Durant sa conférence WWDC 2022, Apple a annoncé une refonte totale de l’application CarPlay. Et les changements font rêver et promettent une révolution à bord des voitures compatibles.

Apple CarPlay serait devenu, aux yeux de la firme de Cupertino, un argument pour choisir sa voiture. Et à en juger par les nouveautés qui arrivent dans la fonctionnalité, on peut aisément le comprendre. Durant son keynote lié à la WWDC 2022, Apple a dévoilé ce à quoi ressemblera l’Apple CarPlay de demain, et il s’annonce révolutionnaire.

C’est simple, Apple veut que CarPlay devienne l’écosystème de votre voiture, pas seulement un portail de soutien utilisé sur l’écran secondaire — dédié à l’infodivertissement. L’idée est d’en finir avec les interfaces poussiéreuses des constructeurs, qui n’ont pas un background logiciel suffisant pour offrir une expérience moderne. Apple CarPlay est prévu dans la mise à jour iOS 16.

WWDC 2022 – June 6 _ Apple 43-14 screenshot
Le nouveau CarPlay a été présenté à la WWDC d’Apple // Source : Capture d’écran Numerama

Comment Apple veut révolutionner l’expérience de conduite avec CarPlay

Premier changement de taille : Apple CarPlay ne sera plus uniquement réservé à l’écran secondaire, mais à tous les écrans présents à bord. Apple promet bien évidemment une adaptation aux différentes dalles installées par les constructeurs automobiles, puisque rien n’est universel. L’objectif est d’assurer une continuité visuelle entre tous les écrans, et d’avoir l’impression de conduire en profitant d’un écosystème complet. Apple promet « une expérience iPhone immersive, pleinement intégrée » — comme si CarPlay était conçu spécifiquement pour votre voiture. On se rapproche aisément de ce qu’offre Tesla avec son système d’exploitation maison (qui, d’ailleurs, n’accepte pas CarPlay).

WWDC 2022 – June 6 _ Apple 42-14 screenshot
Le nouveau CarPlay a été présenté à la WWDC d’Apple // Source : Capture d’écran Numerama

Les premières images donnent vraiment envie. Le futur Apple CarPlay ne se contentera plus d’être une simple voie d’accès à des applications disponibles sur son iPhone (Spotify, Waze…). Il deviendra une interface à part entière, pensée pour fournir toutes les informations essentielles à la conduite : de la vitesse, bien sûr, à la jauge de carburant, ou régime moteur ou encore au niveau d’huile — le tout en temps réel (la voiture communique directement avec l’iPhone). On pourra aussi contrôler certaines fonctionnalités cruciales, comme celles liées à la température à bord. L’expérience pourra être personnalisée, que ce soit en termes de dispositions, d’icônes, de couleurs, d’éléments d’instrumentation ou de widgets (calendriers, météo…).

Un mood Un autre modo

Si prometteur soit-il, le nouveau Apple CarPlay risque cependant d’être limité à certaines voitures. Pour le moment, les marques annoncées comme partenaires sont : Land Rover, Mercedes, Porsche, Nissan, Ford, Lincoln, Audi, Jaguar, Acura, Volvo, Honda, Renault, Infiniti et Polestar. Et on imagine que seuls les modèles les plus récents seront 100 % compatibles…