La période de crise traversée par Samsung a bien aidé Huawei à devenir la marque la plus rentable du monde Android. Un record qui couronne la fulgurante ascension au sommet du constructeur chinois.

La dernière limite qui empêchait Huawei d’accéder au sommet était le géant coréen Samsung. Mais, compte tenu de l’année particulièrement difficile qu’a vécu le constructeur du Galaxy Note 7, le chinois Huawei peut désormais s’emparer de la première place du monde Android sans inquiétude.

Les conférences géantes du nouveau dragon
Les conférences géantes du nouveau dragon

Pour le dernier trimestre écoulé qui s’est terminé en septembre, il semblerait, selon Strategy Analytics, que Huawei soit finalement devenu le constructeur le plus rentable dans le domaine du smartphone Android. Derrière le constructeur de Shenzhen, on retrouve deux autres marques chinoises, Vivo et Oppo.

Huawei aurait ainsi généré plus de 200 millions de dollars de profits sur son secteur smartphone durant ce dernier trimestre. Ces résultats ne prennent pas en compte les intérêts et les éventuels impôts auxquels est soumis le constructeur chinois, mais témoignent d’une progression spectaculaire pour une entreprise qui, il y a moins de 10 ans, n’était pas présente sur le marché du mobile.

Cupertino, géant des bas coûts

Forcément, Apple reste la marque la plus rentable de ce dernier trimestre, dopé par la sortie de l’iPhone 7 et des bénéfices qui se comptent en milliards. Cupertino aurait ainsi gagné plus de 8,5 milliards de dollars au cours des trois derniers mois. Une performance toujours aussi colossale qui représente 91 % de l’ensemble des profits réalisés par les constructeurs du monde entier.

Pour ce dernier trimestre, les ventes de smartphones ont généré un ensemble de 9,4 milliards de dollars. Mais ce total, bien qu’impressionnant, souligne une baisse continue des revenus dans l’industrie qui, l’année dernière, sur le même trimestre, générait 13,5 milliards de dollars.

L'iPhone 7 convainc dans un monde sans Samsung
L’iPhone 7 convainc dans un monde sans Samsung

Ces bons résultats ne sont pas uniquement le produit des ventes mais également de la capacité des marques à réduire au maximum les coûts engendrés par leur production. Et à ce titre, malgré des efforts d’infrastructure considérables, les marques chinoises restent devancées par la superstructure d’Apple qui parvient à maximiser ses profits avec des coûts de production très faibles en matière de livraison, production et marketing.

C’est sur ce tableau que devront agir les nouveaux géants chinois pour améliorer leur profit. Huawei a largement travaillé à améliorer son placement tarifaire ainsi que sa structure d’approvisionnement en Occident, un investissement sur la structure de son offre qui s’avère payante.

Partager sur les réseaux sociaux

Plus de vidéos