Après plusieurs mois de négociation, Apple va enfin pouvoir assembler des iPhone en Inde. Le but ? Pénétrer un marché largement dominé par Samsung.

Fort d’un dernier trimestre 2016 dans le vert, Apple va mieux, merci pour lui. Et la firme de Cupertino va donc continuer sa croissance en investissant en masse dans un marché émergent, l’Inde, afin d’y faire produire des iPhone dès la fin du mois d’avril.

Priyank M. Kharge, ministre du département lié à la technologie au sein de l’État de Karnataka (situé au sud du pays), a révélé l’information dans les colonnes de Bloomberg. Il l’a ensuite confirmée directement sur son compte Twitter : « La volonté d’Apple de produire des iPhone à Bangalore va encourager un écosystème de technologie dernier cri et le développement d’une chaîne logistique dans l’État. » C’est donc peu dire qu’il accueille Apple, qui a négocié dur ces derniers mois, avec joie.

Le rêve indien

Déjà évoquée plusieurs fois, l’arrivée d’Apple en Inde n’est pas vraiment surprenante. Là-bas, le géant américain a bien du mal à décoller et ne revendique que 2 % de part de marché contre 23 % pour Samsung dans ce marché qui dépasse le milliard d’habitants. Apple a une sacrée marge de progression devant lui et son envie de fabriquer des iPhone lui permettra de faire fleurir son activité, en partenariat avec le Taïwanais Wistron Corps., et grâce à quelques aides du gouvernement, qui valorise la production locale (pour la création d’emplois, forcément).

«  Les iPhone seront produits à Bangalore et tous les produits seront pour le marché domestique  » note Priyank M. Kharge, qui aidera Apple à trouver des contrats avec des fournisseurs de la région si nécessaire.

La deuxième étape de cette stratégie sera d’ouvrir des magasins en Inde pour faire rayonner les produits mais il faudra alors que 30 % des composants soient fournis par des entreprises locales. Tim Cook, CEO d’Apple, soulignait récemment : « Je suis optimiste par rapport à notre situation en Inde. Nous sommes en discussion sur plusieurs points, ce qui inclut des enseignes, et avons le désir d’investir en Inde car nous sommes convaincus que c’est un pays où il faut être. »

Partager sur les réseaux sociaux