Avec la sortie de l'iPhone 5, la firme de Cupertino a dépassé les 25 % de parts de marché sur les smartphones vendus en France au dernier trimestre 2012. Les téléphones sous Android progressent toutefois à bien plus vive allure, et représentent 6 smartphones sur 10.

Alors que de récentes rumeurs prêtent à Apple des ventes plus faibles que prévues de son nouvel iPhone 5, voici des chiffres qui pourraient rassurer les détenteurs d'actions de la firme de Cupertino. En effet, le cabinet Kantar Worldpanel a publié ses derniers chiffres sur les parts de marché des smartphones, qui montrent qu'Apple continue de progresser malgré la pression très forte exercée par le système Android de Google.

En France, le système iOS d'Apple équipait ainsi 25,6 % des smartphones vendus au dernier trimestre 2012, ce qui représente une progression de 2,5 points par rapport à la même période en 2011. C'est certes très loin derrière les 58,7 % de parts de marché d'Android (+ 12,2 points), mais il faut se souvenir que l'été dernier, avant l'annonce de l'iPhone 5 en septembre 2012, Apple avait vu sa part de marché chuter en France à seulement 11,7 % (- 5,8 points sur un an) alors qu'Android était monté à près de 62 %. Il semble donc bien que la sortie de l'iPhone 5 a non seulement permis à Apple d'enrayer la chute, mais aussi de rattraper une courbe ascendante.

Microsoft, avec 4,1 % de parts de marché pour Windows Phone, est le seul autre fournisseur de systèmes d'exploitation mobiles à afficher une progression. Tous les autres perdent des parts de marché, à l'image de RIM dont les Blackberry affichent une perte catastrophique de 8,2 points, en attendant BlackBerry 10.

En revanche, en Grande-Bretagne, Apple perd des parts de marché (-1,7 points), au bénéfice de Windows (+ 3,7 points), et bien sûr d'Android (+ 10,5 points). Ce dernier est particulièrement fort en Espagne, où le système d'exploitation de Google écrase totalement la concurrence en étant présent sur plus de 8 smartphones sur 10 vendus de l'autre côté des Pyrénées (ce n'est d'ailleurs pas étranger au fait que les premiers smartphones Firefox OS soient Espagnols).

L'iPhone continue également de progresser chez lui, aux Etats-Unis, avec 51,2 % de parts de marché, en hausse de 6,3 points. Curieusement, mais sans doute est-ce dû aux démêlés de Samsung avec Apple, Android est en légère baisse. 

Finalement, c'est au Japon qu'Apple continue de dominer outrageusement le marché des smartphones, avec 66,2 % de smartphones vendus sous iOS contre 31,9 % d'Android. 

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés