Tesla propose désormais un kit de freinage haute performance dans son configurateur. Facturé 20 000 $ (un peu moins de 18 000 €), il est conçu pour rendre la Model S Plaid plus à l'aise sur un circuit.

Si la Model S de Tesla est une berline imposante qui ne la prédestine pas à une utilisation sur circuit, elle reste l’une des voitures les plus rapides du monde (elle n’est battue que d’un souffle par la Rimac Nevera). C’est pourquoi le constructeur américain souhaite pousser l’expérience d’un cran, avec la commercialisation d’un kit de freins haute performance, articulé autour de disques en carbone céramique. Le prix ? 20 000 $, soit près de 18 000 €.

Ce pack de niche, qu’on pourra commander via la boutique en ligne (catégorie ‘Accessoires pour les véhicules’), est exclusif à la Model S Plaid — la plus puissante des versions — jonchée sur des jantes de 21 pouces. Les intéressés pourront le recevoir à compter de la deuxième moitié de l’année prochaine. « Conçu pour l’expérience ultime sur piste, le kit de freins en carbone céramique pour la Model S Plaid est un équipement complet qui offre le maximum en matière de puissance de freinage pendant une conduite dédiée à la performance », peut-on lire en description. 

Présentation Tesla Model S Plaid // Source : Capture YouTube

Tesla vend un kit à 20 000 $ pour mieux freiner

Quand on veut faire tomber les meilleurs chronomètres sur un circuit, le freinage est tout aussi important que l’accélération (sinon, ce serait trop simple). C’est l’idée derrière ce kit audacieux et hors de prix. Il repose sur des matériaux ultra résistants à la chaleur, sachant que les températures sont très élevées quand on pousse une voiture dans ses retranchements. Cette résistance à la chaleur est primordiale pour pouvoir répéter les performances sur la durée, l’idée étant d’accélérer fort et, par ricochet, de freiner fort.

Qu’apporte concrètement le carbone céramique ? Il «  offre des avantages en termes de performances sur chaussée sèche et détrempée, de poids, de confort, de résistance à la corrosion, de durabilité et d’image technique  », explique Brembo, entreprise spécialisée dans les pièces de freinage. Elle en fournit à des constructeurs prestigieux, tels Ferrari, Maserati, Aston Martin, McLaren, Porsche ou encore Lamborghini. La céramique a surtout l’avantage d’être beaucoup plus durable que le carbone pur, alors que le matériau offre un avantage clé similaire (plus il est chaud, mieux il fonctionne). En prime, on gagne en poids — ce qui est toujours appréciable quand on veut aller plus vite. Seul problème : c’est très cher (d’où les 20 000 $ réclamés par Tesla).

On rappelle que Tesla a beaucoup testé sa Model S Plaid sur circuit, abattant plusieurs records de vitesse. Et ce n’est pas la première fois qu’il vend une option pour améliorer les performances de ses voitures. On se souvient par exemple du boost d’accélération proposé sur le Model Y (une demi-seconde gagnée pour 2 000 $). Ce kit de freins haute performance pourrait d’ailleurs être le premier d’une longue série. Ainsi, on peut très bien imaginer Tesla se lancer dans la vente d’autres pièces plus sportives (comme des ailerons ou des diffuseurs).

Partager sur les réseaux sociaux

La suite en vidéo