Publié par Guillaume Champeau, le Mardi 25 Juin 2013

Payer une bière en Bitcoins, c'est désormais possible

En Grande-Bretagne, le gérant d'un ensemble de pubs a décidé de permettre à ses clients de payer leurs bières en versant des Bitcoins. Et ça marche.

On avait la pizza, il y aura désormais les bières. Le Guardian raconte que plusieurs pubs anglais de Hackney, Cambridge, Norwich et Peterborough, acceptent désormais de servir les clients qui les payent en Bitcoins. La monnaie électronique, entièrement gérée par un protocole P2P sans contrôle de l'Etat et sans l'intermédiaire d'une banque, commence ainsi à faire sa place au delà des seules frontières du web et de l'immatériel.

Stephen Early, l'informaticien qui gère les bars concernés, explique qu'il avait acheté quelques Bitcoins en 2011, et qu'il les avait oubliés. Il s'est ensuite aperçu que leur valeur avait été multipliée par 20. D'où l'idée de proposer aux clients, dont beaucoup sont des étudiants férus de nouvelles technologies, de payer leurs bières avec la monnaie virtuelle.

Jusqu'à présent, il aurait enregistré près de 1000 euros de commandes de bières payées en Bitcoins, ce qui l'a lui-même surpris. "Je n'attendais vraiment pas une telle vague d'enthousiasme", confie-t-il, expliquant que des clients sont venus spécialement, après avoir découvert l'adresse sur un annuaire de commerces acceptant la monnaie virtuelle.

Concrètement, lorsqu'un client veut payer en BitCoin, l'écran de la caisse enregistreuse affiche un QR Code qui permet de communiquer facilement le "compte" BitCoin à créditer. Le buveur saisit son mobile, flashe le code, et verse le montant demandé. C'est tout. "C'est plus rapide que de payer par carte", assure le quotidien britannique.

L'initiative n'est pas isolée. En Allemagne, comme l'indique le Guardian des bars, des restaurants et une boutique de disques proposent de payer en Bitcoins depuis plusieurs mois. En Irlande, une chambre d'hôte propose également le même service. Aux Etats-Unis, l'organisation Internet Archive a été jusqu'à proposer à ses salariés de payer une partie de leur salaire en BitCoin.

Publié par Guillaume Champeau, le 25 Juin 2013 à 12h10
 
43
Commentaires à propos de «Payer une bière en Bitcoins, c'est désormais possible»
L'histoire ne dit pas le prix en BitCoins facturé...
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
L'article ne semble pas le dire, mais je suppose qu'ils utilisent Bitpay, dont la méthode de calcul pour le taux de change est détaillée ici : https://bitpay.com/b...-exchange-rates
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Belle pub pour bitcoin, surtout s'il est surpris par la clientèle gagnée par ce biais !
Inscrit le 20/09/2012
2 messages publiés
C'est une bonne chose mais j'ai du mal à comprendre comment ça pourrait être plus rapide que le paiement par carte alors qu'il faut attendre la validation sur le réseau de la transaction...
Inscrit le 16/10/2009
52 messages publiés
à‡a va vite. Hier j'ai fait un transfert de mon compte mtgox vers mon bitcoins wallet perso, ça a pris à peine quelques secondes.
Inscrit le 24/10/2012
16 messages publiés
Dans mon souvenir, il ne fallait pas être pressé, après je crois que l’on peut augmenter les frais de la transaction pour que cette dernière rentre dans la chaine plus rapidement. Mais je n’ai jamais pu faire une transaction en quelques secondes, mais plutôt en quelques dizaines de minutes.

Après, j’aime bien l’idée du bitcoin, mais j’ai du mal à le voir comme quelque chose de viable à grandes échelles : toutes les transactions devant être stockées localement, ça prend de la place et de la bande passante (je pense surtout aux appareils mobiles). Après je ne suis pas économiste, mais je trouve que la quantité de bitcoins fixe, à terme, est problématique : quid de la disparition de bitcoins (perte de portefeuille/wallet) ?
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Tout dépend du nombre de confirmation souhaité.

Quand la transaction est incluse dans un bloc, tu as ta première confirmation. Chaque bloc qui sera miné après est une confirmation de +

Les transactions ayant 6+ confirmations sont communément admises comme définitives.

Mais tu peux considérer que le paiement est fait avec 0 confirmation (il suffit qu'elle soit dans la liste d'attente des mineurs) et c'est alors quasi-instantané. Tu prends un petit risque que la transaction puisse être invalidée (en cas de double-spend), mais je ne crois pas que ce soit à la portée du premier venu, donc pour des sommes modestes c'est un risque acceptable.

L'algorithme est prévu pour que statistiquement un bloc soit miné toutes les 10 minutes.
[message édité par TuXiC69 le 26/06/2013 à 15:12 ]
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
C'est clair que pour une bière moi je n'attendrai aucune confirmation. Le taux de fraude restera largement inférieur à celui de la carte bancaire, même comme ça.
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
Inscrit le 21/06/2012
33 messages publiés
Comment qu'on fait quand on a pas de smartphone ? On peut pas ?
Inscrit le 24/04/2013
6 messages publiés
Avec ta tablette
Inscrit le 16/10/2009
52 messages publiés
On peut même imprimer des bitcoins sur papier (on imprime la clé privée). Du coup ça devient comme des billets de banque qu'on peut donner à quelqu'un. La personne doit cependant les verser immédiatement sur son compte pour valider le fait qu'ils n'ont pas été déjà utilisés.
Inscrit le 21/06/2012
33 messages publiés
Ah impression papier ça me va ! En soit ce serait faisable à grande échelle avec un scanner automatique en caisse.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Excellente idée... Pas compliqué de faire un QRcode avec l'adresse source et sa clé privée. Ca doit exister tellement c'est malin !
Inscrit le 25/06/2013
3 messages publiés
Effectivement ça existe déjà : ça s'appelle des Paper Wallet

https://www.bitaddress.org

Il y a même des pièces qui fonctionnent de la même manière :

https://www.casascius.com/
Inscrit le 13/08/2010
7643 messages publiés
Inscrit le 09/08/2010
599 messages publiés
Je trouve que c'est une très très bonne idée. depuis la nuit des temps on sait que c'est une bonne chose de supprimer les intermédiaires ! Moins d'intermédiaires, plus de bénefs

Vive toutes les solutions qui mettent à l'amende les banques.
Inscrit le 03/12/2003
778 messages publiés
Pas de TVA non plus, sauf si le commerçant a la “gentillesse“ de la déclarer.
Et ça doit être un beau merdier de calculer la TVA en monnaie fiduciaire sur une transaction en BTC...
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Pour la déclaration de TVA c'est comme le cash, c'est un peu "au bon vouloir" dans les commerces.
Et pour la calculer c'est tout simple, on convertit le prix BTC en euros et on applique la TVA, rien de plus simple
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 25/06/2013 à 17:59
Au bon vouloir.

T'as intérêt a déclarer une tva en sortie qui soit cohérente avec ce qui rentre si tu veux pas voir le fisc, l'ursaff et tutti quanti fondre sur toi comme un escadron de vautours.

Tu crois vraiment qu'on peut acheter 1000 litres de bière et déclarer en vendre 25 sans que personne ne s'en aperçoive?
Inscrit le 25/06/2013
3 messages publiés
Au bon vouloir dans le sens qu'il est tout aussi possible de mettre le cash dans sa poche lors du paiement ...
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 25/06/2013 à 23:34
A un moment donné avant le 21 du mois tu fais une déclaration de tva. T'as intérêt a ce que tu entres et ce que tu sors en denrées non périssable soit à peu près cohérent. D'autant plus que t'es pas sensé vendre de l'alcool sans avoir payé ta quote part aux douanes.

Tu peux te mettre tout le cash du monde dans la poche, si t'as acheté pour 1000 euros de bière, vaut mieux éviter d'essayer de leur faire croire que ca t'as pas rapporté l’équivalent en tva.

Enfin tu fais comme tu veux, il parait qu'il y a de nouvelles prison tout à fait confortables.
Inscrit le 18/03/2008
778 messages publiés
En revanche pour les services payés cash, tu fais ce que tu veux.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Déjà si tu veux pas voir le fisc et l'urssaf fondre sur toi tu as surtout intérêt à ne pas dénoncer les petites magouilles des plus hauts que toi, en France.
Ensuite pour la bière évidemment acheter 1000 litres et vendre 25 ça se voit. Maintenant si tu parles d'un bar, ça m'étonnerait pas que tu puisses passer 15 à 20% de ce que tu vends au black, sans chercher des méthodes trop inventives.
Et pour un coiffeur je te laisse réfléchir au sujet.

En tous cas cela prouve que pour ce qui est de faire du black, le bitcoin c'est comme le cash, contrairement à ce que le message de fredoush suggérait.
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 25/06/2013 à 23:37
Tu crois que le fisc est trop con pour venir tous les soirs de la semaine dans ton bar pour voir comment ca se passe? Pareil pour les coiffeurs, ils se garent devant et ils compte les gens qui entrent.

Et plus on déclare par internet, plus ils ont de monde pour ca.
[message édité par ze_katt le 25/06/2013 à 23:38 ]
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
J'ignorais qu'ils faisaient cela. Et honnêtement ça m'étonne, car dans le cas du coiffeur comme dans le cas du bar :
- C'est pas discret
- Ca prend un temps fou, combien de temps il faut se mettre en planque pour avoir des chiffres significatifs à mettre en relation d'une déclaration trimestrielle ?
- Le rapport entre affluence et chiffre d'affaire c'est le panier moyen, et la méthode dont tu parles ne renseigne pas sur ce panier moyen.
Tu es sûr qu'ils font ça ? Tu saurais dire pourquoi ça marche malgré mes objections ?
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
Lol, c'est des méthodes de barbouzes ça !
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 26/06/2013 à 18:20
Ca a pas besoin d'être significatif, ca a juste besoin de montrer que le gars gruge. Les vraies preuves ils vont les trouver dans les factures. Si un fut de 30 litres donne 110 bière chez tous les concurrents et que chez toi il en donne que 90, va falloir que tu montres ou est la fuite.

Un bar doit tenir son livre de caisse au jour le jour. Tu reste 2 h pendant la période de bourre et tu compares entre ce que tu as vu et ce qui est déclaré puis tu pointes le stock, histoire de vérifier que les alcools présents ont bien payé la surtaxe.

Tu poses une voiture avec une cam pendant 24 h devant une vitrine de coiffeur et c'est pas discret? Même dans mon bled il y a des voiture qui stationnent à la journée.

Ils ont les déclarations de tous les commerçants du coin, si ton chiffre est pas cohérent, ils vont vouloir savoir pourquoi. Ils ont des gens payés exprès pour ca et qui connaissent toutes les ficelles. Ceux qui se font pas prendre, c'est soit qu'ils savent rester dans la zone grise, soit qu'ils ont acheté quelqu'un.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Tes explications sont convaincantes.
Mais je n'arrive pas à les concilier avec le fait que tous les artisans et commerçants avec qui j'ai pu discuter à bâtons rompus m'ont toujours dit qu'ils faisaient le maximum de black possible. Je me suis même fait insulter bon nombre de fois en avouant ne pas en faire.
J'ai jamais eu l'impression qu'il y avait un réel danger pour le commerçant moyen qui se fait son petit black tranquille, mais c'est peut-être ce que tu appelles la zone grise. Ou peut-être que les gens en rajoutent systématiquement quand ils en parlent pour faire bien. J'ai vu pas mal de contrôles fiscaux / urssaf pour des raisons politiques ou des délations bien sales, par contre. A moins que, là aussi, les gens qui se font contrôler parce qu'ils grugent s'inventent une raison politique pour faire bien. Il y a des cas, dans mon expérience, où cette hypothèse pourrait être vraie.

Question personnelle donc à réponse plus que facultative : d'où vient ta connaissance du sujet ? Ton métier est lié de près ou de loin au fisc ?
Inscrit le 25/06/2013
3 messages publiés
D'ailleurs je me demande comment on calcule le taux ? à‡a doit être la même problématique que lorsqu'un commerce accepte des monnaies étrangères...
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
En effet il faut choisir une méthode de valorisation des bitcoins, s'y tenir un minimum, et pouvoir justifier vaguement de sa pertinence.
Pour les monnaires étrangères la méthode de valorisation est évidente. Pour les bitcoins aussi finalement, vu qu'il y a un réel marché bitcoin/euro.
Inscrit le 06/02/2012
157 messages publiés
Tu prends ton taux sur quel marché ? Il n'y a pas de taux légal, et il me semble qu'il y a régulièrement des écarts de quelques pour-cents.
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
Oui il faut en choisir un et pouvoir expliquer aux services fiscaux pourquoi il semble être un bon choix. Donc en choisir un qui a du volume, à mon avis peu importe lequel.
Si on veut être hyper tatillon on peut prendre le cours de plusieurs et faire une moyenne pondérée avec les volumes mais je ne pense pas que cela ait un intérêt quelconque.
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
Le taux de change du bitcoin à la date de commande/facturation est facile à retrouver il me semble.

Edit: Oups, hors-sujet, désolé.
[message édité par anomail2 le 26/06/2013 à 16:28 ]
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
On peut bêtement utiliser l'api de blockchain.info pour afficher un prix à un instant t:
https://blockchain.info/fr/ticker
Inscrit le 03/12/2003
778 messages publiés
Tu attends une date précise pour calculer ta TVA en €uro sur tes revenus en BTC ou tu dois procéder aux conversions au taux de change du jour de la transaction?
Ou alors tu calcule ta TVA en BTC et c'est ce montant que tu convertis en €uro?

Parce qu'il ne faudrait pas oublier que BTC n'est pas encore mature et est très volatile.

Tu ne vois vraiment pas le problème?
[message édité par fredoush le 26/06/2013 à 01:54 ]
Inscrit le 24/12/2011
2274 messages publiés
En fait du point de vue de la législation, BTC n'est pas une monnaie.
Quand tu vends quelque chose en BTC, tu vends ce quelque chose en euros, et tu achètes des BTC au même prix, en euros. C'est un troc. La TVA de chacune de ces deux opérations (la vente et l'achat) se calcule sur la base du prix en euros de ces opérations, donc du prix en euros au moment de la transaction.

La TVA ne se calcule pas en BTC, pas plus qu'elle ne se calculerait en sacs de riz si le riz se mettait à servir de base de troc.

Quel est le problème que tu veux me montrer ?
Inscrit le 10/06/2005
6355 messages publiés
ze_katt (Modérateur(rice)) le 26/06/2013 à 18:23
Quand tu vends en bitcoin, t'es sensé avoir vendu en euros. Tant pis pour toi s'il perdent la moitié de leur valeur quand tu dois payer la tva.
Inscrit le 25/06/2013
1 messages publiés
Youhou ! De la bière !
(Non je n'ai pas de smartphone.)
Inscrit le 23/09/2008
1783 messages publiés
Ca s'est vu hier sur le cours btc/$, mais il est revenu comme avant.
Inscrit le 06/04/2011
3844 messages publiés
Payer avec ma bit .. ça pouvait m ' intéresser, mais le coin me plombe mon plaisir
Inscrit le 13/08/2010
7643 messages publiés
Oh shocking !

'scusez-moi madame, je suis à court de liquide...


bit-coin ? ou black et d'équerre ?
[message édité par mosquito33 le 25/06/2013 à 21:28 ]
Inscrit le 09/03/2010
1086 messages publiés
Je sais pas pourquoi,ça me rappelle la blague de la prostituée pas chère qui offre une bière en plus de ses services. Et quand le puceau vient la voir et qu'elle s'excuse en lui disant qu'elle n'a pas de clitoris, il lui répond qu'il prendra une heineken.
Allez comprendre pourquoi je pense à cette blague en lisant ce sujet...
[message édité par filissart33 le 25/06/2013 à 21:28 ]
Répondre

Tous les champs doivent être remplis.

OU

Tous les champs doivent être remplis.

FORUMS DE NUMERAMA
Poser une question / Créer un sujet
vous pouvez aussi répondre ;-)
Numerama sur les réseaux sociaux
Juin 2013
 
Lu Ma Me Je Ve Sa Di
27 28 29 30 31 1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
1 2 3 4 5 6 7