettre vos vacances à l'année prochaine parce que ce sera moins cher ? Et si c'est moins cher tous les ans ?
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
Effectivement, ce que tu dis est vrai
Sauf chez les radins maladifs en fait, capables de ne manger que les jours de soldes.
Un autre monde :x
Inscrit le 19/02/2013
1 messages publiés
Je me permets de rajouter un point important à cette conversation, vous semblez oublier que l'étalon or est un très mauvais système monétaire, et qu'il est en pratique complètement absurde. D'ailleurs même des autrichiens comme Hayek ou Mises le savait, préféraient le free-banking, ils voyaient juste à l'époque l'inflation comme le mal absolu, pour des raisons politiques s'il en est, et donc l'étalon-or comme moindre mal. On sait depuis que les autrichiens n'ont pas tout compris à la différence entre la micro et la macro-économie, que l'inflation n'est pas un si gros problème, alors que la déflation, elle, est catastrophique (et por favor ne confondons pas déflation monétaire généralisée avec déflation locale sur le marché des digital devices, ne versons pas dans la mauvaise foi, merci). Il est intéressant de noter que les périodes de croissance sous l'étalon-or correspondent aux périodes de fort déficit public, de gold rush dans l'ouest US, ou de forte augmentation de l'endettement privé via des reconnaissance de dette: dans tous les cas une augmentation relativement rapide de la masse monétaire en circulation.

Un exemple simple mais éclairant sur la question: http://pegobry.tumbl...ire-ou-pourquoi
La littérature sur le sujet ne manque pas, (ex: http://nationalinter...741?page=show), mais il est acquis aujourd'hui que l'étalon-or (ou toute politique monétaire qui empêche dogmatiquement toute hausse des prix) est une mauvaise chose pour l'économie. Les bitcoins ne font pas exception, et sont donc une mauvaise monnaie en soi.

L'attrait des bitcoins, paradoxalement, c'est aussi la déflation: elle permet aux utilisateurs initiaux, ceux qui ont miné des bitcoins en tout premier lieu quand c'était rapide et pas cher, et qui en ont stocké des tas, de s'enrichir sans rien faire au fur et à mesure que le cours monte. (et il pourront alors les bazarder pour des millions de vrais dollars). Je ne dis pas que c’en est une, mais bitcoin ressemble en de nombreux point à une arnaque pyramidale, les premiers s'enrichissant au détriment des derniers, jusqu'au jour où les gouvernements l'interdiront où qu'une monnaie parallèle mieux gérée fera son apparition, lésant pour de bons les derniers entrants dans le système. Pour moi ce système est douteux, et outre le fait qu'il soit construit sur une théorie macro-éco dont on connait les (graves) limitations, il me semble surtout émaner d'une idéologie foncièrement anarchiste et politiquement dangereuse.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Merci pour cette réponse construite.

Je ne partage toutefois pas votre analyse.
Premièrement comparer bitcoin à un schéma pyramidal est vraiment tiré par les cheveux. Dans un schéma pyramidal, on paye les premiers grâce à l'argent des derniers, tout en promettant à tout le monde un rendement sur son investissement. Ici ce n'est clairement pas le cas, bitcoin ne promet rien à personne.

Deuxièmement l'or a aussi permis des périodes de croissance, historiquement il couvre des périodes de temps bieeeen plus longues que les monnaies papier. A l'inverse je rappelle que l'or est toujours considéré comme une valeur sûre, alors que les monnaies papier qui se sont cassé la gueule sont plus que nombreuses. Il y a eu de nombreux booms du commerce en monnaie-or.

Troisièmement, je lirai ce que vous avez posté comme liens, mais avant de le lire, mon avis est que l'inflation comme la déflation ont été (par des camps différents) diabolisés pour des raisons politiques.
Il n'est pas "admis" par tout le monde que l'étalon-or est mauvais pour l'économie, et vous pouvez en trouver des défenseurs sérieux.
Quand vous dites que "ce système est douteux", "basé sur une théorie dont on connait les limitations", "émaner d'une idéologie foncièrement anarchiste et politiquement dangereuse", je doute de votre objectivité, et cela rejoint ce que je dis sur le fait que les critiques à l'inflation et à la déflation ont souvent été, de mon point de vue, politique.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
J'ai lu le premier des deux liens, qui évoque dans les derniers paragraphes l'étalon-or, et indique :
"Avec l’étalon-or, la quantité de monnaie est, en théorie du moins, toujours constante. Ca veut dire que de toute manière il n’y a pas de relance possible, ni même de croissance durable possible, puisque, comme on l’a vu, toute croissance de l’activité économique crée un peu d’inflation."

Je ne prétends pas que l'étalon-or est le meilleur des systèmes, ni que que bitcoin est le meilleur des systèmes. Je comprends bien l'intérêt de pouvoir modifier la quantité de monnaie totale en circulation.

Ce qu'indique l'article me semble pourtant totalement faux.Dans un système où la monnaie est en quantité limitée, la croissance entraîne plutôt une baisse des prix.
C'est ce qui est en train de se produire actuellement dans l'économie bitcoin, les prix baissent, car la taille de l'économie bitcoin augmente beaucoup plus vite que la masse monétaire. Un bitcoin permet donc d'acheter plus qu'il y a un an.
Inscrit le 11/04/2008
624 messages publiés



Qu'est ce qu'il ne faut pas lire comme bêtises, et dire que ce n'est que le début de la semaine.
[message édité par manbu le 18/02/2013 à 13:06 ]
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
J'attends tes arguments
Inscrit le 17/03/2008
2665 messages publiés
A titre perso, il me reste 30BC sur les 100 que j'ai miné au début.
Maintenant je ne lance plus le client car il prend énormément de temps CPU et de réseau pour un résultat complètement nul sur plusieurs semaine.

Donc reste le pb du gain des BC:
* Soit on accepte de changer des euros ou des dollars dans un truc qui reste quand même assez spéculatif ,
* Soit on accepte d'être payé en BC pour certains trucs. Ca reste encore très très rare, et donc de nature à concentrer des BC dans les wallets de quelques personnes, donc une entrave à la circulation de cet argent.

Il y a un coût d'entré assez important aussi: Vous avez essayé de lancer le client récemment en partant de zéro ? Sur ma machine c'est plusieurs jours pour recalculer les transactions.

Je m'était même renseigné pour l'un des "mineur dédié" à un moment. En ASIC, ca ne peux servir qu'a ça, ça coute cher (et de manière intéressante, c'est pas vendu en bitcoin... :-) ) . En FPGA c'est intéressant mais encore plus cher & moins puissant. Bref... Au début c'était une prime au 1er entrant (moi, par exemple), maintenant c'est une prime à celui qui a la plus grosse *en dollars ou euros*.

J'avais regardé pour les litecoin, aussi.... bref.

Un jour peut-être on aura des ordi au format carte de crédits assez puissants pour effectuer des transactions de gré à gré en bitcoin, et là ça deviendra une gamechanger. D'ici là....
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Pour les ASIC Butterfly Lab prend les paiements en bitcoins, et il me semble que leurs concurrents aussi (la flemme de checker).

Après les délais de livraisons sont + qu'incertains, donc ça n'a rien d'un investissement sur.
Inscrit le 13/08/2010
7643 messages publiés
Dans la philosophie, ça rappelle l'initiative SEL d'il y a quelques années. Mais celle-ci a fait long feu, je crois.
Une réappropriation des moyens d'échange par les citoyens du monde. Banques et états mis à l'écart. Idée sympathique !
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Les SEL fonctionnent, comme leur nom l'indique, à échelle locale. Il y a aujourd'hui de très gros SEL, très actifs, mais sans portée globale.
Le milieu est au contraire très florissant, quelques exemples :
http://fr.wikipedia....ocale#En_France

Les systèmes d'échange d'heures fonctionnent aussi très bien.
Dès qu'on retire les taxes sur le travail les gens se rendent comptent que l'entraide est un facteur d'enrichissement économique et surtout humain très important !
Inscrit le 25/03/2008
36 messages publiés
sel facteur d'enrichissement économique

ca dépends a quel point de vue

dans une ville on imagine un "coiffeur" qui échange 1h avec un "plombier" (rien de spécial vis a vis de ces profession c'est un exemple)

Cas sans SEL on imagine des taux horaires équivalent

le coiffeur et le plombier se payent l'un , l'autre
il doivent déclarer leur revenu et payer l'URSSAF, les impots,la TVA donc il "perdent" entre 40% et 75% de leur gains

Cas Avec SEL le plombier et le coiffeur "s'échange" des heures de travail
aucune sortie d'argent de leur poche

Qui va payer la route, qui va payer l'école pour leurs enfants,
qui va payer leur retraites ?
les autres personnes de la ville/région/pay

enrichissement économique oui pour les personnes utilisant la SEL non pour tout les autres qui payent des impôts

La SEL est avant tout un mécanisme d'évasion fiscale qui est "compréhensible" vu la pression des impots dans ce pays
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
un mécanisme d'évasion fiscale, peut-être, mais en tous cas pas "avant tout".


Sinon petite erreur dans ton texte :
"Qui va payer les banquiers, les labos pharmaceutiques, la corruption, les fonds secrets, l'école, les retraites ?
les autres personnes de la ville/région/pay"
Voilà pas besoin de me remercier

Plus sérieusement les SEL montrent bien à mon sens que taxer le travail est une vraie connerie. Taxer le travail c'est taxer les pauvres, et quand on utilise les SEL on se rend bien compte que taxer le travail réduit les échanges humains, car du coup les humains sont obligés de s'organiser en structures hiérarchiques nommées entreprises, ce qui dans certains cas est très utile, mais dans d'autres empêche les simples relations professionnelles artisanales, du type justement, un siphon posé contre une coupe de cheveux. Or ce sont ces relations là qui rendent les hommes libres et heureux.
Inscrit le 28/03/2012
676 messages publiés
Surtout que historiquement l'invention de l'impôt sur le revenu suit de prés l'enchaînement par la dette publique. D'ailleurs il ne sert presque qu'à ça. A payer la charge d'une dette illégitime.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Oui les courbes impot sur le revenu vs service de la dette sont intéressantes !
Mais quand je parlais de taxer le travail je ne parlais pas d'impot sur le revenu mais de charges salariales et patronales.
Inscrit le 08/06/2007
923 messages publiés
Les sels sont des associations qui marchent toujours. Elles font moins parler d'elles, mais tu en trouves dans presque toutes les grandes villes.
Inscrit le 13/08/2010
7643 messages publiés
Merci pour vos précisions, les amis.
Inscrit le 20/03/2009
1126 messages publiés
il ne faut pas tout mélanger. vu les commentaires plus haut la plus part pensent véritablement que la valeur de la monnaie est ce qui est écrit sur le billet.... c'est totalement faux! la monnaie sonnante et trébuchante n'a pas la moindre valeur, c'est juste ce qu'elle représente qui en a. sinon il suffirai de faire marcher la planche a billet et tout le monde serait riche. c'est un peu plus compliqué que ça et ça montre en tout cas que beaucoup sinon presque tous ne comprenent pas comment fonctionne le commerce, l'usure, l'argent etc. c'est grave quand même!

ensuite il ne faut pas se leurrer: si le gros lard utilise une monnaie décentralisée c'est uniquement pour échapper a toute fiscalité en s'en mettre encore plus dans les poches (pour rappel il est déjà plein aux as), ce n'est en aucun cas pour nous faciliter la vie.
autant les monnaies alternatives peuvent être utiles dans certains cas, les utiliser là c'est carrément un suicide économique! déjà que les plus riches, que ce soit des sociétés ou des particuliers, connaissent tous les trucs pour échapper à l'impot, ils n'ont vraiment nul besoin qu'on les y aide! a tous ceux qui pensent que c'est "the solution", posez-vous simplement ces questions: si tous ces salopards utilisaient des monnaies virtuelles, avec quel argent sera remboursé vos frais de santé? avec quel argent sera payé vos allocs? avec quel argent seront construites les routes qu'on utilise pour aller bosser (ah ben non, on sera tous au chômage)? etc
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
A mon humble avis il paiera des taxes sur ses encaissements en monnaie virtuelle tout autant que sur les encaissements en monnaies étatiques.
L'utilisation de bitcoin ne donne pas le droit d'échapper à l'impôt.
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
c'est totalement faux! la monnaie sonnante et trébuchante n'a pas la moindre valeur, c'est juste ce qu'elle représente qui en a.


C'est ce qu'on aimerai nous faire croire. Mais le problème c'est que nos monnaies n'ont plus aucun rapport avec la quantité d'or dans les coffres. La seule valeur qu'elles ont est la confiance qu'on y place.

Ces monnaies sont créées par le crédit, et les banques qui en sont responsables sont autorisées à émettre jusqu'à 6 fois leurs fonds propres !

A ce sujet, il faut bien comprendre que le chiffre inscrit en bas de votre compte en banque n'est pas l'argent que vous avez à la banque, mais une reconnaissance de dette de la banque à votre endroit. Rien ne vous garantit que cette somme puisse vous être versée si vous le demandez.

sinon il suffirait de faire marcher la planche a billet et tout le monde serait riche.


Mais justement c'est ça qui est magique, la planche à billets virtuels tourne à fond depuis des années (sinon pourquoi paierait-on la baguette de pain 4 fois plus cher que lors de l'introduction de l'Euro il y a 12 ans ?). Vous vous rendez-compte ? 400% ! Vous vous voyez payer une pizza 80 Francs ? Moi pas.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Et en plus cette planche à billets là ne marche que pour les riches : elle tourne avant tout pour fournir des fonds aux banques et aux investisseurs institutionnels (à travers les taux de refi ridiculement bas et les rachats de junk bonds)
Inscrit le 26/01/2012
628 messages publiés
mega se met au bitcoin, bon vas falloir arrêter les remboursement de la sécu sur le paracétamol à destination des pourritures d'ayants droits .

en cours d'éco j'ai appris (intéressant mais chiant), qu'une monnaie n'était valable que parce qu'elle était garantie (banque de france, état, gouvernement, dictature etc).

Sauf que (cela change du "Mais" )

Une monnaie (ou support d'échange) peut aussi se garantir sur la confiance que les utilisateurs y attribuent. Ainsi il y a dans l'histoire de l'économie plusieurs exemples ou certains supports (matériels forcément), qui on fait offices de monnaies.
(coquillages, reconnaissances de dettes, sel, troc, services etc).

la différence avec bitcoin (auquel je me méfie encore beaucoup), est qu'il n'y a plus rien de matériel, donc rien de physique pour établir véritablement une valeur, ce ne sont que des chiffres (mais à y réfléchir nôtre compte en banque c'est la même chose et ça c'est grave).

à ce propos voir l'argent dette 2:
argent dette révision
argent dette promesses chimériques

le seul intérêt que je voit en bitcoin, est que cela sera bien plus difficile à contrôler par les banquiers (ils trouveront bien un moyen ces salops de goldman sachs pour en contrôler le cours), et ça c'est mieux (par contre qui est ce qui contrôlera le bitcoin? le peuple? certainement pas).
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
le seul intérêt que je voit en bitcoin, est que cela sera bien plus difficile à contrôler par les banquiers


allez, même tarif que pour les autres : Cela fait 40ans que les banquiers utilisent un logiciel comparable à BitCoin.

C'est le logiciel ClearStream :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Clearstream

les banquiers sont demandeurs et utilisateurs de ce type d'application.

L'utilisation des paradis fiscaux n'a pas d'autre but que d'anonymiser les transferts monétaires.
[message édité par zopzoup le 19/02/2013 à 19:42 ]
Inscrit le 20/11/2012
5 messages publiés
Pour ceux qui ont plein d'étoiles dans les yeux quand on parle de BitCoin :

http://www.creationmonetaire.info/2011/08/openudc-standard-monetaire-respectueux.html

Sans dire que le principe de cette monnaie est complètement à jeter, il est loin d'être un système aussi vertueux qu'on le croit. Le problème principal vient du plafond de Bit Coin prévu. Mécaniquement, une fois le pic de minage atteint, tous les nouveaux arrivants sont défavorisé par rapport aux premiers "mineurs", sur le principe de la pyramide de ponzi. Mais l'article est bien plus détaillé et présente surtout un projet de monnaie alternative bien plus respectueux des utilisateurs dans le temps.

Amis de l'économie, lisez donc, votre point de vue sur BitCoin va pouvoir se nuancer.
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Ah, le revenu de base, ça fait plaisir de voir que cette idée se repend.
D'un point de vue technique, quand est il du temps de transaction de ces UDC ? Les possibilités de fraude ("double spending") ? L'anonymat ?

Par rapport a Bitcoin qui serait une pyramide de Ponzi, le premier commentaire sur ton lien résume assez bien ma pensée :
"Does Bitcoin unfairly benefit early adopters?

Early adopters have a large number of bitcoins now because they took a risk and invested resources in an unproven technology. By so doing, they have helped Bitcoin become what it is now and what it will be in the future (hopefully, a ubiquitous decentralized digital currency). It is only fair they will reap the benefits of their successful investment.
In any case, any bitcoin generated will probably change hands dozens of time as a medium of exchange, so the profit made from the initial distribution will be insignificant compared to the total commerce enabled by Bitcoin.

Is Bitcoin a Ponzi scheme?

In a Ponzi Scheme, the founders persuade investors that they’ll profit. Bitcoin does not make such a guarantee. There is no central entity, just individuals building an economy.
A ponzi scheme is a zero sum game. Early adopters can only profit at the expense of late adopters. Bitcoin has possible win-win outcomes. Early adopters profit from the rise in value. Late adopters profit from the usefulness of a stable and widely accepted p2p currency.
The fact that early adopters benefit more doesn't alone make anything a ponzi scheme. Apple stocks aren't ponzi even though the early investors got rich"

(Si il y a besoin d'une traduction dites le, j'en ferais une a l'arrache)
Que ce ne soit pas une pyramide de Ponzi au sens propre n'empêche pas que ce soit une façon très peu morale de s'enrichir pour les initiateurs du projet...
Leur risque initial est absolument nul (contrairement aux "early adopters" d'Apple)

Après la morale et le capitalisme débridé n'ont jamais chevauché ensemble... alors on peut le comprendre. Maintenant, ce qui est fait est fait: les initiateurs sont riches, les autres utilisent cette monnaie comme une autre. Pourquoi pas...

Par contre, le truc immonde de cette monnaie est l'absence de taxes pour financer la vie réelle.
C'est juste un moyen égoïste de plus pour éviter de contribuer au bien-être de la communauté. Un truc de parasites qui se vante de vouloir vivre en dehors du système, mais qui sont bien contents de faire appel à la Sécu, aux Assedics et aux aides diverses quand ils sont dans la merde...
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Par rapport aux taxes, c'est discutable.
Actuellement les biens et services payables en Bticoin étant limités, il y a forcement un moment ou les possesseurs de Bitcoin vont vouloir les échanger contre des monnaies étatiques. Il serait assez facile d'appliquer une taxe a ce moment la.

Dans l'hypotese d'une économie 100% BitCoin, je dois avouer que je ne sais pas, mais il doit bien être possible de trouver un système d’impôts efficace.

BitCoin ne peut être stoppé (a moins d’être abandonné par tous ses utilisateurs), donc au lieu de râler contre ses défauts, je pense qu'il vaudrait mieux essayer d'adapter le système.
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
OpenUDC est en effet une monnaie beaucoup plus proche des principes du Hackerisme, alors que BitCoin est une véritable saloperie anti-sociale par nature.

Bien entendu, pour un grand polymathe comme Guillaume Champollion, de telles nuances sont peu compréhensibles.... et puis, jamais une grande entreprise capitaliste ne lui permettra d'acheter des pizzas en OpenUDC, cela ne l'intéresse donc pas.

Merde: il s'est fait chier à y arriver dans la vie, il a quand même le droit d'en profiter un peu. C'est normal qu'il trouve dommage de tout foutre en l'air alors que tellement de choses marchent à peu prêt bien pour lui.
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
Quand le piratage s'appuyait sur le P2P, les valeurs éthiques qui émergaient naturellement d'un tel système de production et de distribution était le partage, l'entre-aide, etc. Le rapport upload/download était une sorte d'indice numérique de sa 'bonne conduite'.

Dans leur absence totale d'organisation politique sérieuse (c'est à dire d'extrême gauche), les Hackers ont laissé la bourgeoisie interdire et détruire ses outils de production/distribution (RIP : Gnutella, e2dk, Torrent). Résultat, le piratage se tourne massivement désormais vers les vieilles solutions inefficaces, coûteuses, et polluantes que sont les serveurs FTP/HTPP/News group. La valeur principale émergeant de ces outils de production est la cupidité. Chacun tentant de gagner un peu d'argent en créant des blogs dépourvus de contenus originaux mais remplis de publicité, où se contentant de télécharger vite fait sa série ou son film de merde pour ensuite très vite l'effacer.

Le Hackerisme et les technologies P2P auraient pu être le fer de lance d'un mouvement révolutionnaire.

Au lieu de cela, le hackerisme sombre dans les logiques petites bourgeoises, s'enferme dans des réseaux cryptés remplis de contenus pédophiles, et s'associent avec les pires mafias en permettant la généralisation d'un système monétaire anti-social par nature. BitCoin n'est en effet rien de plus que la version grand public de ClearStream.

Certes, avec une ou deux originalités algorithmiques, mais BitCoin == CLEARSTREAM . Il est tout à fait navrant que les prétendus spécialistes en nouvelles technologies de Numerama soient incapables de faire un rapprochement aussi simple et évident. Il est navrant de voir Champollion faire la promotion d'un Clearstream, en pire.
http://en.wikipedia.org/wiki/Clearstream#Settlement_and_custody

Pour rappel, une politique monétaire socialiste repose sur l'inflation. Ainsi, la première chose qu'à fait Chavez en arrivant au pouvoir a été de faire tourner la planche à billet pour réduire de presque moitié la valeur de sa monnaie. L'inflation est un impôt universel, elle permet de prélever extrêmement facilement de la richesse sur l'ensemble des rentiers.

Pour rappel, le nombre total de BitCoin est limité par nature. Ses algoritmes sont conçus de manière à échapper à toute forme d'impôt, et de rendre impossible toute forme de politique inflationniste.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Je ne reprends pas toute l'argumentation sur l'extrême gauche et la petite bourgeoisie, le P2P et le FTP. En revanche :

- Bitcoin n'est pas Clearstream. Bitcoin n'est pas un système d'échange d'argent entre banques. Comment cela peut-il t'échapper ? Je crois qu'il faut absolument que tu nous expliques les points communs. J'expliquerai alors les différences, et chacun se fera son avis. Pourquoi pas Bitcoin == swift ? Bitcoin == VISA ? Bitcoin == Paypal ?

- Bitcoin ne permet pas d'échapper à l'impôt. Un compte bitcoin est complètement traçable, tout comme un compte en banque. Comment échappes-tu à l'impôt avec bitcoin ?

- L'inflation est effectivement une façon de rincer le capital, à la condition expresse que le capital ne puisse pas s'investir à un taux de rendement supérieur à l'inflation ! Petite précision importante mais qui ne va pas à l'encontre de tes dires. J'ajoute aussi qu'il y a d'autres méthodes que l'inflation pour éroder le capital, notamment et tout simplement, l'impôt.
Inscrit le 13/04/2012
838 messages publiés
Je ne reprends pas toute l'argumentation sur l'extrême gauche et la petite bourgeoisie, le P2P et le FTP.


Et bien c'est malheureux. C'est précisément à cause de son manque de culture politique, économique et historique que le Hackerisme est en train de crever la gueule ouverte. Avec votre idéalisme bon marché et votre éthique sauce Stallman à tous les étages vous ressemblez aux Saint Simoniens du 19ème : le Hackerisme se dirige vers le même funeste destin.

Bitcoin n'est pas Clearstream.


Bitcoin est la version grand public de Clearstream, destiné aux particuliers.
ClearStream, comme BitCoin, est un logiciel P2P d'échange de monnaie crypté et anonyme.
C'est EXACTEMENT la même chose. Seul le public change, et quelques nouvelles fonctionnalités (le minage)

Seul votre crétinisme absolu et votre méconnaissance parfaite de l'Histoire de la monnaie au 20ème siècle vous faire croire qu'il s'agit d'un système monétaire 'alternatif' . BitCoin est l'aboutissement parfait du processus engagé depuis Breton Woods, la monnaie idéale des mafias et de l'Oligarchie.

Rien à voir avec les petites monnaies locales de résistances, BitCoin a l'étoffe d'une monnaie mondialiste.

J'ajoute aussi qu'il y a d'autres méthodes que l'inflation pour éroder le capital, notamment et tout simplement, l'impôt.


Comme toujours, c'est historiquement faux. Seul un taux d'inflation élevé permet une redistribution efficace des richesses sans avoir à subir les coûts d'une administration fiscale lourde et inefficace. Seul une politique inflationniste permet une redistribution des richesses à laquelle aucune 'niche' ne peut permettre d'échapper. Seul une politique inflationniste rend la rente du capital impossible et le ré-investissement des profits obligatoires.



BitCoin, par nature, empêche toute politique économique Socialiste, le Nombre de BitCoins disponibles étant limité, sa valeur ne peut qu'augmenter, favorisant les détenteurs du Capital. Il est aboutissement parfait de la réforme monétaire engagée par l'Oligarchie Financière depuis Breton Woods.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Tu as écrit beaucoup de messages pour répondre à tout le monde sur ce fil, celui-ci répond au mien, et est un des plus détaillés, je vais donc répondre une seule fois ici.

- Hackerisme et bourgeoisie, P2P et FTP
J'accepte volontiers de te répondre sur ce point là aussi.
Je pense que l'opposition de valeur que tu dénonces entre le P2P et le FTP est en très grande partie fausse. J'ai vu plein de gens utiliser le P2P en faisant de l'upload uniquement pour monter leur ratio, pour que leur tracker les laisse télécharger. J'en ai aussi vu plein utiliser des clients spécialement conçus pour ne faire que du download, à un moment sur eMule c'était une plaie.
D'autre part il y a plein de sites qui sont des collections de lien de DDL et qui sont maintenus par des passionnés qui ne souhaitent qu'une chose : partager. Même chose pour les uploaders. Tu crois que ça rapporte de faire un site pour recenser du DDL ? Des emmerdes, ça en rapporte, de la sueur, ça en coute, le nombre de gens qui en tirent un profit est marginal.
Tu dis aussi que la Hadopi a super bien réussi et que les français ont abandonné le P2P... Tu veux des noms de trackers privés en très forte croissance depuis 2 ans ? C'est plus que ridicule.

- Nécessité de l'inflation
Tu mentionnes qu'historiquement seule l'inflation (et pas l'impôt) a permis d'éroder le capital. Je me permets d'indiquer que ce mécanisme n'est de toutes façons pas suffisants. Un propriétaire peut très bien acheter de l'immobilier en masse, le louer, et dégager une rente protégée de toute inflation. Ce n'est qu'un exemple.

- Bitcoin et Clearstream
Je t'ai demandé quels étaient les points communs, tu as eu l'obligeance de me répondre ainsi : "tous deux sont des logiciels P2P d'échange de monnaie cryptés et anonymes"
Tu as tellement tort !!
Clearstream n'est pas du P2P ; Clearstream est une structure auprès de laquelle il faut ouvrir un compte, et qui centralise ensuite les transactions
Clearstream utilise très certainement du cryptage quelque part ; ok
Clearstream n'est pas du tout anonyme, quand on ouvre un compte chez Clearstream il faut au moins un KBis (en fait probablement un dossier de 3 cm)
Maintenant je vais te donner des différences majeures.
Bitcoin crée une sorte de monnaie virtuelle. Clearstream est plutôt un lieu d'échange de bonds, préexistants à Clearstream.
Bitcoin donne des propriétés particulières à la monnaie virtuelle créée, comme le minage (tu le concèdes), la quantité limitée, la divisibilité, etc. Clearstream n'est pas comparable sur ce point.
Bitcoin est P2P (voir ci-dessus), Clearstream est centralisé
Bitcoin est pseudonymique (pas tout à fait anonyme, c'est une nuance), Clearstream ne l'est pas
Bitcoin est accessible à tout individu ou structure muni d'un ordinateur et d'une connexion Internet. Clearstream clairement pas !
Bitcoin permet les micro-transactions. Clearstream... Euh... Je suis pas sûr
Bitcoin a été développé sur la base d'un protocole ouvert et complètement publié. Clearstream pas.
Bitcoin est soutenu par une communauté de développeurs qui discute de ses évolutions, et à laquelle tout personne censée et compétente peut prendre part. Clearstream pas.

Ton argument majeur selon lequel bitcoin == Clearstream est une énorme absurdité.

En résumé bitcoin est un outil libre au service des individus, Clearstream un outil opaque au service des hyper-possédants.

- Techniques de dialogue sur les forums
Tu lances une insulte et deux mépris par message, c'est saoulant. Accepterais-tu d'arrêter si on te le demande gentiment ?


Pour conclure je note que tu fais un lien plus haut sur OpenUDC. Sache que je suis un grand fan de la Théorie Relative de la Monnaie, et que je pense qu'on peut construire quelque chose d'encore mieux que bitcoin, qui soit effectivement plus respectueux des nouveaux entrants, peut-être avec masse monétaire fluctuante, peut-être avec dividende universel.
Que cette note qui ira peut-être dans le sens de tes idées ne t'empêche pas de me répondre sur Bitcoin==Clearstream, je suis curieux de te relire à ce sujet.
Inscrit le 20/07/2006
1004 messages publiés
Arrêter de troller ... BitCoin n'est certes pas parfait, c'est sur, mais c'est une évolution et sa a de l'avenir.

Moi, en tout cas, je l'ai adopter ... et pour ceux que sa intéresse, je suis dispo pour en vendre IRL a ceux qui en veulent sans passer par des site de vente.
Inscrit le 23/11/2013
1 messages publiés
moi...j'ai une super isolation dans ma petite maison,une carte graphique amd7870 et un phénom2 x4 overclocké qui me chauffe ma modeste demeure grave à une mine gpu et une autre cpu qui ne rapporte pas grand chose ! c'est sur !
j'ai arreté les grattages (plus de 10 ans de cartons à 2 euros !!) et j'espère découvrir un block ....sait on jamais ?
quand je vois des rounds(en pool) règlés en 23 secondes rapportants 0.00005938 btc et d'autres 115 heures pour 0.00001002 btc bein je prend ça comme un jeux ..j'aurais bien voulus savoir ou lire des commentaires de mineur qui ont résolus un block avec le facteur chance de leur cpu à 3.9 MHash/s ou gpu à 400 MHash/s ??
tous peut arriver ... une chute à 0.0005 euros le btc,une monté à 50000 euros le btc ou une éruption solaire exceptionnel qui anéantirait le plus riche des mineurs et ses enfants avec (anéantissant par la même les zeurosdolarsyensetcetc
alors,moi je mine ... mine de rien parce que ce qui réellement et incontestablement virtuel,c'est vous "pour moi"

on ne travaille plus pour transmettre à nos enfants depuis peu !! sur l'échelle du temps ...

je vous salus virtuellement et vous aiment réellement,
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Février 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
28 29 30 31 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10