Bitfinex, plus grande place d'échange de bitcoins en dollars, suspend son activité après le vol de près de 120 000 bitcoins dans son système. La cryptomonnaie a perdu 5,5 % de sa valeur dans la journée.

La plateforme de change hongkongaise Bitfinex a annoncé mardi dans un communiqué avoir « découvert une faille de sécurité qui l’oblige à geler toute transaction […] ainsi que tout dépôt et retrait de fonds ». « Je peux confirmer que la perte à la suite du hack est de 119 756 BTC », a déclaré Zane Tackett, CTO du groupe, sur Reddit. Au cours actuel de 540 dollars pour un bitcoin, la valeur des bitcoins qui se sont volatilisés s’élève à environ 65 millions de dollars.

bitcoin bitfinex crash
En noir, la valeur d’échange du bitcoin au dollar (échelle de droite). En vert et en rouge, les volumes des transactions (échelle de gauche en milliers de bitcoins).

Le cours du bitcoin a perdu 5,5 % contre le dollar dans la journée de mardi, soit une chute de 13 % en deux jours. La valeur de la cryptomonnaie avait cela dit perdu 6,2 % lundi, sans que le lien avec le hack soit avéré. C’est au total l’équivalent de 1,5 milliard de dollars qui s’est évaporé de la capitalisation marchande du bitcoin cette semaine.

Avant l’incident, Bitfinex était la plus grosse plateforme de change avec le dollar, totalisant 8,5 % de tous les échanges de bitcoins. Elle était néanmoins derrière le chinois OKCoin, dont 90 % du trading s’effectue en yuans.

Les attaquants doivent compromettre les deux organisations avant d’obtenir les fonds

La plateforme hongkongaise assure sa sécurité avec BitGo, une firme basée à Palo Alto (Californie), via un système de multi-signature. Lors du partenariat, Bitfinex avait déclaré que grâce à un tel procédé, « les attaquants doivent compromettre les deux organisations avant d’obtenir les fonds ». Aujourd’hui, BitGo affirme ne pas avoir découvert de brèches de son côté.

En février 2014 s’était déjà produit un événement similaire d’une ampleur bien plus grave. La plateforme tokyoïte Mt.Gox, où s’échangeaient à l’époque 70 % des bitcoins du monde, avait également affirmé avoir été victime de pirates : 744 408 bitcoins, soit 450 millions de dollars selon la valeur du cours au moment de l’incident, avaient été dérobés au système.

Depuis, MtGox a mis la clé sous la porte après de forts soupçons sur son honnêteté, et qui perdurent encore aujourd’hui. En l’espace d’un mois, la cryptomonnaie avait plongé 30 % mais, habituée à une volatilité extrême, elle s’en était vite remise.

Partager sur les réseaux sociaux

Articles liés