Les concepteurs de la console de jeu Ouya se projettent déjà dans l'avenir. Alors que leur produit phare n'est pas encore commercialisé, ils ont expliqué qu'ils lanceront une nouvelle version chaque année afin de suivre les évolutions technologiques et profiter de la baisse des prix des composants pour améliorer leur machine.

Le calendrier est désormais connu. La console Ouya sera commercialisée à partir de juin. Vendue 99 dollars, elle présente les caractéristiques suivantes : un processeur quadricœur Tegra 3 cadencé à 1,6 GHz,  1 Go de mémoire vive et 8 Go de mémoire flash interne. Bien que solides, ces spécifications ne devraient toutefois pas faire le poids lorsque seront dévoilés les éléments techniques de la PS4 et de la Xbox 720.

C'est un choix commercial. Si la Ouya sera clairement moins puissante que les futures consoles de Sony et Microsoft, elle dispose néanmoins d'un atout dans sa manche : son prix. À l'heure où Sony, Nintendo et Microsoft ont pris l'habitude de vendre à plusieurs centaines d'euros des machines plus ou moins performantes, les responsables d'Ouya ont une toute autre stratégie, qui pourrait bien convaincre les petits budgets.

Ainsi, pas question de rester avec la même configuration pendant cinq ou six ans en attendant la prochaine génération des consoles de salon. Les concepteurs de la Ouya ont l'intention de la renouveler chaque année, en mettant progressivement à jour ses composants. C'est ce qu'a annoncé Julie Uhrman, directrice d'Ouya, lors d'un discours prononcé au DICE 2013.

"Notre stratégie est très similaire à celle du secteur de la téléphonie mobile. Il y aura une nouvelle Ouya chaque année. […] Nous tirerons alors parti de processeurs plus véloces et des chutes de prix. Ainsi, si nous pouvons avoir plus de 8 Go de mémoire flash dans notre machine, nous n'hésiterons pas. Et, bien évidemment, nous nous assurerons que tous les jeux resteront compatibles".

La stratégie suivie par Ouya est radicalement différente de celle qui a guidé jusqu'à présent Sony, Microsoft et Nintendo. Ces derniers laissent en effet plusieurs années s'écouler avant de lancer une nouvelle console de jeu. Par exemple, il s'est écoulé six ans entre le lancement de la Wii et la sortie de la Wii U.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés