Les iPhone sont réputés comme étant les smartphones les plus sûrs du marché, mais qu’en est-il réellement ? Certaines erreurs courantes restent susceptibles de mettre en danger vos données personnelles.

Nombre de propriétaires d’iPhone sont persuadés que leur smartphone est inviolable et qu’il n’est absolument pas concerné par les cybermenaces. Cette idée reçue ne date pas d’hier. Elle s’explique historiquement par une moindre propension de malwares sur iOS que sur Android, mais aussi par l’écosystème relativement fermé d’Apple.

Pour autant, le risque zéro n’existe pas et certains usages peuvent exposer vos données privées aux hackers. Voici les principales menaces qui pèsent sur votre iPhone et les bonnes pratiques à adopter pour mettre à l’abri toutes vos informations sensibles. 

Erreur n° 1 : ne pas maintenir son iPhone à jour

Réaliser régulièrement les mises à jour d’iOS et de ses applications est indispensable pour garantir au mieux la sécurité de l’iPhone. C’est, en effet, par elles qu’Apple, ainsi que les éditeurs d’applications, comblent les éventuelles failles de sécurité et ôtent ainsi aux hackers la possibilité d’utiliser une porte dérobée. 

Pour maintenir son iPhone à jour, le mieux est d'activer les mises à jour automatiques d'iOS // Source : Apple
Pour maintenir son iPhone à jour, le mieux est d’activer les mises à jour automatiques d’iOS. // Source : Apple

Afin de ne pas avoir à s’occuper manuellement de ces updates, le plus simple est de programmer leur téléchargement et leur installation automatiques. Ainsi, vous ne passerez pas à côté d’une faille importante, celles-ci n’étant pas si rares. 

En décembre 2023, par exemple, Apple a corrigé deux vulnérabilités qui touchaient notamment son navigateur Safari et ouvraient la voie aux hackers pour déposer à distance des logiciels espions sur le smartphone. En août 2023, une faille majeure permettait aux pirates d’infiltrer les iPhone à partir d’une image et de l’application Wallet. 

Erreur n° 2 : se connecter à un réseau Wi-Fi public sans VPN

Vous êtes en vacances à l’étranger, hors des frontières de votre forfait mobile, ou au restaurant durant votre pause déjeuner, dépourvu de réseau mobile et vous devez en urgence consulter vos e-mails ou votre compte bancaire. S’il est tentant de se connecter au réseau Wi-Fi public de l’établissement, gare aux risques encourus !

Un VPN est indispensable pour se connecter à un Wi-Fi public // Source : Austin Distel via Unsplash
Un VPN est indispensable pour se connecter à un Wi-Fi public. // Source : Austin Distel via Unsplash

Certains d’entre eux ne sont absolument pas sécurisés et exposent toutes vos données aux hackers. Afin de ne pas mettre vos informations bancaires ou vos identifiants de connexion entre leurs mains, le mieux est de s’en remettre à un VPN. 

Celui-ci se charge pour vous de sécuriser et de chiffrer le flux de données émis par vos appareils, pour en garantir la confidentialité. Par là même, le VPN bloque toutes les tentatives des pirates de s’introduire dans votre iPhone. 

Erreur n° 3 : ne pas protéger efficacement l’accès à son smartphone 

S’équiper des meilleurs outils pour protéger ses données contre les cyberattaques, c’est bien, mais tous les outils ne servent à rien si votre smartphone est accessible à tous en quelques clics. 

Le mode de verrouillage de votre smartphone est essentiel en cas de vol. Essayez donc d’être discret quand vous tapez votre code !

Si lors d’un vol, la personne est capable de déverrouiller votre smartphone, elle a alors accès à presque toutes vos données. Y compris vos moyens de paiement enregistrés dans Apple Pay.

Exit le code PIN, place à la biométrie et aux mots de passe forts

Pour limiter les risques en cas de vol, il est donc recommandé de privilégier le déverrouillage par empreinte ou par reconnaissance faciale lorsque vous êtes dans un lieu public. En complément, il est essentiel d’opter pour un mot de passe alphanumérique plutôt qu’un code PIN à 4 chiffres. Plus fort, il est aussi plus difficile à retenir pour les ravisseurs.

Oubliez le code PIN et optez pour un mot de passe alphanumérique et pour la biométrie // Source : Harpal Singh via Unsplash
Oubliez le code PIN et optez pour un mot de passe alphanumérique et pour la biométrie. // Source : Harpal Singh via Unsplash

Pour aller plus loin et améliorer la sécurité de votre compte Apple, vous pouvez également activer l’authentification à deux facteurs (2FA). Ainsi, un code de vérification sera exigé chaque fois que vous vous connecterez à ce compte.

Activer la localisation de son iPhone 

L’option « Localiser » est un atout précieux pour les propriétaires d’iPhone. Elle peut être activée directement depuis les réglages du téléphone. L’idée n’est pas de montrer à tous vos contacts vos différents déplacements, mais de pouvoir découvrir où se trouve votre smartphone en temps réel. Une fonctionnalité très utile en cas de perte de l’iPhone.

Mieux, cet outil vous permet de le verrouiller et d’effacer vos données à distance. Parfait pour bloquer tout accès à vos ravisseurs et mettre à l’abri toutes vos informations personnelles et vos fichiers.

Erreur n° 4 : être trop laxiste avec les paramètres de confidentialité de ses applications

Certaines applications vous demandent d’accéder à des éléments dont elles n’ont pas réellement besoin pour fonctionner, comme la caméra, le micro, les photos. Afin de protéger au mieux votre vie privée, il est important de vérifier régulièrement toutes les autorisations concédées pour chacune d’elles et les limiter au strict minimum.

Un témoin orange et vert vous indique si la caméra et le micro sont actifs // Source : Apple
Un témoin orange et vert vous indique si la caméra et le micro sont actifs. // Source : Apple

Par exemple, un créateur de PDF a effectivement besoin d’accéder à votre dossier d’images et à vos documents, mais en aucun cas à votre microphone. Plus vos données restent confidentielles, moins elles risquent de tomber entre de mauvaises mains. 

En marge d’un paramétrage individualisé des applications, Apple a mis en place un témoin lumineux, qui s’active dès lors que le micro et/ou la caméra sont actifs. Un point vert ou orange apparaît alors au sommet de l’écran, respectivement lorsque la caméra ou le micro fonctionnent. Vous pouvez donc savoir en un clin d’œil s’ils sont utilisés abusivement.

Erreur n° 5 : être trop confiant sur internet

Vous pouvez entreprendre d’optimiser tous les paramètres de sécurité et de confidentialité de votre iPhone, vos données personnelles ne seront pas à l’abri sans un minimum de prudence. 

Le phishing est actuellement la principale menace pour vos données personnelles // Source : Paul Hanaoka via Unsplash
Le phishing est actuellement la principale menace pour vos données personnelles. // Source : Paul Hanaoka via Unsplash

Les arnaques se multiplient et prennent aujourd’hui des formes bien variées : du phishing (hameçonnage) au smishing (phishing par SMS) en passant par les escroqueries téléphoniques. Et les méthodes utilisées par les hackers sont de mieux en mieux ficelées, au point de devenir indétectables si l’on n’y prend pas garde. 

Quelques précautions s’imposent alors, comme le fait de ne jamais cliquer sur un lien reçu par SMS ou par e-mail, de ne jamais rappeler un numéro inconnu, et surtout de ne jamais saisir ses informations personnelles, ses mots de passe et ses coordonnées bancaires sur un site avant d’être certain de sa fiabilité. 

Bitdefender : des solutions complètes et clés en main pour protéger votre iPhone

Pour mettre ses données personnelles à l’abri, il faut donc faire preuve d’une grande précaution et surtout bien paramétrer son iPhone. Mais même ainsi, il est toujours possible de tomber dans un piège, tant ils sont de mieux en mieux réalisés.

Certains outils seront de ce fait bien utiles, car ils vous permettent d’optimiser d’autant plus la sécurité de votre smartphone et de vérifier que la sécurité de vos informations n’est pas compromise. Bitdefender Premium Security Plus en est un bel exemple, en vous permettant de protéger tous vos appareils sans laisser de maillon faible. 

Pour seulement 89,99 euros la première année au lieu de 179,99 euros, cette solution de cybersécurité est l’une des plus complètes et des plus simples à utiliser du marché. 

En prime, l’outil couvre non seulement votre iPhone, mais également jusqu’à 9 autres appareils (smartphone secondaire, tablette, PC/Mac). Exit les virus, malwares et autres programmes malveillants, mais aussi toutes les menaces de phishing. Au moindre risque, vous êtes immédiatement alerté du danger. 

Pour aller encore plus loin, la solution de Bitdefender intègre aussi un VPN, ainsi qu’un gestionnaire de mots de passe. L’outil vous indique aussi lorsque vos données sont exposées, y compris sur le dark web. Lorsque le cas se présente, le système vous délivre la marche à suivre pour reprendre simplement et efficacement la main sur l’ensemble de ces informations sensibles.