Il l'avait déjà annoncé, mais il le confirme en le précisant. Lors du lancement de son offre mobile, Free entend proposer des forfaits illimités à moins de 50 euros par mois, soit moitié moins cher que les offres concurrentes actuelles.

Les opérateurs ont déjà commencé en douceur à anticiper l’arrivée de Free sur le marché de la téléphonie mobile, ce qui n’empêche pas Xavier Niel de lancer une annonce à faire trembler d’horreur un Martin Bouygues inquiet de voir les romanichels envahir la pelouse de son château. Dimanche soir, M6 a consacré un reportage de son émission Capital au patron du groupe Iliad, qui prévient que Free Mobile proposera des forfaits illimités à moins de 50 euros par mois.

Sur le marché de la téléphonie mobile, « on a une malchance en France, c’est d’avoir les prix les plus élevés au monde« , attaque Xavier Niel. « Aujourd’hui quand vous achetez un forfait mobile, plus de 30 % du prix que vous versez à l’opérateur, c’est du profit pour lui, directement. Quelles sont les entreprises en France qui font 30 % de marge ? Ca n’existe pas. La grande distribution fait 1, 2, 3 % de bénéfices« .

Pour un foyer de quatre personnes, un forfait illimité à 100 euros par mois c’est « 4000 euros par an« , s’étouffe Xavier Niel. « On a annoncé qu’on ferait plus que diviser par deux le prix de ce type d’offres, c’est ce que nous ferons« .

Les forfaits illimités de Free Mobile seront « significativement à moins de 50 euros« , confirme-t-il. « Nous gagnerons de l’argent si nous arrivons à faire la meilleure offre, à créer du bouche à oreille qui nous évitera des coûts colossaux« , explique le patron de Free. Avec un forfait illimité à 50 euros, « il vous reste, je sais pas, 25 euros de profit si vous êtes une entreprise gérée convenablement« , calcule-t-il.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés