Conçue comme une monnaie entièrement dématérialisée et décentralisée, hors du contrôle des Etats, BitCoin attire un nombre croissant d'utilisateurs, ce qui génère de nouveaux besoins. S'il est désormais fréquent de pouvoir payer avec des BitCoin sur les services en ligne, y compris pour des biens matériels à commander sur des sites e-commerce, il en va autrement pour faire ses courses au supermarché.

Mais le service BitInstant, qui permet de transférer des fonds entre BitCoin et des monnaies étatiques, annonce qu'il sortira dans moins de deux mois une carte de paiement BitCoin (débit et crédit), qui permettra de payer en dollars avec un compte associé en BitCoin.

Le responsable de BitInstant, Charlie Shrem, a précisé que la carte serait émise par "une banque internationale majeure", et qu'elle serait fonctionnelle dans le monde entier. Elle reposera sur le réseau MasterCard. Une annonce extrêmement étonnante tant la légalité de BitCoin est douteuse. On voit mal comment MasterCard pourrait cautionner un service basé sur une monnaie entièrement décentralisée, qui rend très difficile la traçabilité des transactions, alors qu'il participe à chasser un Wikileaks beaucoup moins menaçant pour la stabilité des Etats que la perte de leur souveraineté sur la monnaie.

Selon les informations communiquées, la carte devrait coûter environ 10 dollars, et chaque transaction générera un prélèvement d'une commission de 1 %. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés